Publié par Oksana Zvirynska le 16 août 2017

Des centaines de Basques sont descendus dans les rues samedi dernier pour la Catalogne et son référendum prévu sur l’indépendance de Madrid, une ambition longtemps combattue par les séparatistes basques.

La manifestation avait un caractère symbolique, dans la région encore marquée par des décennies de violences menées par le groupe séparatiste armé ETA, et où le désir d’indépendance reste toujours fort malgré les temps pacifiques actuels.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Arnaldo Otegi, l’ancien leader indépendantiste basque de la région du Nord qui faisait autrefois partie de l’ETA et aujourd’hui dirigeant de Sortu, un parti qui fait campagne pour l’indépendance, était présent à la marche.

Il a déclaré que la manifestation visait à montrer la solidarité des Basques «avec ceux qui donnent un exemple important de démocratie en Europe et exigent le droit à l’autodétermination pour décider s’ils souhaitent être indépendants ou non.»

Otegi faisait référence à la région nord-est de la Catalogne où le gouvernement régional et séparatiste envisage de tenir un référendum sur l’indépendance le 1er octobre.

Mais le gouvernement central à Madrid refuse catégoriquement un tel vote qui, selon lui, menace l’unité de l’Espagne, et a averti les dirigeants catalans qu’ils faisaient face à des représailles s’ils le continuaient.

Sous le ciel bleu clair de San Sebastian, la station balnéaire du Pays Basque, les organisateurs ont déclaré que quelque 3 000 manifestants avaient participé à la marche.

Ils ont agité le drapeau rouge et jaune d’Esteleda symbolisant la revendication de l’indépendance en Catalogne, ainsi que les drapeaux régionaux blanc-vert-rouge des basques.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Des législateurs du parti catalan radical d’extrême-gauche CUP, faisant partie d’une coalition majoritaire pour l’indépendance dans le parlement de Catalogne, étaient également présents à la marche.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduction © Oksana Zvirynska pour Dreuz.info.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

13
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz