Quantcast
FLASH
[17/10/2019] Le vice président américain annonce un cessez le feu entre kurdes et turcs  |  Tsahal a tué 2 terroristes musulmans qui ont percuté une jeep de l’armée lors d’une opération antiterroriste à Ramallah illégalement occupée par les palestiniens  |  [15/10/2019] Les kurdes auraient repris la ville frontalière de Ras al-Ayn /Sari Kani aux milices soutenues par la Turquie  |  4 terroristes palestiniens recherchés ont été arrêtés dans la nuit en Judée juive colonisée par les arabes sous le nom de Cisjordanie  |  [14/10/2019] Kais Saied élu président de Tunisie avec 72.71%  |  [12/10/2019] Au moins 4 morts et 3 blessés dans une fusillade à New York  |  4 morts, nombreux blessés dans une fusillade à Brooklyn  |  Attentat par fusillade en Samarie illégalement colonisée par les Palestiniebs : des terroristes musulmans ont ouvert le feu à partir d’un véhicule – Pas de blessés  |  [11/10/2019] Attaque au couteau près du Capitol à Washington  |  Une explosion s’est produite ce matin (vendredi) sur un pétrolier iranien dans la mer Rouge, près de la ville portuaire de Djedda, en Arabie saoudite. L’Iran parle de 2 tirs de missiles  |  [09/10/2019] Le préfet de police de Paris porte plainte pour « apologie du terrorisme » après que des commissariats franciliens ont reçu des appels avec des chants islamistes de vidéos de propagande de Daesh  |  Allemagne-Fusillade: Au moins 2 morts à Halle dans ce qui paraît être un attentat #antisémite  |  [07/10/2019] Avant la visite programmée du président Trump, le syndicat de la police du Minnesota imprime un T-shirt « les flics pour Trump »  |  Les socialistes au pouvoir au Portugal remportent les élections mais n’obtiennent pas la majorité absolue  |  [06/10/2019] Fusillade dans le Missouri à Kansas City : 4 morts et 5 blessés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Frank Khalifa le 22 juillet 2017

Il y a un jour, sur le blog glorieux de Mediapart (qui d’autre que ce torchon voudrait le publier), Shlomo Sand interpellait le Président Macron.

À propos du discours de Macron sur la commémoration de la rafle du Vel’ d’Hiv, l’une des plus terribles caricatures de la haine de soi, le juif Sand qui vomit sa judéité écrit : « L’ancien étudiant en philosophie, l’assistant de Paul Ricœur a-t-il si peu lu de livres d’histoire, au point d’ignorer que nombre de juifs, ou de descendants de filiation juive se sont toujours opposés au sionisme sans, pour autant, être antisémites ? »[1],

Je me devais de répondre à cette ignominie qui vient encore obscurcir la mémoire du monde en proie au révisionnisme de pseudo-intellectuels.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Monsieur Sand, vous n’avez pas le monopole de cette mémoire que vous prétendez rappeler et qui vient misérablement s’échouer sur la côte du pays obscur de la nostalgie du juif errant et maudit.

Votre reconnaissance fielleuse d’une prise de position claire du Président Macron, quant à la reconnaissance de la responsabilité de la France dans la déportation de juifs, n’était que pur stratagème trop visible pour laisser deviner l’une de vos multiples manipulations intellectuelles dont seul Mediapart pouvait en permettre le dépôt.

Placer sur le même plan, au titre de crimes contre l’humanité, le colonialisme, aussi détestable fût-il, nonobstant les massacres du FLN [2], constitue un mensonge indigne d’un intellectuel, car, si ces massacres furent commis à chaud, la déportation fut froidement planifiée en vue de préparer la victime à l’Holocauste.

La Shoah est le seul génocide où le bourreau ne va pas chercher sa victime, mais prépare la victime, parée dans son indignité ultime, puis amenée au bourreau.

Cela est un crime contre l’humanité !

Mais, vous ne pouviez que l’ignorer, vous qui, dans votre « chef-d’œuvre littéraire », n’êtes aussi qu’une invention de l’Histoire.

Ce sont vos dires, et encore…

Vous vivez dans la plus belle démocratie du monde, je veux parler d’Israël, la seule du Moyen-Orient, qui dans son absurdité démocratique et commune à toutes les vraies démocraties, « la dérive du cœur », vous autorise à critiquer le Premier ministre israélien, élu démocratiquement et adulé par les Israéliens, faut-il le rappeler ?

Votre sort aurait été différent sous un Erdogan et vous devriez consacrer vos efforts à défendre la liberté d’expression en Turquie ou à dénoncer les massacres commis contre les chrétiens d’Orient, les Yésédis et les civils syriens plutôt que de juger le discours du Président Macron qui, sur le coup, a été irréprochable.

Là encore, il faut avoir du cran et du courage, deux qualités qui vous font défaut.

Mais, nous voilà arrivés au « problème du sionisme » qui semble étrangler votre intellect.

Il faut, de nouveau et inlassablement, remettre les pendules à l’heure pour ne pas que la jeunesse mondiale en fasse les frais, par votre imposture, en appréhendant le mot « sionisme » comme un crachat que l’on devine au coin de vos lèvres.

Non, le président Macron, et bien d’autres encore avant lui l’avaient signalé, ne s’est pas trompé : « L’antisionisme… est la forme réinventée de l’antisémitisme », ne vous en déplaise et cette assertion n’est pas une marque de courtoisie ni d’inculture politique.

Vous confondez le tout et la partie et c’est une faute de débutant.

Depuis Datan et Aviram jusqu’aux Nétoré Karta, il y a des traîtres juifs. Peut-être en êtes-vous le guilgoul [3] ?

Mais, ils ne sont qu’une poignée de sable que vous jetez à la face du monde pour mieux aveugler l’opinion dans un combat déloyal.

Vos références historiques et intellectuelles sont d’un clair-obscur tant elles appartiennent au monde de l’islamo-gauchisme, antisioniste et judéophobe le plus pur qui a conduit l’Europe dans le chaos dont nous essayons de sortir après les attentats qui ont ensanglanté les démocraties et pour lesquels vous n’avez pas un seul mot de réconfort ou mieux de repentance.

Mais, là, il ne faut pas rêver !

Vous enfoncez le clou de façon malhonnête en entretenant une confusion entre le sionisme politique et le sionisme religieux, et comble de l’ironie, vous « mettez Dieu dans votre poche », car, ici, cela vous arrange bien.

Et, lorsque vous quantifiez le nombre de juifs, vous omettez de préciser la Diaspora juive forcée, suite à la destruction des Temples de Jérusalem, vidant la Terre sainte de ses élites et laissant cette terre aux quatre vents et à une succession d’envahisseurs peu scrupuleux (euphémisme !)

Israël n’est pas une république comme vous tentez de nous le faire avaler, mais une démocratie parlementaire et, le Premier ministre est le chef de l’exécutif de fait et de droit, le titre de président n’est qu’honorifique.

En invitant M. Netanyahou, le président Macron fait mieux que vous, il a compris la continuité entre Israël et le Peuple juif disséminé dans le monde.

Le sionisme politique peut-être fade à vos yeux, mais, Sion est la Ville de Jérusalem, plus exactement ce lieu où selon la Tradition juive, deux frères s’enlacèrent ce qui décida l’Éternel d’y construire le Saint des Saints.

Le mot « Sion » est un idéal d’amour que chantent les « reggaeman ».

Le mot « Sion » est prononcé des centaines de fois dans la Bible et les évangiles pour désigner Israël et Jérusalem, et, il me faudrait plus qu’une vie pour en citer les références.

Une seule question, à la lecture des commentaires déchaînés contre Israël et les juifs que vous avez suscités, me hantera jusqu’à mon dernier souffle, pourquoi existe-t-il des Shlomo Sand ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Frank Khalifa pour Dreuz.info.

 

 

[1] https://blogs.mediapart.fr/edition/les-invites-de-mediapart/article/200717/lettre-ouverte-m-le-president-de-la-republique-francaise

[2] https://www.dreuz.info/2017/06/10/de-melouza-a-oradour-dun-crime-contre-lhumanite-a-lautre-monsieur-le-president-macron/

[3] Réincarnation

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz