Publié par Jean Vercors le 28 avril 2017
 

Source militaire, le 27/4/17

L'unité d'infiltration de la police des frontières a arrêté deux colons arabes cette semaine lors d'émeutes dans le quartier Issawiya de Jérusalem.

Pendant les émeutes qui ont duré plusieurs heures, des dizaines de soldats de la police des frontières ont utilisé des mesures de lutte contre les émeutes. Dans le cadre des préparatifs opérationnels, ceux qu'on appelle les mistaravim ont quadrillé le quartier.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

La coordination entre les forces de sécurité a conduit à l'arrestation des deux racailles qui tentaient de s'échapper : les mistaravim sont sortis d'un véhicule et les ont surpris.

Les détenus, résidents d'Issawiya, ont été mis en garde à vue. la section anti terroriste a été saisie de cette affaire.

La police des frontières a déclaré qu'il s'agissait d'une opération très complexe, qui nécessitait une coordination entre les forces visibles et les forces cachées opérant dans la même zone.

Et si la police française s'inspirait de la méthode israélienne ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean Vercors pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

9
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz