FLASH
[25/09/2017] Vive le multiculturel ! 6 voitures brûlées, 2 écoles incendiées par une vingtaine de « jeunes » à Aulnay-sous-Bois  |  ⁠⁠⁠⁠⁠La pression israélienne a échoué, les terroristes entrent à Interpol: la candidature de l’Autorité palestinienne sera examinée  |  Avec la victoire de Merkel, l’euro s’est écroulé  |  Grande-Bretagne : Muhammad, prénom le plus donné aux bébés en 2016 selon le site Qz.com  |  Belgique : 8 perquisitions anti-terroristes lundi matin à Bruxelles et dans les environs  |  [24/09/2017] #Tennessee #Antioch : la quasi totalité des médias rapportant la conférence de police omettent de rapporter l’origine ethnique de l’assassin  |  Tuerie à l’église du #Tennessee : seul Fox News reprend l’info du shériff que l’assassin est un Afro-Américain  |  #Tennessee #Antioch : l’assassin est un Afro-Américain de 26 ans  |  Tennessee : le tireur serait un homme blanc d’une vingtaine d’années  |  Tennessee : l’assassin a été abattu par un civil armé  |  Tennessee : rectification, 1 mort, 7 blessés. Le tireur, blessé, a été arrêté  |  Fusillade dans une église du Tennessee : 7 morts, attaquant abattu – motif encore inconnu  |  Allemagne : le SPD (2e avec 20%) refuse une nouvelle coalition avec Merkel après la chute qu’elle subit  |  Allemagne estimations sortie des urnes: CDU/CSU 32.5%. SPD 20%. AfD 13.5%. FDP 10.5%. Verts 9.5%. Parti de Gauche 9%  |  Election allemande : Merkel remporte comme prévu, mais recule de 5%  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Oksana Zvirynska le 17 août 2017

En moins de deux ans depuis l’attaque terroriste islamiste au Bataclan, la France a enregistré une augmentation de 60 pour cent du nombre de personnes présentes sur le Fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT), communément appelés fichés S.

Au moment des attaques coordonnées de novembre 2015 au Stade de France et au théâtre du Bataclan, entraînant la mort de 130 personnes et faisant près de 400 blessés, le FSPRT contenait 11 400 noms. Moins de deux ans plus tard, le fichier contient 18.550 noms, et Le Figaro même précisé que : « le fichier augmente constamment ».

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Et avec des détails personnels tels que le nom, l’adresse et le casier judiciaire des personnes fichées, le dossier contient également des détails sur leurs relations avec d’autres islamistes radicaux.

Le rapport note une forte présence de radicaux dans les départements de l’Île-de-France (région de Paris), du Nord, des Bouches-du-Rhône, du Rhône et des Alpes-Maritimes (dont la ville de Nice, où l’attaque terroriste a eu lieu le jour de la prise de la Bastille).

Les radicalisées de sexe féminin représentent 26 pour cent des cas, et les mineurs un peu plus de 16 pour cent. Les convertis à l’islam, plus de 34 pour cent des radicalisés repérés.

La France a subi neuf attentats terroristes depuis le mois de janvier 2017, dont deux ce mois-ci.

Le 6 août, un homme a été arrêté après avoir tiré un couteau et criant « Allahu Akbar » alors qu’il tentait d’attaquer un militaire au pied de la Tour Eiffel.

Et le 9 août, Hamou Bachir, originaire d’Algérie, âgé de 37 ans, a volontairement foncé avec sa voiture sur des militaires dans les rues d’une banlieue parisienne huppée. Après plusieurs heures de cavale, il a été blessé et arrêté.

  • En mars, Breitbart London a affirmé qu’un tiers des jeunes musulmans français âgés de 14 à 16 ans, sont beaucoup plus susceptibles de tolérer la violence et de soutenir des idées religieuses fondamentalistes.
  • Trente-deux pour cent des personnes interrogées ne condamnent pas les attentats terroristes islamistes de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher.
  • Une autre étude a révélé que les migrants musulmans de deuxième génération n’arrivent pas à s’intégrer dans la société européenne, et sont surtout enclins à la radicalisation.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduction © Oksana Zvirynska pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz