FLASH
[18/08/2017] Quand il y a 1 attentat en Israël, Barcelone dit « les islamistes résistent aux crimes d’Israël ». Barcelone a commis quels crimes?  |  On peut supposer que le général Kelly a exigé le départ de Steve Bannon, conseiller de Trump  |  Après les attentats, la Pologne appelle l’UE à «fermer la porte» à l’immigration  |  Steve Bannon évincé de la Maison-Blanche. Pourrait retourner à Breitbart News  |  Venezuela : l’assemblée pro-gouvernement confisque le pouvoir à l’opposition  |  Sur Facebook, la députée du Missouri dit espérer que « Trump sera assassiné ». Le gouverneur demande sa démission  |  #Finland #Turku – bien qu’il ait hurlé Allahu Akbar, la police ne dit pas (encore) « le motif est terroriste »  |  #Finlande #Turku : nouveau bilan 2 morts, 8 blessés  |  #Allemagne, #Wuppertal : selon des témoins, l’attaque au couteau (1 mort 1 blessé) est lié à une dispute, pas à un attentat  |  #Allemagne, #Wuppertal, la police ne sait pas encore s’il s’agit d’un attentat terroriste (1 mort 1 blessé grave)  |  USA : l’Ohio se propose de classer les néo-nazis comme groupes terroristes  |  #Allemagne #Elberfeld : le motif de l’attaque n’est pas connu mais ne semble pas être terroriste  |  #Allemagne #Elberfeld : attaque au couteau – 1 mort, 1 blessé  |  #Turku #Finlande : Sécurité renforcée dans les gares et aéroports, d’autres jihadistes recherchés  |  #Finlande : la police recherche d’autres suspects  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Thierry Ferjeux Michaud-Nérard le 12 août 2017

Le 24 juillet 1967, le général Charles de Gaulle prononce son discours historique du haut du balcon de l’hôtel de ville de Montréal, devant une foule de 15 000 personnes. Voici le texte de son discours :

« C’est une immense émotion qui remplit mon cœur en voyant devant moi la ville de Montréal… française (ovation du public). Au nom du vieux pays, au nom de la France, je vous salue. Je vous salue de tout mon cœur ! Je vais vous confier un secret que vous ne répéterez pas (rires de la foule). Ce soir ici, et tout le long de ma route, je me trouvais dans une atmosphère du même genre que celle de la Libération (longue ovation de la foule).

« Et tout le long de ma route, j’ai constaté quel immense effort de progrès, de développement, et par conséquent d’affranchissement (ovation) vous accomplissez ici, et c’est à Montréal qu’il faut que je le dise (ovation), parce que s’il y a au monde une ville exemplaire par ses réussites modernes, c’est la vôtre ! (ovation) ! Je dis c’est la vôtre et je me permets d’ajouter, c’est la nôtre (ovation) ! Si vous saviez quelle confiance la France réveillée, après d’immenses épreuves, porte maintenant vers vous. Si vous saviez quelle affection elle recommence à ressentir pour les Français du Canada (ovation), et si vous saviez à quel point elle se sent obligée de concourir à votre marche en avant, à votre progrès !

« C’est pourquoi elle a conclu avec le gouvernement du Québec, celui de mon ami Johnson (ovation), des accords pour que les Français de part et d’autre de l’Atlantique travaillent ensemble à une même œuvre française (ovation). Et, concours que la France va, tous les jours un peu plus, prêter ici, elle sait bien que vous le lui rendrez, parce que vous êtes en train de vous constituer des élites, des usines, des entreprises, des laboratoires, qui feront l’étonnement de tous et qui, un jour, vous permettront d’aider la France (ovation).

« Voilà ce que je suis venu vous dire en ajoutant que j’emporte de cette réunion inouïe de Montréal un souvenir inoubliable. La France entière sait, voit, entend, ce qui se passe ici et je puis vous dire qu’elle en vaudra mieux. Vive Montréal ! Vive le Québec ! (ovation) Vive le Québec… libre ! (très longue ovation) Vive le Canada français ! Et vive la France ! (ovation) » (journaldemontreal.com/un-discours-historique)

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le grand remplacement arabo-islamique est en marche au Québec afin de faire disparaître le Québec libre.

L’islamisation rampante agit sous le masque démocratique de la revendication de la laïcité et de l’égalité réelle. C’est pourquoi la Commission dite des accommodements raisonnables met en scène et insiste sur une manipulation des masses sous le voile du Racisme systémique au Québec. En réaction, Goy George dévoile toute l’arnaque derrière cette campagne de diffamation de politiciens corrompus contre les Québécois de Souche ou Canadiens français, préparée par les Bouchard-Taylor et AMAL Québec dans le seul but de protéger la loi raciste du multiculturalisme canadien mise à mal par la visite récente des Black Lives Matter.

Nicolas Lachance : « Protéger les Québécois de souche » Des Québécois (fédérés) croient que le Québec devrait élire un homme comme Trump afin de mettre fin au pouvoir de l’élite politique et protéger « les Québécois de souche de l’immigration massive ». Il n’y a pas que des Américains qui partagent les idées du président élu des États-Unis, des Québécois s’affichent de plus en plus en faveur de ses politiques.

« Nous avons besoin de nouveaux leaders et on aurait invité les gens à voter pour Donald Trump aux présidentielles », mentionne Rémi Tremblay, le porte-parole de la Fédération des Québécois de souche. Selon lui, les raisons sont nombreuses pour appuyer Trump, comme mettre fin à l’establishment politique ainsi qu’au libre-échange. « Ça fait des années qu’on milite pour le protectionnisme », dit M. Tremblay…

« Immigration massive : l’aspect le plus important » pour lequel la Fédération appuie les politiques de Trump, c’est la question de l’immigration massive qu’elle trouve « effrayante pour les Québécois de souche. Et, les populations de souche québécoise, américaine et européenne (vont) perdre leur poids démographique. On risque de perdre notre majorité… Au Québec, c’est le Québécois de souche » (qui est menacé)…

« La Fédération refuse de considérer que le Québec est une terre d’accueil où les nouveaux arrivants deviendront des Québécois à part entière (et) que le Québécois de souche devienne minoritaire au sein de sa propre nation… (et) risque d’être assimilé à cette nouvelle population ». (journaldemontreal.com)

Lu sur TVA Nouvelles (Canada Français) :

« Racisme systémique : Les Québécois n’ont de leçon à recevoir de personne ! » Le chef du Parti québécois a dénoncé haut et fort le procès qui est fait aux Québécois sur la xénophobie et l’islamophobie (à propos de) la création d’une commission sur la question du racisme systémique…

« Il n’y a pas de racisme systémique au Québec, pas plus ici, qu’en Ontario ou qu’ailleurs, nous sommes une société pacifique et fondamentalement tolérante », insiste Luc Lavoie, chroniqueur politique…

« Sans nier que la province n’est pas exempte de racisme, il souligne que le phénomène est présent partout dans le monde. « C’est très primaire comme réflexe. Mais, si on compare la société québécoise à ce que l’on trouve aux États-Unis, ou même dans l’Ouest canadien, mais à l’égard des autochtones, et bien, la société québécoise n’a pas de leçon à recevoir de quiconque là-dessus… Si [le gouvernement] se lance dans une commission sur le racisme systémique au Québec, là, j’embarque pas », martèle Luc Lavoie.

« Pourtant, la nouvelle de la mise sur pied d’un comité-conseil de 14 personnes chargé de conseiller le gouvernement Couillard (oui, vous avez bien lu !) quant à la consultation sur le racisme systémique est passée quasiment inaperçue. Bouchard-Taylor : « Le racisme érigé en système ? Come on ! Oui, il y en a du racisme au Québec, eh oui, il faut combattre les racistes », lance le coanalyste Bernard Drainville.

« Mais de là à dire que le Québec est une société où le racisme a été érigé en système, je trouve ça épouvantable », ajoute-t-il, en se demandant ce qu’une telle consultation pourra apporter dans le débat actuel. « Est-ce que ça va être Bouchard-Taylor numéro 2, cette histoire-là » ? Faisant référence à un récent sondage CROP, M. Drainville questionne : les Québécois ou les Canadiens verraient l’immigration comme une menace à la pureté ? Qui utilise un mot comme la pureté dans votre entourage ou dans le débat public ? Personne n’utilise ce mot dans le débat sur l’immigration. » L’ancien député et ministre critique cette façon d’aborder le débat qui vise à nous « convaincre qu’on serait un peuple xénophobe, raciste, fermé à la différence, alors que ça fait 400 ans qu’on accueille des gens de partout dans le monde.

« Je suis tanné, écœuré de cette espèce de matraquage où on essaie de dire aux Québécois, sentez-vous coupable. » Depuis que les musulmans ont commencé à crier fort et revendiquer le changement de notre société en société islamique avec l’appui de plusieurs porteurs de « lunettes roses » (LGBT ?) tout d’un coup on est tous devenus racistes… Ici… tout le monde est égal et les gens de toutes origines et de toutes cultures vivent ensemble paisiblement… tout le monde est le bienvenu et chacun est apprécié et la diversité fait partie intégrante de la vie quotidienne et tout d’un coup on veut nous convaincre que ce n’est pas vrai, avec l’appui de quelques politiciens achetés avec les pétrodollars et qui ne cherchent que les votes même au moyen de la trahison des valeurs canadiennes et québécoises… (Ce sont des politiciens manipulateurs et menteurs) « des arrivistes qui cherchent à créer des problèmes là où y en pas… Les Québécois sont généreux, accueillants et sensibles au bien-être humain, les exemples sont nombreux. Même un peu trop généreux… »

AMAL Québec est l’Association (politicienne militante) des Musulmans et des Arabes pour la Laïcité (islamisante) au Québec (Haroun Bouazzi, Coprésident de l’Association des Musulmans et des Arabes pour la Laïcité au Québec (AMALQc). On y remarque les faux-nez des sympathisants islamisants et organismes suivants : Samira Laouni, Présidente de l’organisme Communication pour l’ouverture et le rapprochement interculturel (COR), Eve Torres, Coordonnatrice de La VOIE des Femmes, Samer Majzoub, Président du Forum Musulman Canadien (FMC-CMF), Ines Cherbib, Porte-parole du Centre communautaire Essalam, Mohamed Hafid, Association Mosquée de la Capitale, Hanadi Saad, Présidente de Justice femme, Azeddine Hmimissa, Président de Bel Agir, Amira Elghawaby, Conseil national des musulmans canadiens (NCCM).

En France, l’industrie de désinformation agit grâce à la censure du CSA islamo-immigrationniste

L’industrie du mensonge LREM tourne à plein. Le CSA confirme qu’elle doit « veiller à promouvoir les valeurs d’intégration et de solidarité qui sont celles de la République et contribuer aux actions en faveur de la cohésion sociale et à la lutte contre les discriminations« . Le CSA, organe de censure et de propagande LREM, met en garde : « Il est absolument interdit de critiquer (l’immigrationnisme à marche forcée et) les institutions chargées de lutter contre la discrimination » ! Lu sur le salon beige : « Le CSA a été saisi de la diffusion de propos tenus par M. Eric Zemmour au cours de l’émission RTL Matin du 2 février 2017. Le CSA a jugé que la « gravité et le caractère provocateur » des propos tenus par le chroniqueur… constituent un « éloge de la discrimination » et la « critique de toutes les institutions judiciaires qui contribuent à lutter contre celles-ci« , alors que RTL… doit « veiller à promouvoir les valeurs d’intégration et de solidarité qui sont celles de la République et contribuer aux actions en faveur de la cohésion sociale et à la lutte contre les discriminations« .

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Face à l’islamisme conquérant : Vive la France libre !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Thierry-Ferjeux Michaud-Nérard pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz