FLASH
[18/08/2017] Quand il y a 1 attentat en Israël, Barcelone dit « les islamistes résistent aux crimes d’Israël ». Barcelone a commis quels crimes?  |  On peut supposer que le général Kelly a exigé le départ de Steve Bannon, conseiller de Trump  |  Après les attentats, la Pologne appelle l’UE à «fermer la porte» à l’immigration  |  Steve Bannon évincé de la Maison-Blanche. Pourrait retourner à Breitbart News  |  Venezuela : l’assemblée pro-gouvernement confisque le pouvoir à l’opposition  |  Sur Facebook, la députée du Missouri dit espérer que « Trump sera assassiné ». Le gouverneur demande sa démission  |  #Finland #Turku – bien qu’il ait hurlé Allahu Akbar, la police ne dit pas (encore) « le motif est terroriste »  |  #Finlande #Turku : nouveau bilan 2 morts, 8 blessés  |  #Allemagne, #Wuppertal : selon des témoins, l’attaque au couteau (1 mort 1 blessé) est lié à une dispute, pas à un attentat  |  #Allemagne, #Wuppertal, la police ne sait pas encore s’il s’agit d’un attentat terroriste (1 mort 1 blessé grave)  |  USA : l’Ohio se propose de classer les néo-nazis comme groupes terroristes  |  #Allemagne #Elberfeld : le motif de l’attaque n’est pas connu mais ne semble pas être terroriste  |  #Allemagne #Elberfeld : attaque au couteau – 1 mort, 1 blessé  |  #Turku #Finlande : Sécurité renforcée dans les gares et aéroports, d’autres jihadistes recherchés  |  #Finlande : la police recherche d’autres suspects  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Thierry Ferjeux Michaud-Nérard le 9 août 2017

L’adulation médiatique de Sibeth Ndiaye sur lemonde.fr, ce n’est jamais assez !

Scandalisée par la publication par Le Monde d’une tribune envoyée au « Monde Afrique » par Ibrahima Diawadoh N’Jim, ancien conseiller de Valls, la réponse à « La meuf est dead » est consacrée à « l’imposture Sibeth Ndiaye ». Le parti pris est de lui répliquer en reproduisant l’article publié par lemonde.fr : Pour Diawadoh N’Jim, la polémique autour de la conseillère presse de l’Élysée relève d’un « racisme insidieux«  encore bien présent en France.« 

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Les aventures médiatiques de ce SMS polémique « attribué à Sibeth Ndiaye » sont dignes du Journal de Mickey : « Disons les choses clairement : ce qu’on reproche à Sibeth Ndiaye est d’être « noire et femme« , ce qu’on lui reproche, aussi, c’est d’avoir « réussi« . Toutes les composantes frayant à la frontière entre droite et extrême-droite ont ici trouvé un sujet d’indignation. Leur sérénade est connue, elle consiste à illustrer les dangers de l’immigration sous toutes ses formes. Et le cas Ndiaye est commode. Il est employé pour attester que même à l’Élysée, « ces gens-là » sont mal élevés. (Est-ce le cas ?) Ils avaient tenté d’instruire le procès de la conseillère lors de la prise de fonction d’Emmanuel Macron en lui reprochant ses goûts vestimentaires… »

Les effets désastreux de « La meuf est dead« , le SMS polémique « attribué à Sibeth Ndiaye« , ont été considérables dans les médias. Mais, plus grave, le SMS « La meuf est dead » a fait l’objet d’un acharnement qui s’apparente à un véritable lynchage politico-médiatique. Qu’on en juge par cet article sur lemonde.fr : « Sibeth Ndiaye gardienne de l’image de Macron. Face à la polémique, Ibrahima Diawadoh N’Jim, ancien conseiller de Valls, a envoyé une tribune (partisane) au « Monde Afrique« . Pour Diawadoh N’Jim, la polémique autour de la conseillère presse de l’Élysée relève d’un « racisme insidieux«  encore bien présent en France.

« Ce qu’on reproche à Sibeth Ndiaye, c’est d’être « une femme noire qui a réussi« . (lemonde.fr)

« La meuf est dead« , le SMS polémique « attribué à Sibeth Ndiaye« , une intellectuelle militante engagée au service de Macron, assassine l’image de Simone Veil, son passé de rescapée des camps de la mort, sa carrière de magistrat, sa carrière de femme politique et de première présidente du Parlement européen…

Pourquoi les médias ne parleraient-ils pas de ce chef-d’œuvre de SMS polémique « attribué à Sibeth Ndiaye » : « La meuf est dead » ? Voilà pourquoi la médiatosphère s’emballe. De cet article du Canard enchaîné, qui a publié un portrait de la « Franco-Sénégalaise » Sibeth Ndiaye, chargée des relations presse de Macron, dans lequel « lui est attribué » ce SMS (à propos) du décès de Simone Veil : « Yes, la meuf est dead« , se dégage le portrait d’une militante au propos « honteux » alors que le SMS polémique « attribué à Sibeth Ndiaye » suggère une sorte de « déferlement de haine polémique raciste » ou antisémite à propos du décès de Simone Veil.

Irrévérence ultime de la « Franco-Sénégalaise » chargée des relations presse du président Macron ?

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

La réponse à « La meuf est dead » est apte à ramasser la pensée « attribuée à Sibeth Ndiaye« , autour d’une lutte partisane hostile à « la présence de Simone Veil à la Manif pour tous du 13 janvier 2013 contre le projet de loi Taubira« … (critique absurde, malsaine et malveillante de Roselyne Bachelot à C’ dans l’Air). Le comportement de Roselyne Bachelot n’est pas plus glorieux avec ce portrait à charge contre Simone Veil !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Thierry-Ferjeux Michaud-Nérard pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz