FLASH
[25/09/2017] Vive le multiculturel ! 6 voitures brûlées, 2 écoles incendiées par une vingtaine de « jeunes » à Aulnay-sous-Bois  |  ⁠⁠⁠⁠⁠La pression israélienne a échoué, les terroristes entrent à Interpol: la candidature de l’Autorité palestinienne sera examinée  |  Avec la victoire de Merkel, l’euro s’est écroulé  |  Grande-Bretagne : Muhammad, prénom le plus donné aux bébés en 2016 selon le site Qz.com  |  Belgique : 8 perquisitions anti-terroristes lundi matin à Bruxelles et dans les environs  |  [24/09/2017] #Tennessee #Antioch : la quasi totalité des médias rapportant la conférence de police omettent de rapporter l’origine ethnique de l’assassin  |  Tuerie à l’église du #Tennessee : seul Fox News reprend l’info du shériff que l’assassin est un Afro-Américain  |  #Tennessee #Antioch : l’assassin est un Afro-Américain de 26 ans  |  Tennessee : le tireur serait un homme blanc d’une vingtaine d’années  |  Tennessee : l’assassin a été abattu par un civil armé  |  Tennessee : rectification, 1 mort, 7 blessés. Le tireur, blessé, a été arrêté  |  Fusillade dans une église du Tennessee : 7 morts, attaquant abattu – motif encore inconnu  |  Allemagne : le SPD (2e avec 20%) refuse une nouvelle coalition avec Merkel après la chute qu’elle subit  |  Allemagne estimations sortie des urnes: CDU/CSU 32.5%. SPD 20%. AfD 13.5%. FDP 10.5%. Verts 9.5%. Parti de Gauche 9%  |  Election allemande : Merkel remporte comme prévu, mais recule de 5%  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Prescilla Stofmacher le 16 août 2017

Cent jours depuis le début de sa présidence, Emmanuel Macron obtient un taux d’approbation plus faible chez les électeurs français que le très impopulaire François Hollande à la même période en 2012, et inférieur au président Trump dont les médias se moquent.

Jérôme Fourquet, le directeur de l’Institut français d’opinion publique (Ifop), a mentionné au sujet du président Macron – qui a déclaré qu’il gouvernerait comme un «président jupitérien» «pesant soigneusement ses rares déclarations», qu’il ne profite déjà plus de «la magie de sa campagne « .

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

« Il n’y a plus de trêve estivale et plus d’état de grâce» a déclaré Fourquet selon Le Figaro.

François Hollande, le président le moins populaire du pays depuis la Deuxième Guerre mondiale, avait un taux de satisfaction de 46 pour cent, 100 jours dans sa présidence.

L’article fait remarquer que « les perspectives sont tout aussi pire » si l’on considère que « 23 pour cent des personnes interrogées pensent que le pays va dans la bonne direction. Ils étaient 45 pour cent en août 2007 [sous l’ancien président Nicolas Sarkozy] « .

« Les succès des élections présidentielles et législatives, la recomposition politique avec la nomination de personnalités de droite au gouvernement … le positionnement politique du Président de la République, tout cela s’est évaporé », a observé Fourquet.

« Même l’annonce des Jeux Olympiques à Paris ne semble pas avoir un effet positif. Les Français attendent des résultats et une explication des réformes. »

« Mais, dans l’ensemble, c’est le scepticisme qui prévaut », a souligné Fourquet.

L’institut de sondage prédit que les perspectives à long terme pour le mandat d’un président français peuvent être déterminées par les premiers sondages de l’été.

« La perception d’un quinquennat, comme nous avons pu le voir avec le « bling-bling » de Sarkozy ou les « accident de parcours » d’Hollande, est formé dès le premier été », at-il expliqué.

Les Français, qui favorisent principalement des programmes socialistes d’assistance qu’ils croient gratuites sans comprendre que c’est eux qui les payent, et bien plus cher que si on leur laissait l’argent pour le faire, sont également à 60 p. 100 insatisfaits de la baisse des subventions au logement et des changements sur les impôts (53% d’insatisfaction).

En tant que candidat, l’ancien banquier Macron s’est engagé à «libéraliser» le marché du travail de la France – exigé depuis longtemps par le partenaire de la zone Euro en Allemagne. Les réformes ont été approuvées par le parlement au début du mois d’août – causant la colère des syndicats ouvriers.

Après son élection, des milliers de militants de l’extrême gauche anti-capitaliste sont descendus dans les rues en signe de protestation, et pendant la campagne, Macron a été hué dans sa ville natale d’Amiens par les travailleurs de Whirlpool, dont les emplois devaient être externalisés en Pologne, alors qu’il essayait de les convaincre des avantages de la mondialisation.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduction © Prescilla Stofmacher pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz