Quantcast
FLASH
[21/06/2019] Reuters: L’Iran a reçu un message de #Trump via Oman durant la nuit, l’avertissant d’une attaque imminente contre l’Iran, selon des responsables du gouvernement iranien  |  [20/06/2019] #Trump affirme que ceux qui ont détruit un drone américain au Moyen Orient ne l’ont pas fait intentionnellement et que l’Iran n’est pas impliqué  |  9 terroristes recherchés, arrêtés en Judée et Samarie  |  [19/06/2019] Les médias disent que les électeurs Républicains ont perdu leur enthousiasme, alors ils cachent que Trump a reçu 24,8 millions $ de dons en 24 h!  |  Les islamistes ne se reposent jamais : nouvelle tuerie dans des villages du centre du Mali, 38 morts et de nombreux blessés  |  [18/06/2019] Guerre de propagande. La Russie met en garde les Etats-Unis contre une tentative de « provoquer la guerre » avec l’Iran  |  Les partisans de Trump font la queue depuis 40 heures pour assister au lancement de sa campagne de réélection – contre 2000 personnes pour le meeting de Joe Biden  |  #Allemagne (Prenzlauer Berg), encore un incident antisémite : un homme non identifié par les médias a insulté et craché sur un #juif portant une kippa  |  Le Bureau de la sécurité diplomatique a cité 15 fonctionnaires pour avoir mal manipulé des informations classifiées concernant le scandale des emails d’Hillary Clinton. L’examen interne est en cours  |  [17/06/2019] Les partisans de #Trump commencent à faire la queue près de deux jours avant le coup d’envoi de la campagne de réélection massive d’Orlando, mardi soir  |  [16/06/2019] Dr Michael Evans (conférence Jerusalem Post – New-York): « Le président Trump est plus sioniste que beaucoup de juifs américains de gauche »  |  Dr Michael Evans : « la gauche tue l’âme, les terroristes tuent le corps »  |  [12/06/2019] Yemen : les rebelles attaquent un aéroport saoudien, 26 blessés  |  Hong Kong: la manifestation vire à l’affrontement avec la police  |  [11/06/2019] L’Alabama signe un projet de loi qui exige qu’une personne coupable d’infraction sexuelle avec une mineure de moins de 13 ans subisse une castration chimique avant d’être libérée de prison  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 5 juillet 2017

Les soupçons d’antisémitisme au sein de l’ONG pro-palestinienne catholique Pax Christi ne sont pas une nouveauté. Ils viennent d’être confirmés par la démission de leur président, l’évêque Manfred Scheuer, qui a été témoin direct de l’épidémie d’antisémitisme qui a infecté l’ONG pacifiste.

Lors d’un événement qui se déroulait en présence de l’ambassadeur palestinien, Manfred Scheuer, évêque de Linz, a déclaré que la raison de sa démission est que la «critique de la politique israélienne» de Pax Christi relève en fait de la «critique antisémite», rapporte l’agence catholique Kathpress citée par notre confrère et ami Benjamin Weinthal, auteur de l’article original publié dans le Jerusalem Post.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Manfred Scheuer : «Je suis convaincu qu’en raison de la Shoah en Allemagne et en Autriche, nous devons agir avec une responsabilité et une sensibilité particulières à l’égard de l’Etat d’Israël».

Pax Christi International soutient la campagne BDS (Boycott, Destruction, Sanctions) qui cible l’Etat juif et seulement l’Etat juif, et est considérée comme antisémite par de nombreux intellectuels, politiciens et observateurs du mouvement.

En plus de cet antisémitisme anti-israélien, Scheuer cite une raison supplémentaire de sa rupture avec Pax Christi, et ce sont les attaques verbales qui ont été proférées contre des membres de la communauté juive à Linz, lors d’une conférence de Salah Abdel Shafi, l’ambassadeur palestinien en Autriche et à l’ONU qui s’est tenu à Vienne en mai dernier.

Selon Kathpress, lors de l’événement, des insultes ont été proférées contre un écrivain juif, contre Anna Mitgutch, représentante de la communauté juive de Linz, ainsi que deux autres membres de la communauté.

Mitgutch a déclaré au quotidien Linz Kirchenzeitung que les propos tenus constituaient une «nouvelle éruption de l’antisémitisme».

La nature exacte des propos antisémites qui ont été tenus lors de l’événement de Pax Christi avec Abdel Shafi, économiste né à Gaza n’a pas pu être établie. Une question écrite adressée à Abdel Shafi mardi par le Jérusalem Post n’a pas reçu de réponse.

Le professeur Gerald Steinberg, directeur de l’association de surveillance NGO Monitor basée à Jérusalem, a déclaré mardi au Jerusalem Post :

« Cette démission marque un tournant important: pour la première fois, un membre de la hiérarchie catholique en Europe a ouvertement critiqué l’organisation [Pax Christi] en mettant l’accent sur son antisémitisme.

La démission de l’évêque Scheuer pourrait également amener le Vatican à formuler des lignes directrices qui devraient avoir été formulées depuis longtemps en direction de Pax Christi et d’autres ONG catholiques telles que ‘Misoerer’ en Allemagne, qui font la promotion de BDS « .

L’évêque a déclaré qu’il partageait les préoccupations de la communauté juive concernant la recrudescence de l’antisémitisme en Europe. « Toute forme d’antisémitisme est honteuse et devrait être fortement critiquée », a déclaré Scheuer.

Il a affirmé que l’antisémitisme ne devrait avoir aucune place en Autriche ou ailleurs. Les églises, la société et la politique doivent lutter de manière décisive contre l’antisémitisme, a ajouté l’évêque. Scheuer déplore que l’antisémitisme montre que « les gens ont oublié l’histoire et ne connaissent pas la catastrophe de la Shoah ».

L’évêque a également cité la déclaration du pape François : «Il est impossible d’être chrétien et en même temps antisémite».

Pax Christi international a 30 branches locales, et Pax Christi Allemagne mentionne le nom de la banque Pax Christi pour envoyer des dons qui servent aux actions de boycott.

Le Dr Elvira U. Groezinger, directrice de la branche allemande des Universitaires pour la paix au Moyen-Orient, a déclaré à Benjamin Weinthal :

« Il est grand temps qu’une démarche aussi importante que celle de l’évêque de Linz soit faite. Pax Christi est l’un des partisans les plus actifs et les plus importants de BDS en Allemagne. Récemment, par exemple, dans la ville d’Essen, ils ont co-organisé un événement BDS avec un juif anti-israélien. Il n’y a pas eu la moindre protestation du maire.

Elle ajoute : «Le maire de Jena a soutenu [Pax Christi] dans le passé et a été fortement critiqué pour cela. Tous ces politiciens locaux, mais surtout les chefs de l’Église catholique, devraient maintenant suivre l’exemple de l’évêque de Linz. Il a exposé qu’ils méritent la honte, en montrant que la morale et l’intégrité éthique sont totalement absentes dans les cercles de Pax Christi ».

Le maire social-démocrate Albrecht Schröter de Jena, à l’est de l’Allemagne, s’est joint au boycott israélien de Pax Christi en 2012 et a été accusé d’avoir la haine des juifs et d’Israël.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Steinberg ajoute :

«Pax Christi est fortement impliqué dans une collaboration à des groupes et des activités antisémites, y compris BDS, et ils font du lobbying auprès de l’UE pour ‘suspendre toutes relations économiques avec Israël’. 

Ils sont également cofondateurs de l’EAPPI, [Programme d’accompagnement œcuménique en Palestine et en Israël] dont les militants accusent Israël d’apartheid et promeuvent le narratif victimaire palestinien.

Pax Christi reprend les accusations palestiniennes de ‘punition collective’ et ‘d’usage injustifié et disproportionné de la force’, ils effacent toute mention du terrorisme palestinien et contribuent à la diabolisation d’Israël et à la montée de l’antisémitisme ».

Benjamin Weinthal, pour le Jerusalem Post, traduit avec son aimable autorisation.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz