FLASH
[20/07/2018] Ce vendredi soir, le Hamas a tiré 3 roquettes sur des civils israéliens dans l’indifférence du monde occidental  |  L’actrice Whoopi Goldberg a invité la conservatrice Jeanine Pirro pour parler de son dernier livre, et elle l’a traitée « comme un chien » et l’a jeté hors du plateau quand Pirro a parlé du « Trump derangement syndrome ». Vraiment, la gauche a l’esprit totalitaire  |  Des avions de combat israéliens engagés dans une opération d’envergure contre des bases du Hamas à Gaza en réponse à des tirs contre des troupes de Tsahal  |  Effet Trump: La production pétrolière américaine vient d’établir un nouveau record de tous les temps  |  [19/07/2018] 1000 gros bonnets Iraniens ont acheté des passeports des Comores pour voyager sans éveiller les soupçons. La bonne nouvelle est que le gouvernement comorien a changé de camp et a annulé plus de 100 passeports  |  Effet Trump: Les exportations de pétrole de l’Iran pourraient chuter de deux tiers d’ici la fin de l’année en raison des nouvelles sanctions des États-Unis, une excellente nouvelle dans la lutte contre le terrorisme mondial  |  Médias de plus en plus marginalisés: 68% des Républicains approuvent la rencontre entre Poutine et Trump que les journalistes qualifient de « trahison » (sondage CBS)  |  Effet Trump : Le chômage à travers les États-Unis est le plus faible depuis décembre 1969, selon un rapport du ministère du Travail  |  [18/07/2018] Pour faire face à l’afflux de touristes, Lufthansa annonce deux nouvelles routes vers Eilat cet hiver  |  [15/07/2018] Depuis samedi matin, les terroristes ont tiré plus de 200 roquettes sur les citoyens israéliens. Et aucun gros titre pour dénoncer ça ?  |  [14/07/2018] Tsahal a frappé des douzaines de cibles du #Hamas à la suite des attaques terroristes de roquette contre non pas l’armée mais des civils en #Israël  |  Eric Ciotti a qualifié Emmanuel Macron d' »adolescent immature » atteint d’un « sentiment de surpuissance ». Ça dit quoi sur les français qui ont choisi d’élire un ado immature ?  |  #Syrie L’État islamique affirme que des engins explosifs ont explosé à la base de Hay’at Tahrir Al-Sham à Sarmada- #Idlib  |  #Tsahal vient de cibler 1 zone derrière l’Université Al Quds au nord de #Gaza avec un missile en réponse à une agression du Hamas  |  #Gaza: 2 Palestiniens modérément blessés par 1 roquette artisanale tirée depuis Gaza et retombée sur Gaza dans le quartier d’Al-Nasser à Rafah. Boom!!!  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 16 mai 2017

L’histoire est un éternel recommencement. Après la collaboration entre le Grand Mufti de Jérusalem et Hitler, des alliances solides se développent entre le parti néo-nazi allemand Der Dritte Weg et le régime Assad, ainsi qu’avec le partenaire stratégique du dictateur syrien au Liban, le Hezbollah.

Le site internet du Der Dritte Weg (La troisième voie) a publié un rapport, le 30 avril dernier, sur la visite du groupe extrémiste de droite au Liban pour défendre la guerre du Hezbollah contre Israël.

Selon le site web de l’organisation, les membres de Der Dritte Weg ont rencontré le Parti national socialiste syrien (SSNP) au Liban et des représentants du régime de Bashar al Assad en Syrie.

On peut voir sur leur site les membres du Der Dritte Weg visiter le musée de la propagande du Hezbollah, appelé « Où la terre parle au paradis » dans le village de Mleeta, dans le sud du Liban. Kai Zimmermann, un des chefs de file de Der Dritte Weg, a posé à côté d’une plaque où est écrit : «Non, Israël n’est pas invincible». Le groupe néo-nazi a qualifié Israël d’«Etat terroriste» sur son site.

Non, Israël n’est pas invulnérable – Kai Zimmermann, néo nazi allemand

En 2013, Der Dritte Weg a annoncé sa création et a détaillé son plan détaillé pour boycotter Israël. Le groupe, dont le but est la création du «socialisme allemand», a intitulé son plan «Ce que chaque personne peut faire contre le génocide sioniste».

Le bulletin d’information bavarois BR24 a annoncé dimanche dernier qu’un jeune militant de Der Dritte Weg s’est rendu en Syrie avec un groupe pro-Assad appelé Front européen pour la Syrie, et a rencontré des représentants du régime ainsi que le ministre de l’Information du pays.

Le journaliste Jan Nowak – un expert de l’alliance entre les néonazis et le régime d’Assad – a déclaré à BR24 : « Les thèmes unificateurs centraux [entre les néonazis et le régime syrien] sont la haine de l’Occident et d’Israël ». Il note que l’antisémitisme de Der Dritte Weg se manifeste par leurs louanges pour la « résistance héroïque du Hezbollah contre Israël ».

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

L’agence allemande de renseignement intérieur Verfassungsschutz – l’équivalent du Shin Bet (Agence de sécurité israélienne) – surveille les activités extrémistes de Der Dritte Weg. Selon un rapport du renseignement bavarois de 2016, «l’antisémitisme fait partie de l’idéologie du parti».

Le régime d’Assad est depuis longtemps une zone sûre pour l’activité nazie et les meurtriers de masse. Il abritait autrefois le criminel de guerre nazie autrichien Alois Brunner.

Le dénominateur commun entre la haine des juifs israéliens et de l’État d’Israël est un problème croissant en Allemagne.

Une étude du gouvernement fédéral allemand a révélé le mois dernier que près de 33 millions d’Allemands, soit 40% de la population de 82 millions d’habitants, ont une vision antisémite.

Le parti de Gauche allemand – le plus grand parti d’opposition au parlement du pays – a des membres qui adhèrent à l’antisémitisme du Hamas et du Hezbollah. La députée du parti de Gauche Christine Buchholz défend la « résistance légitime » du Hamas et du Hezbollah contre l’Etat juif.

L’historien germano-juif Michael Wolffsohn a déclaré dimanche à une station de radio publique allemande (Deutschlandfunk) qu’il y avait une alliance antisémite entre l’extrême gauche et l’extrême droite. « Cette alliance n’est pas nouvelle », a-t-il déclaré.

« De 1933-1945, les nationalistes arabes ont travaillé ensemble avec le Troisième Reich d’Hitler jusqu’à la préparation de l’Holocauste « , a ajouté Wolffsohn.

 

Le parti néo-nazi allemand NPD a salué Buchholz et l’un des hauts dirigeants du parti – Sahra Wagenknecht – qui en 2010, ont refusé de participer à une ovation pour le président israélien Shimon Peres, lors de son discours de commémoration du 65e anniversaire de la libération d’Auschwitz.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : Benjamin Weinthal, traduction et adaptation, Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Source : jpost.com

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz