FLASH
[20/07/2018] Ce vendredi soir, le Hamas a tiré 3 roquettes sur des civils israéliens dans l’indifférence du monde occidental  |  L’actrice Whoopi Goldberg a invité la conservatrice Jeanine Pirro pour parler de son dernier livre, et elle l’a traitée « comme un chien » et l’a jeté hors du plateau quand Pirro a parlé du « Trump derangement syndrome ». Vraiment, la gauche a l’esprit totalitaire  |  Des avions de combat israéliens engagés dans une opération d’envergure contre des bases du Hamas à Gaza en réponse à des tirs contre des troupes de Tsahal  |  Effet Trump: La production pétrolière américaine vient d’établir un nouveau record de tous les temps  |  [19/07/2018] 1000 gros bonnets Iraniens ont acheté des passeports des Comores pour voyager sans éveiller les soupçons. La bonne nouvelle est que le gouvernement comorien a changé de camp et a annulé plus de 100 passeports  |  Effet Trump: Les exportations de pétrole de l’Iran pourraient chuter de deux tiers d’ici la fin de l’année en raison des nouvelles sanctions des États-Unis, une excellente nouvelle dans la lutte contre le terrorisme mondial  |  Médias de plus en plus marginalisés: 68% des Républicains approuvent la rencontre entre Poutine et Trump que les journalistes qualifient de « trahison » (sondage CBS)  |  Effet Trump : Le chômage à travers les États-Unis est le plus faible depuis décembre 1969, selon un rapport du ministère du Travail  |  [18/07/2018] Pour faire face à l’afflux de touristes, Lufthansa annonce deux nouvelles routes vers Eilat cet hiver  |  [15/07/2018] Depuis samedi matin, les terroristes ont tiré plus de 200 roquettes sur les citoyens israéliens. Et aucun gros titre pour dénoncer ça ?  |  [14/07/2018] Tsahal a frappé des douzaines de cibles du #Hamas à la suite des attaques terroristes de roquette contre non pas l’armée mais des civils en #Israël  |  Eric Ciotti a qualifié Emmanuel Macron d' »adolescent immature » atteint d’un « sentiment de surpuissance ». Ça dit quoi sur les français qui ont choisi d’élire un ado immature ?  |  #Syrie L’État islamique affirme que des engins explosifs ont explosé à la base de Hay’at Tahrir Al-Sham à Sarmada- #Idlib  |  #Tsahal vient de cibler 1 zone derrière l’Université Al Quds au nord de #Gaza avec un missile en réponse à une agression du Hamas  |  #Gaza: 2 Palestiniens modérément blessés par 1 roquette artisanale tirée depuis Gaza et retombée sur Gaza dans le quartier d’Al-Nasser à Rafah. Boom!!!  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Oksana Zvirynska le 17 août 2017

Emmanuel Macron a dupé ses supporters pour arriver au sommet, et son mouvement En Marche! ne répondra pas aux attentes, ont fustigé les membres de son propre parti.

Le verdict accablant arrive comme un coup de canon au président français dont la popularité chute lourdement après les résultats du sondage révélant que sa cote de confiance est en forte baisse après seulement 100 jours.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le président Macron a promis de réformer les lois du travail en cas de victoire électorale, alors qu’il veut lancer la revitalisation de l’économie française.

Mais les membres du parti En Marche! ont déclaré que c’était une «énorme escroquerie» et ont affirmé que les gens ont même été payés pour participer à des manifestations de soutien au président Macron.

Tiphaine Beaulieu, un professeur de français qui a rejoint le parti cette année, a déclaré :

« Aux yeux des militants et des élus qui les soutiennent, En Marche commence à ressembler à une mascarade, une énorme escroquerie basée sur des valeurs louables qui ne servent qu’à des fins de marketing ».

Elle a déclaré au site d’information politique Politico.co.uk que les supporters ont été dupés par une «startup de la culture».

La lune de miel du président français est déjà terminée, alors que son administration centriste tente de corriger une série de grosses gaffes, et de gérer les obstacles majeurs qui ont endommagé sa réputation et ont mis en doute sa crédibilité.

Avertissant le très jeune président – il a seulement 39 ans et peu d’expérience – des temps difficiles à venir, Mme Beaulieu a ajouté: « Beaucoup d’élus locaux ne veulent pas travailler avec En Marche pour les élections sénatoriales et municipales ».

Devant sa superbe victoire électorale, Mme Beaulieu a affirmé que le mouvement de Macron avait abandonné les processus démocratiques et désigné les candidats, supprimé les comités internes, sans avertissement, et éliminé les membres rebelles en désactivant leurs comptes.

Un représentant officiel du président Macron a fermement rejeté les accusations de Beaulieu en disant: « Nous ne sommes pas sûrs de savoir ce qui la motive vraiment ».

Un porte-parole a défendu le mouvement En Marche!, en ajoutant: «Après chaque campagne, il y a toujours une période de calcul. Les gens investissent beaucoup de temps; Il y a autant de contents que de déçus.»

« Nous sommes un jeune mouvement encore en voie de maturation, et aujourd’hui, nous devons avoir des structures qui reconnaissent la réalité de ce que nous sommes devenus ».

Bien que ces dernières semaines ont été passées dans le travail sur son image internationale, ce qui a amusé Donald Trump et plusieurs leaders, les fissures de la vie politique de son propre pays ont commencé à apparaître.

Un sondage publié cette semaine a montré que seulement 36 pour cent des électeurs français approuvent la politique d’Emmanuel Macron, ce qui le rend plus impopulaire que son prédécesseur François Hollande à un stade similaire de sa présidence.

Emmanuel Macron a fait face à une réaction négative sur sa proposition ambitieuse visant à réduire le budget de l’armée d’environ 897 millions de £ à la fin de l’année.

Il est confronté au défi de trouver 3 milliards de £ d’économies d’ici la fin de l’année afin de ramener le déficit à moins de trois pour cent du PIB, comme l’exigent les règles de l’UE.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Conformément à ses propositions, 120 000 postes seraient supprimés dans la fonction publique française, et les entreprises nationales gagneraient plus de flexibilité sur les heures de travail et les salaires.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduction © Oksana Zvirynska pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz