FLASH
[21/09/2017] Florian Philippot quitte le FN : « Il était temps ! Reste maintenant à changer de ligne » tweet Robert Ménard  |  [20/09/2017] Vicieux, Mélenchon l’homme du peuple voyage en Business quand ses collègues sont en éco  |  Attentat de Londres : 2 nouvelles arrestations, 4 musulmans sont actuellement interrogés  |  Vicieux, quand Obama était président, il a beaucoup critiqué Wall Street. Maintenant il y fait des conférences payées 400 000$  |  Tremblement de terre au Mexique : 160 morts  |  Israël : cette année, l’armée a saisi 385 armes illégales aux colons arabes en Judée Samarie  |  [19/09/2017] Tweet de Netanyahu: « le discours de Trump est le meilleur que j’ai entendu à l’ONU en trente ans ! »  |  Le jihadiste de l’attentat de Londres a de la famille à Noord-Brabant, aux Pays-Bas  |  Attentat de Londres : le terroriste syrien aime la Grande Bretagne, affirme son frère  |  Israël : la police a arrêté un colon arabe de 17 ans après qu’un pistolet a été découvert chez lui  |  Attaque dans la cour de la synagogue de Garges-lès-Gonesse par des musulmans antisémites hurlant « Allahou akbar, nique les juifs »  |  [18/09/2017] Honte : la gauche a dénoncé le mur construit par Israël pour protéger ses citoyens, et elle en construit un pour protéger la tour Eiffel  |  Nikki Haley (ambassadrice des Etas-Unis à l’ONU): « La Corée du nord sera détruite si nous devons nous défendre contre ses attaques »  |  Attentat islamiste à Vigneux-sur-Seine (91) : un homme tente de tuer des policiers en criant Allah Ou akbar  |  Les USA, le Japon et la Corée du sud ont fait une démonstration de force aérienne en réponse au dernier tir de missile de Pyongyang  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Abbé Alain Arbez le 17 août 2017
 

Lors des cérémonies de dernier adieu à un proche ou un ami, des participants disent souvent un texte, poème ou message méditatif dans le but d’apporter un rayon de lumière et d’espérance dans la tristesse de tous.

L’abbé Alain-René Arbez a composé un poème, qui est souvent utilisé dans les cérémonies qu’il anime lors de funérailles. Il a souhaité le partager avec les lecteurs de Dreuz info, pour aider certains à apporter leur soutien envers la famille et les amis du défunt au moment de cette dernière séparation.

Poème d’adieu

Comment vais-je arriver sur l’autre rive, je n’en sais rien.

Il y aura sans doute un passage par la lumière d’en haut en quittant ici-bas, mais comment ce sera, je l’ignore.

Ce que je sais, c’est que j’emporterai avec moi les plus beaux moments de mon chemin sur terre, et surtout les sourires de ceux et celles que j’ai aimés.

Une chose est sûre : je rencontrerai le visage de l’amour, car je crois qu’au terme de cette existence quelqu’un m’attend.

Le vent de la vie m’entraîne avec lui vers d’autres horizons,

et je me laisse porter, libéré de mes épreuves.

Je m’en vais, allégé, vers quelqu’un qui m’attend, et qui m’accueillera comme je suis,

car c’est le visage de l’amour, la source de tout ce qui vit.

Je suis sûr de reconnaître en ce visage aimant les visages mêmes de tous ceux et celles qui m’ont aimé. Je quitte ce monde, j’abandonne mes réalités de chaque jour, mais l’amour demeure…

Le vent de la vie, nul ne sait d’où il vient, nul ne sait où il va, mais il est comme un souffle qui ranime, une respiration aux dimensions de l’univers,

et quand se tournent les pages du temps et qu’il faut se dire adieu,

pourquoi oublier que quelqu’un nous aime et nous attend ?…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Abbé Alain René Arbez prêtre, pour Dreuz.info.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz