FLASH
[18/08/2017] Quand il y a 1 attentat en Israël, Barcelone dit « les islamistes résistent aux crimes d’Israël ». Barcelone a commis quels crimes?  |  On peut supposer que le général Kelly a exigé le départ de Steve Bannon, conseiller de Trump  |  Après les attentats, la Pologne appelle l’UE à «fermer la porte» à l’immigration  |  Steve Bannon évincé de la Maison-Blanche. Pourrait retourner à Breitbart News  |  Venezuela : l’assemblée pro-gouvernement confisque le pouvoir à l’opposition  |  Sur Facebook, la députée du Missouri dit espérer que « Trump sera assassiné ». Le gouverneur demande sa démission  |  #Finland #Turku – bien qu’il ait hurlé Allahu Akbar, la police ne dit pas (encore) « le motif est terroriste »  |  #Finlande #Turku : nouveau bilan 2 morts, 8 blessés  |  #Allemagne, #Wuppertal : selon des témoins, l’attaque au couteau (1 mort 1 blessé) est lié à une dispute, pas à un attentat  |  #Allemagne, #Wuppertal, la police ne sait pas encore s’il s’agit d’un attentat terroriste (1 mort 1 blessé grave)  |  USA : l’Ohio se propose de classer les néo-nazis comme groupes terroristes  |  #Allemagne #Elberfeld : le motif de l’attaque n’est pas connu mais ne semble pas être terroriste  |  #Allemagne #Elberfeld : attaque au couteau – 1 mort, 1 blessé  |  #Turku #Finlande : Sécurité renforcée dans les gares et aéroports, d’autres jihadistes recherchés  |  #Finlande : la police recherche d’autres suspects  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Oksana Zvirynska le 10 août 2017
2 ans d’attentats terroristes

Une cellule secrète de l’État islamique responsable des attentats terroristes de Paris et de Bruxelles s’occupe de la formation des djihadistes pour les attaques contre la Grande-Bretagne

Un combattant de l’Etat islamique capturé a révélé comment une cellule de formation spécialisée prépare les futurs terroristes à perpétrer des attaques en Europe.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Il a déclaré que la cellule secrète de l’État islamique responsable des attentats terroristes de Paris et de Bruxelles s’occupe de la formation des djihadistes pour lancer une nouvelle série d’attaques en Grande-Bretagne.

La cellule est connue sous le nom de Brigade AlKharsa. Après le recrutement, elle fait passer sept mois de très dure formation pendant laquelle les « candidats » apprennent à fabriquer des bombes, à améliorer leur endurance physique, et sont initiés à l’idéologie d’ISIS avant de revenir en Europe et organiser des attentats.

La révélation explique pour la première fois comment le groupe terroriste continue également à réaliser des attentats en Syrie.

Après la formation, ils reviennent en Europe et attaquent

Le combattant a affirmé que le groupe était encore opérationnel, bien qu’ISIS ait perdu du terrain devant les troupes irakiennes et les forces démocratiques syriennes soutenues par les États-Unis.

« La formation dans la brigade al-Kharsa s’étend sur sept mois« , a déclaré au quotidien britannique The Sunday Times le captif détenu par les forces kurdes en Syrie.

«C’est très dur. On propose cette formation à tous les Européens qui traversent la frontière syrienne.» 

«Et si vingt personnes commencent la formation, il n’y en a que cinq qui vont jusqu’au bout. Après, ils reviennent en Europe et attaquent.»

Il estime que 50 membres de l’Etat islamique ont terminé le programme de formation pour des missions spécifiques au cours des deux ans et demi qu’il a passés dans les rangs de Daech, avec des recrues venant d’Allemagne, de France, de Belgique et de Grande-Bretagne.

Il a également révélé qu’une cellule spécialisée possède un centre d’apprentissage à distance pour les terroristes qui ne peuvent pas rejoindre ISIS, qui leur apprend à organiser des attaques-suicides.

Il a ajouté que les combattants d’ISIS avaient récemment contacté les «cellules dormantes» en Grande-Bretagne et que «pour les attentats de Paris et de Bruxelles, les attaquants ont été entraînés par eux et sont partis de Syrie vers l’Europe

«Parfois, il y a des étrangers qui viennent en Syrie et s’entraînent pour des missions spécifiques. Après, ils font des attaques en solitaire.» 

«Il existe aussi des cellules dormantes en Europe qui souhaitent rejoindre l’Etat islamique ici mais ne le peuvent pas. Ils restent en communication [avec ISIS], pour pouvoir l’informer lorsqu’ils seront prêts à faire des attentats»

Exactement comme à Ramallah, les combattants de l’Etat islamique ont distribué des bonbons aux enfants dans la rue pour célébrer les attentats de Paris et de Bruxelles, qui ont pris plus de 160 vies, a-t-il déclaré.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduction © Oksana Zvirynska pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz