Quantcast
FLASH
[19/07/2019] Preuve de plus que le Boycott d’Israël est de l’antisémitisme déguisé : c’est Ilhan Omar, antisémite non-repentie, qui demande une loi au Congrès pour boycotter Israël  |  [18/07/2019] On nous prendrait pas pour des cons des fois ? L’ensemble des résultats de datation met en évidence pas moins de dix périodes pendant lesquelles les glaciers étaient moins étendus que maintenant  |  Indécrottables médias ! 8 000 personnes en Caroline du Nord hier pour #Trump, 400 pour Biden dans l’Iowa, et il va « écraser Trump à la présidentielle » !  |  [17/07/2019] Sondage @YouGov: 90 % des Républicains approuvent les tweets de @realDonaldTrump disant aux 4 Démocrates qui n’aiment pas l’Amérique d’aller réparer leur pays de naissance  |  En plein délire TDS (#Trump derangement syndrome) Whoopi Goldberg compare les Démocrates qui attaquent Trump à des « patriotes debout face à la tyrannie » comme dans la guerre d’indépendance  |  Selon l’OMS, le virus Ebola du Congo est maintenant un problème mondial après qu’il ait été détecté dans une ville de 2 millions d’habitants  |  Le GoFundMe d’Andy Ngo (journaliste tabassé par des Antifas) atteint 200 000 dollars  |  [16/07/2019] 10 marins turcs ont été pris en otage au large des côtes du Nigeria  |  [14/07/2019] L’aviation militaire aérienne israélienne serait en opération entre le Liban et la frontière avec la Syrie  |  Paris: violences sur les Champs-Élysées. Les forces de l’ordre semblent en difficulté face aux casseurs – qui sont toujours les mêmes genre de racailles  |  #Trump dépasse Reagan ! 94 % de popularité au sein du Parti républicain, un record historique. Ronald Reagan était de 87 %  |  [13/07/2019] Médias : « Alex Acosta doit démissionner! ». Acosta a démissionné. Médias : « il n’y a pas de Latinos dans l’Administration #Trump! »  |  [12/07/2019] Nihiliste. Miley Cyrus dit qu’elle n’aura pas d’enfants parce que « la terre est en colère »  |  Les Démocrates ont mis sur Twitter une photo d’enfants migrants en cage pour tenter de blâmer Trump sur la crise frontalière. Problème : la photo a été prise sous l’administration Obama-Biden !  |  [08/07/2019] Alerte danger Iran: Les forces navales de la coalition ont déjoué une tentative d’attaque contre un navire commercial en mer Rouge par un groupe Houthi financé par l’Iran  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 23 juillet 2017

Je reviendrai sur le sujet, mais ce que j’ai dit sur Emmanuel Macron voici peu ne signifie pas du tout que je pense qu’il peut être un bon Président et redresser le pays.

Macron a tenu sur l’islam des propos débiles, aveugles et inquiétants

Il a rappelé aux Français ce qu’ils doivent aux Etats-Unis, ce qui est bien dans un pays marqué par l’antiaméricanisme. Il a placé la France en position d’interlocuteur primordial des Etats-Unis en Europe et a montré du respect envers Donald Trump, ce qui est bien aussi. Il a tenu des paroles fortes et justes sur l’antisémitisme et a reçu Binyamin Netanyahu. C’est très bien encore. Cela ne suffit pas à faire une politique étrangère. Et je n’oublie pas les propos ineptes, façon Quai d’Orsay, tenus à Mahmoud Abbas ni les allusions tenues à un Etat palestinien, avec Jérusalem pour capitale en présence de Binyamin Netanyahu. J’attends (sans illusions) Macron sur l’économie. Je l’attends aussi sur la société française, car celle-ci est très malade. L’un des maux qui la rongent est le gauchisme, incarné par des gens tels que Mélenchon. L’autre de ces maux, que le gauchisme favorise, et que le politiquement correct occulte, est l’islamisation du pays. Macron a tenu sur l’islam des propos débiles, aveugles et inquiétants.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Près de six cent quartiers en France sont des zones de non droit et sont tenus par des gangs musulmans et des imams radicaux. Une bonne part des prisons sont aux mains de gens du même acabit. Des scènes de guerre civile larvée se déroulent chaque semaine sur le territoire du pays. Pendant que Macron dînait avec Donald Trump le 13 juillet, des policiers devaient se battre. Plusieurs ont été blessés et ont subi des tentatives de meurtre. Des pièges ont été tendus à des brigades de police en divers endroits du territoire, et jusque dans Paris. Des barricades ont été dressées et incendiées. Neuf cent voitures ont été brûlées dans la nuit. Ce sera la même chose le 31 décembre.

Cela ne va pas s’arranger, car Macron veut faire entrer en France des dizaines de milliers de migrants venus de pays musulmans: des gens qui n’ont rien pour s’assimiler et qui viennent de pays où on envie l’Occident, où on le déteste et où on le méprise pour ce qu’il est.

Macron se veut proche d’Angela Merkel qui a provoqué le déferlement de hordes qui n’en finissent pas de créer des dégradations et des souillures en Allemagne, où les femmes désormais se voient recommander de porter des tenues appropriées et où les hôpitaux sont confrontés à des scènes jusque là inimaginables dans un pays civilisé.

Et, de fait, c’est l’Europe entière qui est sur une très mauvaise pente. La France et l’Allemagne vont mal, mais ailleurs ce n’est pas mieux.

L’Italie submergée par les arrivants appelle l’Europe à l’aide. Des villages du Sud de l’Italie ressemblent désormais à des villages subsahariens, sauf que les Africains qui hantent les rues sont tous des hommes jeunes.

Bruxelles est largement devenue une ville du Maghreb. Amsterdam suit la même voie.

Les dégâts sont visibles jusqu’en Suède, et Stockholm est devenue la capitale mondiale du viol.

Au Royaume Uni, les zones de non droit s’appellent explicitement shariah zones, zones de charia. Les auteurs des trois attentats qui ont ensanglanté le pays y vivaient.

Des milliers de djihadistes revenus des terres de l’Etat Islamique sont présents, et on peut raisonnablement penser qu’ils ne sont pas devenus de doux pacifistes.

Un auteur britannique que je connais bien puisqu’il travaille comme moi pour le Gatestone Institute aux Etats-Unis a publié un livre récemment, The Strange Death of Europe* (L’étrange mort de l’Europe), qui détaille tout cela.

les dirigeants politiques au pouvoir en Europe occidentale sont, tous, impuissants, aveugles et sans intelligence

Douglas Murray, comme le titre de son livre l’indique, pense qu’il est trop tard pour l’Europe, et que dans vingt ou trente ans, la civilisation occidentale sera irrémédiablement morte en Europe occidentale. Il pense que les espoirs de survie des pays d’Europe centrale sont un peu plus élevés, mais pas pour longtemps: la Hongrie, la Pologne, entre autres, ont une natalité en chute libre et tout en se protégeant de l’islam, disparaissent.

Douglas Murray pense que les dirigeants politiques au pouvoir en Europe occidentale sont, tous, impuissants, aveugles et sans intelligence. Il pense qu’ils ont le cerveau lessivé et que les journalistes qui persistent eux-mêmes à lessiver les cerveaux ne sont pas responsables car ils ont eux-mêmes le cerveau lessivé. Il pense que les hommes politiques lucides en Europe occidentale existent, mais sont condamnés à rester minoritaires parce qu’ils sont diabolisés par ceux qui lessivent les cerveaux et ceux qui ont le cerveau lessivé, et seront dans tous les cas de plus en plus minoritaires en raison du changement de population qui s’opère.

Je partage les analyses de Douglas Murray. J’ai appelé ce qu’il décrit le “syndrome européen”.

Je ne peux penser que Macron peut être un bon Président et redresser le pays. Il est l’un des rouages du syndrome européen.

Deux pays ont une chance d’échapper aux effets du syndrome européen: Israël, même s’il y existe une gauche très atteinte, et les Etats-Unis, même s’il y existe une gauche plus atteinte encore et atteinte de délires graves.

Nombre d’Européens sont dans un tel état qu’ils ne voient même pas que derrière les maux qui les rongent, il y a la présidence d’un homme qu’ils vénèrent, Barack Obama:

  • Qui a permis la création de l’Etat Islamique en Syrie et en Irak? Qui?
  • Et qui a permis la chute de Kadhafi en Libye? Qui? (Sarkozy et Bernard-Henri Levy se sont agités, mais le maître des marionnettes était là en coulisse et l’a reconnu lui-même en disant « diriger depuis l’arrière »).

Nombre d’Européens sont dans un tel état qu’ils détestent Donald Trump parce qu’il tente de remédier au désastre Obama.

J’envisage de consacrer un livre au syndrome européen. Ce serait, le cas échéant, un livre triste, plus triste encore que le livre de Douglas Murray. Peut-être devrais-je l’écrire en anglais. Pour un public autre que le public européen.

Douglas Murray est anglais, mais c’est aux Etats-Unis que son livre est largement commenté, et lu. Ce qui n’est, hélas, pas surprenant.

© Guy Millière pour Dreuz.info. Toute reproduction interdite sans l’autorisation écrite de l’auteur.

* En achetant le livre avec ce lien, vous soutenez Dreuz qui reçoit une commission de 5%. Cette information est fournie pour assurer une parfaite transparence des conséquences de votre action, conformément à la recommandation 16 CFR § 255.5 de la Federal Trade Commission.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz