Quantcast
FLASH
[21/06/2019] Reuters: L’Iran a reçu un message de #Trump via Oman durant la nuit, l’avertissant d’une attaque imminente contre l’Iran, selon des responsables du gouvernement iranien  |  [20/06/2019] #Trump affirme que ceux qui ont détruit un drone américain au Moyen Orient ne l’ont pas fait intentionnellement et que l’Iran n’est pas impliqué  |  9 terroristes recherchés, arrêtés en Judée et Samarie  |  [19/06/2019] Les médias disent que les électeurs Républicains ont perdu leur enthousiasme, alors ils cachent que Trump a reçu 24,8 millions $ de dons en 24 h!  |  Les islamistes ne se reposent jamais : nouvelle tuerie dans des villages du centre du Mali, 38 morts et de nombreux blessés  |  [18/06/2019] Guerre de propagande. La Russie met en garde les Etats-Unis contre une tentative de « provoquer la guerre » avec l’Iran  |  Les partisans de Trump font la queue depuis 40 heures pour assister au lancement de sa campagne de réélection – contre 2000 personnes pour le meeting de Joe Biden  |  #Allemagne (Prenzlauer Berg), encore un incident antisémite : un homme non identifié par les médias a insulté et craché sur un #juif portant une kippa  |  Le Bureau de la sécurité diplomatique a cité 15 fonctionnaires pour avoir mal manipulé des informations classifiées concernant le scandale des emails d’Hillary Clinton. L’examen interne est en cours  |  [17/06/2019] Les partisans de #Trump commencent à faire la queue près de deux jours avant le coup d’envoi de la campagne de réélection massive d’Orlando, mardi soir  |  [16/06/2019] Dr Michael Evans (conférence Jerusalem Post – New-York): « Le président Trump est plus sioniste que beaucoup de juifs américains de gauche »  |  Dr Michael Evans : « la gauche tue l’âme, les terroristes tuent le corps »  |  [12/06/2019] Yemen : les rebelles attaquent un aéroport saoudien, 26 blessés  |  Hong Kong: la manifestation vire à l’affrontement avec la police  |  [11/06/2019] L’Alabama signe un projet de loi qui exige qu’une personne coupable d’infraction sexuelle avec une mineure de moins de 13 ans subisse une castration chimique avant d’être libérée de prison  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 26 mai 2017

Il s’est produit un phénomène étrange au quotidien de référence Le Monde, que personne ne peut soupçonner de ne pas adhérer aux plus hauts standards du journalisme.

Le 22 mai, le quotidien du crépuscule, avec un foudroyante rapidité, consacre toutes affaires cessantes un article à un incident survenu le même jour à Jérusalem : un Palestinien a tenté de poignarder des policiers israéliens au barrage d’Abou Dis dans la capitale israélienne de Jérusalem, et il a été abattu.

Le Monde se fend d’une débauche de précisions, certaines sans aucun rapport avec l’attaque :

  • La police ne rapporte aucun blessé dans ses rangs.
  • L’assaillant était un mineur.
  • Il habitait Bethléem.
  • L’incident – c’est le mot utilisé par Le Monde, qui décrit les attaques au couteau comme des attentats s’ils se produisent en Europe, et comme des incidents lorsqu’ils surviennent en Israël, tandis que les assaillants sont des terroristes en Europe et des militants quand ils sont palestiniens. L’incident donc, s’est produit lors de la visite du Président Trump.
  • L’attaque s’est produite à quelques kilomètres de là où se trouvait Donald Trump.
  • Israël et les Territoires palestiniens sont le théâtre d’une vague de violences qui a causé la mort depuis le 1er octobre 2015 de 266 Palestiniens, 41 Israéliens, 2 Américains, 2 Jordaniens, 2 Érythréens, 1 Soudanais et 1 Britannique.
  • La plupart des Palestiniens tués sont des auteurs ou auteurs présumés d’attaques anti-israéliennes.
  • Les attaques sont souvent commises à l’arme blanche.
  • Les auteurs sont des jeunes gens isolés. [Là dessus, Le Monde se met le doigt dans l’œil jusqu’au coude : la société palestinienne est patriarcale et composée de familles nombreuses qui vivent avec 3 générations dans la même maison. Point de « gens isolés » ou de familles monoparentales en Territoires palestiniens.
  • Ces violences se sont notablement espacées depuis plusieurs mois.

Voilà ce que Le Monde publie, le 22 mai, au sujet de l’attaque à l’arme blanche par un jeune terroriste arabe contre des soldats israéliens.

Et fait absolument étrange, incompréhensible par l’homme simple que je suis, Le Monde n’a pas encore trouvé une minute pour consacrer une ligne à la pendaison, à Gaza il y a 5 jours, de trois hommes.

Ce n’est pas comme s’il s’agissait d’une information secrète et dont seuls les journalistes de Dreuz ont connaissance. Ce n’est pas non plus une Fake News inventée par les vilains fachosphéripatéticiens de Dreuz. Et ce n’est pas comme si c’était un « incident » : il s’agit de la pendaison de 3 hommes.

L’AFP en parle, Fox News en parle, le New York Times en parle, la BBC en parle, The National en parle, Al Jazeera en parle… et pas Le Monde ?

Voilà la dépêche de l’AFP que Le Monde n’a pas publiée :

Gaza City (Territoires palestiniens) (AFP) – Un tribunal de la bande de Gaza Strip, dimanche, a condamné trois hommes à la peine de mort pour l’assassinat du commandant militaire du Hamas que le mouvement islamiste a accusé Israël d’avoir planifié.

Par la décision de la cour, le principal suspect, Ashraf Abu Leila, 38 ans, a été condamné à être pendu [en public] après avoir été reconnu coupable de meurtre.

Hisham al-Aloul, 44 ans, a également été condamné à être pendu, et Abdallah al-Nashar, 38 ans, qui a fait partie de la garde spéciale présidentielle du président palestinien Mahmud Abbas, sera fusillé devant un peloton d’exécution.

Al-Aloul est entré dans la salle du tribunal en hurlant des slogans pro-Hamas comme « longue vie à la résistance ».

Le verdict a été annoncé par le chef du tribunal militaire, Nasser Suleiman, alors qu’aucun des accusés n’était présent.

Aucune organisation indépendante n’a pu avoir accès aux suspects.

La semaine dernière, le Hamas a publié ce qu’il disait être un enregistrement des confessions des accusés.

Les images étaient soi-disant celles des trois hommes, présentés comme des meurtriers confessant leurs rôles, bien que leurs visages n’apparaissent pas dans les vidéos.

« La violence généralisée, la torture et la privation régulière des droits des détenus par les services de sécurité du Hamas à Gaza jette le doute pour savoir si les confessions ont en fait été volontaires où si elles ont été extraites sous la torture, » a déclaré la semaine dernière Omar Shakir, directeur de l’organisation de défense des droits de l’homme Human Rights Watch pour Israël et les territoires palestiniens.

Fin de la dépêche de l’AFP.

Le Monde est abonné aux dépêches de l’AFP, comme d’ailleurs toute la presse française.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Les trois hommes ont été publiquement exécutés devant 2 500 personnes. Deux par pendaison, un a été fusillé. La sentence n’était pas susceptible d’appel.

RFI en a parlé, le Journal de Montréal en a parlé, même Libération en a parlé !

Pas Le Monde, qui avec son Decodex, donne note sévère à ses confrères qu’il accuse de désinformation ou de diffusion de fausses nouvelles…

Par un tour de force miraculeux, un phénomène surnaturel à côté desquels les mystères de l’univers sont une galéjade, des organisations pro-palestiniennes ont manifesté cette semaine à Paris, sans crier un seul slogan pour protester contre la mise à mort publique des trois condamnés, ni pour la défense des droits de l’homme dont ils ont été privés.

Et je ne vous dis pas comment le président du Volksgerichtshof, le tribunal politique de l’accusateur Samuel Laurent, maître d’œuvre du Decodex, va dégrader notre note pour nous punir d’avoir publié cette information !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz