FLASH
[19/09/2017] Le jihadiste de l’attentat de Londres a de la famille à Noord-Brabant, aux Pays-Bas  |  Attentat de Londres : le terroriste syrien aime la Grande Bretagne, affirme son frère  |  Israël : la police a arrêté un colon arabe de 17 ans après qu’un pistolet a été découvert chez lui  |  Attaque dans la cour de la synagogue de Garges-lès-Gonesse par des musulmans antisémites hurlant « Allahou akbar, nique les juifs »  |  [18/09/2017] Honte : la gauche a dénoncé le mur construit par Israël pour protéger ses citoyens, et elle en construit un pour protéger la tour Eiffel  |  Nikki Haley (ambassadrice des Etas-Unis à l’ONU): « La Corée du nord sera détruite si nous devons nous défendre contre ses attaques »  |  Attentat islamiste à Vigneux-sur-Seine (91) : un homme tente de tuer des policiers en criant Allah Ou akbar  |  Les USA, le Japon et la Corée du sud ont fait une démonstration de force aérienne en réponse au dernier tir de missile de Pyongyang  |  Suède taux de chômage: nés en Suède: 3.9%. Nés à l’étranger: 21.8% (Chiffres OCDE)  |  Attentat du métro de Londres : l’auteur est 1 réfugié d’Irak parce que les réfugiés sont des musulmans avec la haine des chrétiens  |  [17/09/2017] La Tunisie abolit l’interdiction du mariage des femmes avec des non-musulmans, mais la société islamique tolérante le rejette toujours  |  Grande Bretagne : la menace terroriste déclassée de « critique » à « sévère » – pas de risque imminent selon les services de renseignement  |  Tous les musulmans ne sont pas des terroristes, mais tous les terroristes sont maintenant des déséquilibrés  |  Gare de Marseille : 4 touristes américaines ont été attaquées à l’acide par une femme qui a été arrêté, identité non indiquée  |  Exemple de la gauche solidaire: Albert Dupontel louait 300€/semaine un hôtel particulier de 1.149 m2 dans le 17e  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Manuel Gomez le 11 juin 2017

Les témoignages qui nous parviennent d’Algérie, et plus spécialement d’Akbou, à 80 kilomètres à l’ouest de Béjaïa (ex Bougie), ville dont était originaire Farid Ikken, 40 ans, prouvent sans équivoque qu’il existe bien actuellement en France des « recruteurs » de l’État Islamiste, qu’ils œuvrent dans le cadre d’associations et de groupes communautaires, qu’ils infiltrent notre société, qu’ils donnent des ordres pour tuer, assassiner, et que cela n’est pas près de prendre fin puisqu’aucune mesure très sérieuse n’est prise pour les éradiquer.

Toute la famille, tous les nombreux amis, de Farid Ikken, ne comprennent pas, ne peuvent pas comprendre. Ils ne peuvent pas croire à cette histoire que les médias français leur racontent.

Sofiane Ikken, neveu de Farid et avocat, déclare : « Au début on avait cru à une erreur d’identité de l’assaillant, mais cela a été confirmé ».

Lors d’un récent séjour en Algérie, durant l’été 2016, Farid ikken aurait témoigné, toujours selon son neveu Sofiane, que « Daesch était une création de l’Occident et avait même qualifié El Baghdadi d’abruti ».

Sofiane ne comprend pas un tel revirement en si peu de temps.

Farid Ikken avait créé un site d’information électronique intitulé « Béjaïa Aujourd’hui », site qui était en instance de fermeture puisqu’il envisageait son installation en France afin de poursuivre des études en sciences de l’information.

Farid Ikken avait été le correspondant à Béjaïa du quotidien algérien « El Watan » du 1er avril au 31 décembre 2013.

Il avait toujours fait preuve d’un esprit de tolérance. Il était discipliné, sérieux, compétent et s’occupait plus spécialement de questions sociales.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Il n’avait aucun engagement religieux et dans sa vie quotidienne seule la prière était la partie visible de sa religion musulmane. Il n’avait jamais montré de signe religieux ostentatoire.

Les images de l’agression du policier, à l’aide d’un marteau, avant que Farid ne tombe, touché par deux balles, l’une au thorax l’autre au genou, ont énormément choqué tous ceux qui le connaissaient et les informations des médias français concernant une vidéo d’allégeance à Daesch, trouvée à son domicile, sont incompréhensibles.

« Il n’avait pas de sensibilité religieuse et moins encore radicale. Il était très sensible à notre engagement pour la démocratie, les droits humains et la modernité » témoigne Saïd Sali, vice-président de la Ligue des droits de l’homme, originaire comme Farid Ikken de Béjaïa.

Comment Farid Ikken a-t-il pu, en moins d’une année, basculer vers le terrorisme ainsi, comment a-t-il pu être manipulé pour devenir un serviteur de Daesch, dans quelles circonstances et par qui ?

Fort heureusement, il n’a pas été abattu et pourra ainsi fournir tous les renseignements susceptibles d’expliquer son geste, et permettre à nos forces de l’ordre d’intervenir pour tenter d’éviter d’autres attentats.

Mais les mesures radicales seront-elles prises par ce Président, ce gouvernement et ce ministre de l’Intérieur qui paraissent bien peu motivés pour lutter efficacement contre le terrorisme sans trop le combattre ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Manuel Gomez pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz