Quantcast
Publié par Manuel Gomez le 7 mai 2017

Le ministre des Affaires étrangères de l’Algérie, Ramtane Lamamra, vient de le déclarer officiellement : « Emmanuel Macron est notre ami, un ami de l’Algérie ».

Il est le seul candidat à l’élection présidentielle française à avoir été reçu avec tous les honneurs officiels en Algérie pendant la campagne présidentielle et son élection au deuxième tour a été accueillie très favorablement en Algérie par toutes les autorités officielles.

Ramtane Lamamra, très isolé lors des élections qui se déroulent actuellement en Algérie, se cherche donc des amis et l’amitié du prochain président de la République Française est pour lui un atout considérable et il ne le dissimule pas !

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Cependant, un rapprochement pourrait être fait, rapprochement qui expliquerait mieux cette amitié reconnue mutuellement. En tous les cas il est fait par l’Algérie sinon par la France :

  • Emmanuel Macron a longtemps travaillé pour la Banque Rothschild et c’est dans cette banque qu’ont été déposé à l’époque par Bedjaoui, ex-président du Conseil Constitutionnel et neveu de Ramtane Lamamra, et Hemch, chef de cabinet et PDG de Sonatrach et neveu de Chakib Khelil, ex. Ministre de l’Énergie et des Mines, les millions de dollars de l’affaire de corruption SONATRACH.

Une véritable histoire de famille donc et Ramtane Lamamra, en déclarant son amitié pour Emmanuel Macron, a fait sien ce vieil adage : « On ne choisit pas sa famille mais on peut choisir ses amis ».

(Source : le quotidien algérien « El Watan » du 2 mai 2017)

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Manuel Gomez pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz