FLASH
[19/08/2017] JPG le prévoyait ce matin, et voilà: 3 sénateurs demandent 1 enquête sur Sebastian Gorka, conseiller de Trump et des liens aux nazis  |  #Finlande, la police traite l’attaque comme un acte terroriste. Le jihadiste marocain était un migrant demandeur d’asile  |  #Barcelone : c’est l’Etat islamique en Allemagne qui a revendiqué les attentats de Barcelone  |  #Barcelona: Un imam de Ripoll pourrait être impliqué dans la série d’attentats  |  L’État islamique revendique également l’attentat de #Cambrils (1 mort 6 blessés)  |  Effet #Trump : le nombre hebdomadaire de chômeurs vient de baisser à son plus bas point depuis mars 1973  |  #Barcelona: Les explosifs de l’atelier de fabrique des bombes d’Alcanar qui a sauté sont les mêmes que pour les attentats de Paris  |  Russie : attaque au couteau à Surgut – 8 blessés. Assaillant tué par la police  |  Attentat de #Finlande : le jihadiste est un marocain (comme à Barcelone) – 5 autres ont été arrêtés  |  [18/08/2017] Quand il y a 1 attentat en Israël, Barcelone dit « les islamistes résistent aux crimes d’Israël ». Barcelone a commis quels crimes?  |  On peut supposer que le général Kelly a exigé le départ de Steve Bannon, conseiller de Trump  |  Après les attentats, la Pologne appelle l’UE à «fermer la porte» à l’immigration  |  Steve Bannon évincé de la Maison-Blanche. Pourrait retourner à Breitbart News  |  Venezuela : l’assemblée pro-gouvernement confisque le pouvoir à l’opposition  |  Sur Facebook, la députée du Missouri dit espérer que « Trump sera assassiné ». Le gouverneur demande sa démission  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Nancy Verdier le 18 mai 2017

Cette vidéo de propagande en faveur de frontières ouvertes est destinée à faire du lavage de cerveau aux enfants.

Elle dépeint des musulmans souffrant aux mains des djihadistes syriens, irakiens ou afghans, dont certains sont d’ailleurs financés et armés par l’Occident. Ces populations prises en tenaille dans des guerres sans fin que l’Occident se garde bien de résoudre n’ont selon les promoteurs du film pas d’autres solutions que de se réfugier en Europe. Guidés par « une Bonne Fée » ils sont convoyés en Europe sur un « Tapis volant », une imagerie à laquelle les enfants sont sensibles.

Naturellement, la vidéo ne manque pas de dépeindre les Européens qui s’opposent à cette invasion comme des « racistes ».

Le court métrage, intitulé Eurodame, Help! a été financé en partie par la Commission européenne, le gouvernement français et des groupes tiers tels que la Fondation Hippocrène.

La Fondation Hippocrène dont la prétendue mission est de « promouvoir la construction d’une véritable citoyenneté européenne» en ciblant les jeunes, est une organisation à but non lucratif qui a financé un certain nombre de projets en association avec le réseau Open Foundations Society de George Soros.

Le court métrage qui reprend tous les clichés propices à culpabiliser l’Européen s’il n’agit pas dans le sens voulu par les « élites », sert à dévaloriser, déstabiliser, fracturer et démanteler son identité. Le scénario joue sur des cordes humaines sensibles – l’accueil, la générosité, la misère de l’autre – mais évite soigneusement d’évoquer les risques encourus par les populations européennes qui s’ouvrent à cette manipulation destructrice de leur civilisation.

On y voit un migrant, sa femme vêtue de hijab et leurs deux jeunes fils fuyant une scène de guerre et s’approchant d’un passage de frontière portant les mots FRONTEX.

Pour soutenir Dreuz financièrement, cliquez sur Paypal.Dreuz et choisissez le montant de votre don.

Pour montrer le côté éthique de l’opération, le responsable de l’Agence des frontières de l’UE écarte un trafiquant, mais sans examen approfondi laisse passer la famille de migrants au prétexte que le père prétend fuir la guerre – tandis qu’une marraine féerique représentant l’UE, voltige à proximité.

Avec une étonnante facilité, le « passage vers l’Europe » leur est offert sur un « tapis volant magique ».

La petite famille atterrit en Europe de l’Est – où elle est accueillie par une foule d’hommes blancs forcément racistes s’opposant à l’entrée des demandeurs d’asile.

« Mais c’est leur droit ! « , rétorque avec colère la fée de l’UE.

« Bienvenue » dit un Européen aux migrants. « Nous avons vraiment besoin de vous « , ajoute-t-il avec mansuétude et soumission.

Les migrants sont ensuite amenés vers un pays non identifié d’Europe occidentale, où ils reçoivent un accueil chaleureux et expriment leur gratitude à leurs hôtes.

« Bienvenue » dit un Européen aux migrants. « Nous avons vraiment besoin de vous « , ajoute-t-il avec mansuétude et soumission.

« Merci », répond le migrant. « Vive l’Europe ».

Le film se termine sur une scène montrant la famille des migrants assise autour d’une table conviviale, garnie d’un bon repas servi par la famille occidentale, alors qu’un narrateur enfant demande au spectateur :

«L’Europe protège ses frontières et les Européens ouvrent leurs cœurs aux réfugiés. Et toi ? »

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

« L’Europe protège ses frontières et accueille les réfugiés de guerre » : Le nouveau film d’animation

Ce film démontre – s’il est encore nécessaire, – la politique de manipulation simpliste et outrancière de l’UE, qui participe volontairement à l’islamisation du continent, sans prendre en compte le volet social, culturel et sécuritaire avec les risques d’attentats djihadistes, dont les citoyens seront forcément victimes. Il est clair à présent que l’UE n’a plus pour objectif de créer un consensus autour d’un projet de paix et de rassemblement des Etats européens avec leurs populations originelles.

Son projet est bien de noyer l’identité européenne.

Quand on sait que la politique promise par Emmanuel Macron, le Nouvel Elu de l’Oligarchie européiste et mondialiste, est d’ouvrir grand les frontières aux migrants venant d’Orient et du Sud de la Méditerranée, au détriment des travailleurs français qui souffrent d’un chômage massif, et quand on sait qu’en Allemagne, le gouvernement d’Angela Merkel confisque des biens immobiliers (hôtels ou résidences) pour les faire rénover – aux frais des propriétaires – afin de les mettre à disposition des nouveaux venus musulmans, on comprend que cette vidéo ne cherche pas à donner un sens raisonnable au mot « partage », ni à insuffler un espoir pour l’avenir du continent.

Au contraire, par sa tonalité légère, irresponsable, partisane et manichéenne, elle indique qu’il n’y a plus d’issue pour l’Europe et les Européens autre que la dilution dans « une civilisation autre » et cela prend un sens tragique lorsqu’on pense aux générations à venir.

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Nancy Verdier pour Dreuz.info.

Source : breitbart.com

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz