FLASH
[22/08/2017] France, St Denis : la DGSI arrête un homme qui allait commettre un attentat – combien de morts évités ?  |  [21/08/2017] Houston : un antifa arrêté alors qu’il tentait de poser un explosif sur une statue confédérée  |  #Barcelona Younes Abouyaaqoub a bien été abattu, comme notre 1ere info le disait, en criant Allahu Akbar: 1 crevard islamo-nazi en –  |  Hidris B. l’auteur des deux attaques à la voiture bélier de #Marseilles, a 8 condamnations mais n’est pas fiché S  |  #Barcelona : selon certains médias le terroriste n’a pas été tué mais seulement arrêté (ce serait bien mieux)  |  A l’ouest de #Barcelona, la police a tué Younes Abouyaaqoub qui portait un ceinture d’explosifs  |  Bannon dt la parole est libéré veut que Trump déplac l’ambassade à Jérusalem et dit que c’est Kushner (son gendre Démocrate) qui bloque  |  En 2016, ISIS, et ceux qui s’en revendiquent, a fait plus de 1400 attaques dans le monde, et tué 7000 personnes (Reuters)  |  A Villeurbanne, un musulman étrangle une femme parce qu’elle fumait devant sa mosquée  |  L’ex vice président Joe Biden dit aux Kurdes qu’on verra un Etat Kurde dans cette génération  |  Leçon n°5 : une erreur n’est pas une Fake News. Une Fake News est une info avec *l’intention* de tromper  |  Le LIban vient d’éviter un attentat suicide sur un vol Australie – Abu Dhabi  |  #Barcelona : la police confirme que Younes Abouyaaqoub a tué Pablo Pérez avant de foncer sur 3 policiers  |  #Barcelona : un nouveau bilan fait état de 15 morts  |  « Je suis surprise du nombre de déséquilibrés en ce moment… » Valérie Boyer, députée LR des Bouches-du-Rhône. Respect, madame !  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 15 juillet 2017

L’armée américaine a tué le nouveau chef du groupe État islamique en Afghanistan lors d’un bombardement en début de semaine dans la province de Kunar, trois mois après la mort de son prédécesseur dans de semblables circonstances, a annoncé vendredi le Pentagone.

Les États-Unis intensifient leur lutte contre l’organisation extrémiste dans ce pays, craignant que l’Afghanistan ne devienne à terme la nouvelle plaque tournante des djihadistes, qui perdent du terrain en Irak et en Syrie.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

«Les forces américaines ont tué Abou Sayed», leader de l’EI-Khorasan –appellation de la branche locale de l’EI en Afghanistan– dans une «frappe sur le quartier général du groupe» djihadiste le 11 juillet, a précisé dans un communiqué la porte-parole du ministère américain de la Défense, Dana White.

Le «raid aérien a également tué d’autres membres de l’EI-Khorasan et va considérablement perturber les objectifs du groupe terroriste d’intensifier sa présence en Afghanistan», a-t-elle expliqué.

«C’est évidemment une victoire de notre côté pour ce qui est de les repousser. C’est la bonne direction», a réagi le chef du Pentagone Jim Mattis.

Abou Sayed est le troisième «émir» de l’organisation djihadiste en Afghanistan à être abattu par Washington et Kaboul, après Hafiz Sayed Khan l’an dernier et Abdul Hasib fin avril.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Ce dernier a été tué lors d’une opération conjointe des forces américaines et locales dans l’est du pays.

«Nous allons continuer jusqu’à ce qu’ils soient anéantis», a pour sa part commenté le général américain John Nicholson, en référence aux djihadistes de l’EI qui seraient moins d’un millier en Afghanistan selon le Pentagone.

Les forces afghanes et américaines ont lancé une offensive depuis mars 2017, souligne le Pentagone, pour «envoyer à l’EI le message clair qu’il n’y a pas de sanctuaire pour leurs combattants en Afghanistan».

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Source : Lapresse.ca

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz