FLASH
[21/02/2018] Cauchemar absolu pour BDS : Intel investi 5 milliards de dollars pour ouvrir une usine en Israël  |  Mali: 2 soldats français ont été tués par des islamistes, en sautant sur une bombe artisanale  |  [20/02/2018] Danemark : Le suspect qui a attaqué un couple à la hache a été arrêté – oups! C’est encore un musulman  |  Effet Trump : La confiance des petites entreprises atteint un sommet record début 2018 après la victoire de la réforme fiscale de Trump  |  La nuit dernière, Tsahal a arrêté 7 terroristes musulmans en Judée-Samarie, recherchés pour implication dans des attaques terroristes et des violents troubles contre des civils et le personnel de sécurité  |  [19/02/2018] Logique : Israël supprime les subventions de l’Etat à un théâtre arabe anti-israélien de Haifa  |  En ½ siècle, le monde est passé de 75% à 9% de la population qui vit dans l’extrême pauvreté  |  Russie : L’Etat islamique revendique l’attentat dans une église du Dagestan qui a fait 5 morts  |  [18/02/2018] Une roquette vient d’être tirée depuis Gaza vers Israël. Les sirènes ont été déclenchées à Sderot et Sha’ar Hanegev  |  Judée Samarie : un terroriste islamiste palestinien muni d’un fusil automatique arrêté devant un tribunal militaire  |  Russie : Un homme ouvre le feu à la sortie d’une église au Daguestan. Au moins 4 morts et 4 blessés  |  Comment dire ça aux médias sans déclencher des crises d’apoplexie : Macron en baisse de 6 points dans les sondages. Trump en hausse de 3 points  |  [17/02/2018] Une roquette tirée depuis Gaza dans le sud d’Israël a atteint une maison d’Ohr Haner, et s’est coincée sur le toit, aucun blessé  |  Plusieurs sirènes ont été activées ce soir au sud d’Israël, forçant les gens d’environ 10 communautés à se réfugier dans les abris – tout ça parce que les Arabes passent leur temps à chercher à tuer des juifs  |  Une roquette tirée de Gaza vers des habitations au sud d’Israël a explosé près d’une maison de Sha’ar Hanegev – pas de victimes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Prescilla Stofmacher le 21 août 2017

Embed from Getty Images

« Il n’est pas logique que le Hamas ait un gouvernement à Gaza et que nous financions ce gouvernement ».

La Direction Palestinienne à Ramallah envisage soit de forcer une partie des agents de l’Autorité Palestinienne travaillant dans les secteurs de la Santé et de l’Education dans la bande de Gaza à prendre leur retraite anticipée, soit à réduire les paiements d’aide sociale alloués à ce territoire, pour faire pression pour que le Hamas cède le contrôle de la bande de Gaza, a déclaré Ahmad Majdalani, une proche confidente du président de l’Autorité Palestinienne, Mahmoud Abbas, mercredi.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Au cours des quatre derniers mois, les dirigeants palestiniens ont réduit un certain nombre de budgets alloués à Gaza en diminuant l’électricité fournie à la bande, en réduisant les salaires des employés à Gaza de l’Autorité palestinienne, en refusant d’allouer les crédits nécessaires pour que des Palestiniens puissent aller se faire soigner en Israël, et en obligeant certains fonctionnaires à prendre leur retraite anticipée, ainsi qu’en réduisant les paiements pour des dépenses médicales.

Majdalani a déclaré que le Hamas devait choisir entre « dissoudre son comité administratif et habiliter le gouvernement [AP] à prendre ses responsabilités à sa place ou à assumer la responsabilité de Gaza ».

« Il n’est pas logique que le Hamas ait un gouvernement à Gaza et que nous financions ce gouvernement », a déclaré Majdalani.

Le Hamas contrôle Gaza depuis 2007, lorsqu’il a renversé le Fatah dans la Bande lors d’un violent coup d’Etat où des membres du parti de Mahmoud Abbas ont été jetés du haut des immeubles.

En 2014, le Hamas et le Fatah ont convenu d’établir un gouvernement de consensus de l’AP avec un mandat en Judée Samarie et à Gaza. Toutefois, le Hamas a abrogé officiellement ses engagements envers le gouvernement de consensus de l’AP en mars lorsqu’il a formé son Comité administratif pour diriger les affaires dans la Bande.

Les commentaires de Majdalani sont intervenus un jour après qu’Abbas ait déclaré à une réunion des dirigeants et des cadres du Fatah à Ramallah que  » nous sommes sérieux dans la poursuite de ces mesures dans le cas où [le Hamas] continue de ne pas répondre par l’affirmative à nos appels pour réaliser l’unité nationale. « 

Majdalani n’a pas précisé combien d’employés les dirigeants Palestiniens envisagent de forcer à la retraite anticipée, ni à combien ils envisagent de réduire les paiements d’aide sociale.

La Direction Palestinienne a envoyé 6 145 employés de l’AP à Gaza en retraite anticipée le 4 juillet.

Le porte-parole du ministère du Développement Social de l’Ontario, Mohammed Hamdan, a déclaré que l’AP fournit une assistance de 130 millions de NIS (36 millions de dollars) à 144 000 familles de Gaza tous les trois mois. Il a déclaré que chaque famille reçoit entre 750 et 1800 NIS en fonction de sa situation financière.

Un haut responsable du Hamas a réprimandé Abbas pour avoir envisagé ces nouvelles mesures punitives.

« Ces mesures sont une grosse erreur », a déclaré le responsable du Hamas au Jerusalem Post lors d’un appel téléphonique. « Abbas ne fait pas le bon choix et devrait penser à comment il peut unir le peuple Palestinien vers la réconciliation ».

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

D’autres dirigeants du Hamas ont pris une position encore plus critique envers Abbas au cours des dernières semaines, y compris certains qui accusent le Président de l’AP de faire un blocus de Gaza.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduction © Prescilla Stofmacher pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz