Quantcast
FLASH
[21/06/2019] Reuters: L’Iran a reçu un message de #Trump via Oman durant la nuit, l’avertissant d’une attaque imminente contre l’Iran, selon des responsables du gouvernement iranien  |  [20/06/2019] #Trump affirme que ceux qui ont détruit un drone américain au Moyen Orient ne l’ont pas fait intentionnellement et que l’Iran n’est pas impliqué  |  9 terroristes recherchés, arrêtés en Judée et Samarie  |  [19/06/2019] Les médias disent que les électeurs Républicains ont perdu leur enthousiasme, alors ils cachent que Trump a reçu 24,8 millions $ de dons en 24 h!  |  Les islamistes ne se reposent jamais : nouvelle tuerie dans des villages du centre du Mali, 38 morts et de nombreux blessés  |  [18/06/2019] Guerre de propagande. La Russie met en garde les Etats-Unis contre une tentative de « provoquer la guerre » avec l’Iran  |  Les partisans de Trump font la queue depuis 40 heures pour assister au lancement de sa campagne de réélection – contre 2000 personnes pour le meeting de Joe Biden  |  #Allemagne (Prenzlauer Berg), encore un incident antisémite : un homme non identifié par les médias a insulté et craché sur un #juif portant une kippa  |  Le Bureau de la sécurité diplomatique a cité 15 fonctionnaires pour avoir mal manipulé des informations classifiées concernant le scandale des emails d’Hillary Clinton. L’examen interne est en cours  |  [17/06/2019] Les partisans de #Trump commencent à faire la queue près de deux jours avant le coup d’envoi de la campagne de réélection massive d’Orlando, mardi soir  |  [16/06/2019] Dr Michael Evans (conférence Jerusalem Post – New-York): « Le président Trump est plus sioniste que beaucoup de juifs américains de gauche »  |  Dr Michael Evans : « la gauche tue l’âme, les terroristes tuent le corps »  |  [12/06/2019] Yemen : les rebelles attaquent un aéroport saoudien, 26 blessés  |  Hong Kong: la manifestation vire à l’affrontement avec la police  |  [11/06/2019] L’Alabama signe un projet de loi qui exige qu’une personne coupable d’infraction sexuelle avec une mineure de moins de 13 ans subisse une castration chimique avant d’être libérée de prison  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Paz le 24 juillet 2017

Le journaliste de gauche du Spiegel, Sven Böll, avoue qu’il ne comprend plus le monde.

En tant que membre du jury du tribunal pour enfants de Berlin, il aperçoit comment « la loi se fait ridiculiser », en laissant les migrants sortir libres et impunis, pendant que leurs victimes ont été abandonnées.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

« J’ai participé à plus d’une douzaine de cas, je n’ai encore jamais vu une femme accusée. Ce sont toujours des hommes, des jeunes hommes. La plupart avaient ce que l’on appelle une origine de la migration.»

Les accusés deviennent de plus en plus violents

« Près d’un quart des suspects ont moins de 21 ans.  Certains ont plus des dossiers criminels que leur âge. » 

Sven Böll témoigne de son expérience à la Cour pénale Moabit, la plus grande cour criminelle d’Europe. L’an dernier à Berlin, 16 000 personnes pour 100 000 habitants ont été attrapées pour avoir commis des crimes (et il y a tous ceux qui n’ont pas été attrapés). Et ce sont essentiellement des migrants.

« Blessures corporelles, abus sexuels, extorsion de fonds. Ce sont les “métiers” qui se développent. Après chaque cas, les criminels testent les limites du système en devenant de plus en plus brutaux», écrit Böll dans son reportage.

L’État se fait ridiculiser

« C’est pas possible !», s’exclame le journaliste de gauche outré, quand il apprend qu’un criminel d’Afrique du Nord a été libéré. Il a cambriolé et harcelé des gens sans défense et il a mené la cour par le bout du nez. Comme d’habitude chez les migrants, il a prétendu être adolescent en donnant un faux âge, en sachant qu’il serait condamné par le droit pénal de mineurs, bien plus clément.

L’effet des verdicts : proche de zéro

« Ce ne qu’a l’âge de 21 ans qu’on est traité comme des adultes », dit Böll, qui considère les verdicts trop cléments. 

« Secrètement, je ne suis probablement pas le seul dans la salle qui craignait qu’il disparaisse des radars après sa libération et que la justice ne le retrouve plus. Par conséquent, non seulement une sensation désagréable s’est installée en moi, mais en plus, nous –l’Etat de droit– avons l’air plutôt ridicules », admet Böll.

Le journaliste du Spiegel reconnaît clairement: « finalement, c’est notre Etat qui est en train d’échouer. »

Voici de quoi vous faire vous aussi péter les plombs : la statistique des crimes et délits commis en Allemagne selon le pays d’origine :

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Paz pour Dreuz.info.

Source: https://www.wochenblick.at/auslaenderkriminalitaet-spiegel-redakteur-platzt-der-kragen/

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz