FLASH
[22/02/2018] Belgique : grosse opération policière en cours à Bruxelles  |  L’ambassade des Etats-Unis de Montenegro a été attaquée à la grenade. Un attaquant est mort durant l’explosion  |  Attentat-suicide près du complexe de l’ambassade des États-Unis au Monténégro  |  [21/02/2018] Cauchemar absolu pour BDS : Intel investi 5 milliards de dollars pour ouvrir une usine en Israël  |  Mali: 2 soldats français ont été tués par des islamistes, en sautant sur une bombe artisanale  |  [20/02/2018] Danemark : Le suspect qui a attaqué un couple à la hache a été arrêté – oups! C’est encore un musulman  |  Effet Trump : La confiance des petites entreprises atteint un sommet record début 2018 après la victoire de la réforme fiscale de Trump  |  La nuit dernière, Tsahal a arrêté 7 terroristes musulmans en Judée-Samarie, recherchés pour implication dans des attaques terroristes et des violents troubles contre des civils et le personnel de sécurité  |  [19/02/2018] Logique : Israël supprime les subventions de l’Etat à un théâtre arabe anti-israélien de Haifa  |  En ½ siècle, le monde est passé de 75% à 9% de la population qui vit dans l’extrême pauvreté  |  Russie : L’Etat islamique revendique l’attentat dans une église du Dagestan qui a fait 5 morts  |  [18/02/2018] Une roquette vient d’être tirée depuis Gaza vers Israël. Les sirènes ont été déclenchées à Sderot et Sha’ar Hanegev  |  Judée Samarie : un terroriste islamiste palestinien muni d’un fusil automatique arrêté devant un tribunal militaire  |  Russie : Un homme ouvre le feu à la sortie d’une église au Daguestan. Au moins 4 morts et 4 blessés  |  Comment dire ça aux médias sans déclencher des crises d’apoplexie : Macron en baisse de 6 points dans les sondages. Trump en hausse de 3 points  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Oksana Zvirynska le 17 août 2017

En moins de deux ans depuis l’attaque terroriste islamiste au Bataclan, la France a enregistré une augmentation de 60 pour cent du nombre de personnes présentes sur le Fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT), communément appelés fichés S.

Au moment des attaques coordonnées de novembre 2015 au Stade de France et au théâtre du Bataclan, entraînant la mort de 130 personnes et faisant près de 400 blessés, le FSPRT contenait 11 400 noms. Moins de deux ans plus tard, le fichier contient 18.550 noms, et Le Figaro même précisé que : « le fichier augmente constamment ».

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Et avec des détails personnels tels que le nom, l’adresse et le casier judiciaire des personnes fichées, le dossier contient également des détails sur leurs relations avec d’autres islamistes radicaux.

Le rapport note une forte présence de radicaux dans les départements de l’Île-de-France (région de Paris), du Nord, des Bouches-du-Rhône, du Rhône et des Alpes-Maritimes (dont la ville de Nice, où l’attaque terroriste a eu lieu le jour de la prise de la Bastille).

Les radicalisées de sexe féminin représentent 26 pour cent des cas, et les mineurs un peu plus de 16 pour cent. Les convertis à l’islam, plus de 34 pour cent des radicalisés repérés.

La France a subi neuf attentats terroristes depuis le mois de janvier 2017, dont deux ce mois-ci.

Le 6 août, un homme a été arrêté après avoir tiré un couteau et criant « Allahu Akbar » alors qu’il tentait d’attaquer un militaire au pied de la Tour Eiffel.

Et le 9 août, Hamou Bachir, originaire d’Algérie, âgé de 37 ans, a volontairement foncé avec sa voiture sur des militaires dans les rues d’une banlieue parisienne huppée. Après plusieurs heures de cavale, il a été blessé et arrêté.

  • En mars, Breitbart London a affirmé qu’un tiers des jeunes musulmans français âgés de 14 à 16 ans, sont beaucoup plus susceptibles de tolérer la violence et de soutenir des idées religieuses fondamentalistes.
  • Trente-deux pour cent des personnes interrogées ne condamnent pas les attentats terroristes islamistes de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher.
  • Une autre étude a révélé que les migrants musulmans de deuxième génération n’arrivent pas à s’intégrer dans la société européenne, et sont surtout enclins à la radicalisation.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduction © Oksana Zvirynska pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz