FLASH
[20/06/2018] Ah j’ai oublié un détail, mais vous aviez deviné : l’homme qui voulait poignarder des passants à Tours hurlait Allahou Akbar  |  Hollywood anti-Trump est moralement exemplaire. L’acteur Peter Fonda a tweeté qu’il faut kidnapper Barron, le jeune fils de Trump, et qu’il soit violé par des pédophiles  |  Tours : un homme a tenté de poignarder des passants cet après-midi et de jeter un homme par dessus un pont  |  [18/06/2018] Gaza : En réponse à un tir de roquette du Hamas, Israël a bombardé 9 cibles terroristes dans 2 camps militaires et 1 fabrique de munitions du Hamas  |  [17/06/2018] Effrayant : La police du quartier Haringey de Londres a arrêté une femme pas du tout folle qui courait après des enfants juifs avec un couteau en criant « Je veux tuer tous les Juifs »  |  Nigel Farage: « Merkel est le passé, Salvini le futur »  |  [16/06/2018] Après l’administration Bush, Trump se retire du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, qui est un club obsédé par un seul pays, Israël. Pourquoi est-ce que les États-Unis y sont encore ? Parce qu’Obama l’a rejoint quand il a pris ses fonctions  |  Afghanistan : 26 morts et 54 blessés dans un attentat-suicide parmi une foule célébrant un cessez-le-feu inédit entre talibans et forces de sécurité  |  Un terroriste musulman a percuté une voiture-taxi dans une foule au centre de Moscou, blessant au moins 7 personnes. Le terroriste musulman, qui a tenté de fuir les lieux, a été arrêté  |  Exceptionnel effet Trump : la banque centrale américaine remonte sa prévision de croissance, à 4,8%  |  [15/06/2018] Effet Trump : je sais que les médias s’en fichent, mais les chiffres de l’emploi sont les meilleurs depuis 44 ans  |  Afghanistan : le chef des taliban pakistanais aurait été tué par un drone américain  |  La France a encore condamné Israël à l’ONU lors d’une résolution qui interdit à Israël de se défendre contre les terroristes  |  [14/06/2018] Ah il est beau le ramadan! Un projet d’attentat sur le sol français a été déjoué avec l’arrestation de deux hommes en Seine-et-Marne  |  [13/06/2018] Israël : le directeur du Shin Bet (agence de sécurité) annonce avoir empêché 250 attentats terroristes en 2018  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 22 juillet 2017

Dans ce qui est censé être une «première au monde», un bébé né au Canada en novembre dernier a reçu une carte d’identité gouvernementale sans genre à la demande de ses parents.

La carte d’identité, émise par les services médicaux de Colombie-Britannique, au Canada, donne aux résidents de la province canadienne un accès aux services médicaux publics et à d’autres services nécessitant une preuve d’identité.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Searyl Atli Doty, âgé de 8 mois, a reçu une carte d’identité où est indiqué « Sexe : U », pour « non spécifié » ou « inconnu ».

Kory Doty, le « non-père non-mère transsexuel parent non-binaire » qui veut être appelé par le pronom «eux», a expliqué sa décision de résister à l’attribution du genre de son bébé dans un communiqué publié par la Coalition sans genre, un groupe qui préconise que les documents gouvernementaux du Canada ne précisent pas le genre.

« Je ne donne pas de genre à mon enfant. Il appartient à Searyl de décider de la façon dont il s’identifie, lorsqu’il sera assez âgé pour développer sa propre identité de genre. Je ne vais pas exclure son choix en fonction d’une assignation arbitraire du genre à la naissance sur la base d’une inspection de ses organes génitaux « , a déclaré Doty.

Doty a demandé une révision judiciaire de la décision qui donnait à Searyl un sexe à sa naissance, en faisant valoir qu’un marqueur de genre sur l’acte de naissance du bébé viole les droits du bébé à la «liberté et la sécurité de la personne, à la liberté d’expression et à l’égalité en vertu de la Charte des droits et libertés».

Doty est l’un des huit plaignants transsexuel et inter-sexe dans une affaire actuellement examinée par le Tribunal des droits de la personne de Colombie-Britannique. Ils réclament l’élimination des marqueurs de genre sur tous les nouveaux certificats de naissance.

Peut-on aller plus loin dans la dégénérescence ? Peut-on plus mépriser encore le principe de précaution ? Peut-on accepter sans rien dire que des transsexuels adoptent des enfants et jouent avec leur psychique au nom de leur vision déformante du monde ? S’arrêtera-t-on un jour, ou faut-il laisser la gauche progressiste détruire le monde occidental par respect pour son droit à faire des expériences ? Sous prétexte que toute discussion autour des excès de l’homosexualité est immédiatement verrouillée pour cause d’accusation d’homophobie, faut-il rester silencieux et regarder ces bébés être sacrifiés ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz