FLASH
[20/01/2018] France : Mutinerie en cours à la prison de Maubeuge, des dizaines de détenus regroupés, forces de l’ordre sur place  |  [19/01/2018] Agression motivée par l’islam- 2 surveillants de la prison de Borgo (Corse) ont été agressés à l’arme blanche ce matin par un détenu. Ils sont blessés, l’un gravement. Selon un délégué syndical, le détenu a hurlé : « Allah Akbar » (Corse-Matin)  |  L’incident de la Yeshiva de Bonneuil-Sur-Marne (94), où deux juifs ont été heurtés par une voiture ne semble pas au premier abord être un acte terroriste. C’est un accident de la circulation. Le chauffeur est en garde à vue (source RSB News)  |  [18/01/2018] Communiqué ministère de la Santé iranien: 36 000 morts par la pollution de l’air en 2017. Téhéran : 4 810 morts par la pollution de mars 2016 à mars 2017  |  Alain Soral a été condamné aujourd’hui en appel à 10.000 euros d’amende, avec possibilité d’emprisonnement en cas de non-paiement, pour avoir publié sur son site un dessin négationniste  |  Mutinerie à la prison de Fleury-Mérogis : 123 détenus refusent de regagner leur cellule  |  Cette nuit, Tsahal et la police ont localisé les terroristes islamistes palestiniens qui ont assassiné le Rabbin Raziel Shevach le 9 janvier. Repérés, les colons arabes ont ouvert le feu. 1 a été tué et 2 autres ont été appréhendés. 2 policiers ont été blessés  |  [17/01/2018] Des Israéliens se sont rendu dans la capitale juive pour prier au Mont du Temple. Sans la présence des forces de sécurité, ils auraient été décapités aux cris d’Allahou Akbar – et l’UE veut faire croire qu’il faut partager la ville !  |  3 pays dans le monde (à part les USA), ont une rue Martin Luther King: le Sénégal, le Brésil, et Israël (King était profondément pro-israélien) – ça ne rime pas bien avec Apartheid  |  Eric Trump, votre père est-il raciste ? Mon père n’est pas raciste du tout, en fait, il ne voit qu’une seule couleur : le vert, l’économie !  |  Examen médical de Trump (par le médecin d’Obama): il ne boit pas, ne se drogue pas, ne fume pas, est en excellente santé physique et mentale – et a des gênes pour vivre 200 ans ! »  |  Pendant la nuit, Tsahal a arrêté en Judée Samarie 16 colons arabes suspectés de terrorisme  |  [15/01/2018] La gauche, toujours du côté du mal : Sadiq Khan, le maire de Londres, n’accueillera pas le président Trump, mais en 2001, il a représenté le prédicateur de haine Louis Farrakhan qui disait que les juifs sont des « suceurs de sang » et Hitler un « très grand homme »  |  Religion d’amour et de paix : en Irak, au moins 8 morts et 40 blessés dans un double attentat à Bagdad  |  [14/01/2018] Abou Hamza Hamdan, un terroriste du Hamas, a été éliminé lors d’un attentat à la voiture piégée à Sidon, au Liban  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Oksana Zvirynska le 19 août 2017

Des députés allemands disent que des serveurs de restaurant ne parlent pas l’allemand, et que cela ostracise la population native de la vie dans la capitale.

Par Philip Oltermann à Berlin, 

L’un des leaders du parti d’Angela Merkel a prêté sa voix à un chœur croissant de Berlinois frustrés par l’incapacité du personnel du restaurant de parler allemand.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Jens Spahn, vice-ministre des Finances et porte-parole de l’aile droite du parti de la chancelière allemande, a déclaré au quotidien allemand Neue Osnabrücker Zeitung :

«Ça me rend vraiment furieux que les serveurs, dans certains restaurants berlinois, ne parlent qu’anglais», ajoutant: «Vous ne trouveriez jamais quelque chose d’aussi fou à Paris».

La coexistence pacifique entre la population native et les nouveaux arrivants en Allemagne reposait sur le fait que tout le monde sache parler la langue du pays, a dit le politicien de 37 ans. «C’est quelque chose que nous pouvons et nous devons attendre de tous les immigrants», a-t-il dit.

La plainte de Spahn fait écho à un récent article du journal quotidien berlinois Tagesspiegel où l’auteur a raconté son expérience dans un restaurant du quartier branché de Neukölln dans lequel, sur quatre serveurs, aucun n’avait été capable de lui parler allemand.

« Vous ne devriez pas être ostracisé de la vie berlinoise juste parce que vous ne parlez pas très bien l’anglais », a écrit son auteur, Dominik Drutschmann.

La semaine dernière, trois députés allemands des différents partis ont écrit une lettre à Merkel en demandant à son gouvernement de soutenir l’utilisation de l’allemand dans les fonctions officielles et au sein des institutions de l’Union européenne.

Gunther Krichbaum de la CDU, Axel Schäfer du centre gauche du SPD et Johannes Singhammer de la CSU bavaroise ont déclaré que trop de documents à Bruxelles n’étaient disponibles qu’en anglais et français, en ajoutant que l’allemand ne devrait pas être relégué à un statut défavorisé.

En réponse, Peter Altmaier, directeur de la chancellerie fédérale de Merkel, a promis de faire en sorte que plus de correspondance officielle soit conservée en allemand, en anglais et en français, mais a réfuté partiellement la plainte des députés. Il a déclaré:

« Un pays aussi fort dans les domaines des sciences et des recherches que l’Allemagne profite d’un échange international intensif ».

L’utilisation croissante de l’anglais dans les magasins et les restaurants de certains quartiers de Berlin tels que Mitte, Kreuzberg et Neukölln a ses adeptes. Le sénateur des Affaires de la capitale allemande a récemment appelé les institutions à améliorer leur maîtrise de la langue anglaise. « Beaucoup de gens n’ont pas encore remarqué que Berlin était aussi une ville anglophone », a déclaré Ramona Pop, une politicienne membre du Parti écologique.

Le fait que le bilinguisme progresse lui donne une longueur d’avance sur Paris, a déclaré Pop. « Surtout si une ville ouverte et internationale veut attirer de jeunes entrepreneurs et des spécialistes urbains, c’est un plus », a-t-elle déclaré.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Berlin a une communauté turque très importante. Des dizaines de milliers de migrants arrivent de pays africains et musulmans, et ne parlent pas un mot d’allemand. La culture allemande en est profondément et définitivement modifiée. Et cela se fait dans la joie : ils sont accueillis à bras grands ouverts.

Mais c’est l’apparition de la langue anglaise qui dérange les Berlinois, alors que l’apparition de la culture islamique ne les perturbe pas.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduction © Oksana Zvirynska pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz