FLASH
[20/06/2018] Ah j’ai oublié un détail, mais vous aviez deviné : l’homme qui voulait poignarder des passants à Tours hurlait Allahou Akbar  |  Hollywood anti-Trump est moralement exemplaire. L’acteur Peter Fonda a tweeté qu’il faut kidnapper Barron, le jeune fils de Trump, et qu’il soit violé par des pédophiles  |  Tours : un homme a tenté de poignarder des passants cet après-midi et de jeter un homme par dessus un pont  |  [18/06/2018] Gaza : En réponse à un tir de roquette du Hamas, Israël a bombardé 9 cibles terroristes dans 2 camps militaires et 1 fabrique de munitions du Hamas  |  [17/06/2018] Effrayant : La police du quartier Haringey de Londres a arrêté une femme pas du tout folle qui courait après des enfants juifs avec un couteau en criant « Je veux tuer tous les Juifs »  |  Nigel Farage: « Merkel est le passé, Salvini le futur »  |  [16/06/2018] Après l’administration Bush, Trump se retire du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, qui est un club obsédé par un seul pays, Israël. Pourquoi est-ce que les États-Unis y sont encore ? Parce qu’Obama l’a rejoint quand il a pris ses fonctions  |  Afghanistan : 26 morts et 54 blessés dans un attentat-suicide parmi une foule célébrant un cessez-le-feu inédit entre talibans et forces de sécurité  |  Un terroriste musulman a percuté une voiture-taxi dans une foule au centre de Moscou, blessant au moins 7 personnes. Le terroriste musulman, qui a tenté de fuir les lieux, a été arrêté  |  Exceptionnel effet Trump : la banque centrale américaine remonte sa prévision de croissance, à 4,8%  |  [15/06/2018] Effet Trump : je sais que les médias s’en fichent, mais les chiffres de l’emploi sont les meilleurs depuis 44 ans  |  Afghanistan : le chef des taliban pakistanais aurait été tué par un drone américain  |  La France a encore condamné Israël à l’ONU lors d’une résolution qui interdit à Israël de se défendre contre les terroristes  |  [14/06/2018] Ah il est beau le ramadan! Un projet d’attentat sur le sol français a été déjoué avec l’arrestation de deux hommes en Seine-et-Marne  |  [13/06/2018] Israël : le directeur du Shin Bet (agence de sécurité) annonce avoir empêché 250 attentats terroristes en 2018  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 21 août 2017
Enfants de Gaza endoctrinés – soutenus par l’AFPS qui est financée par Versailles

Versailles Grand Parc est une communauté d’agglomérations, où la ville de Versailles tient une position centrale. Combien de contribuables savent-ils qu’ils financent – ce qui est illégal en droit administratif – des organisations politiques (cachées derrière un faux nez humanitaire), qui de plus se livrent à des activités illégales ?

En lisant ce qui suit, les Versaillais et les habitants des communes de VGP, très attachés au respect de la loi, vont tomber des nues.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

o-o-o-o-o-o

Lettre ouverte au maire de Versailles,
François de Mazières,

Président de la Communauté d’agglomération
de Versailles-Grand Parc.

Le 14 Août 2017,

mettre fin à une situation qui se heurte aux lois en vigueur et constitue une menace à l’ordre public

C’est en leur qualité tant de citoyens français attachés de ce fait au respect des lois en vigueur, que d’habitants de la Communauté d’agglomération de Versailles-Grand Parc (V.G.P.) que les auteurs de la présente lettre s’adressent publiquement à M. François de Mazières, Maire de Versailles et Président de la Communauté d’agglomération V.G.P., pour lui demander solennellement de mettre fin à une situation qui se heurte aux lois en vigueur et constitue une menace à l’ordre public et à la sécurité des personnes vivant sur ce territoire.

Subventionnement de l’Association France-Palestine Solidarité- Versailles-Yvelines (AFPS)


Cela fait en effet plusieurs années que tant la Ville de Versailles que V.G.P. accueillent et subventionnent directement et indirectement les activités de l’association FRANCE-PALESTINE SOLIDARITE- Versailles-YVELINES, groupe local de l’Association FRANCE-PALESTINE SOLIDARITE (A.F.P.S.).

  • La Ville de Versailles abrite, au sein de la Maison des Associations (2 bis Place de Touraine), l’A.F.P.S. Versailles-Yvelines qui y a son siège social et bénéficie des prestations, gratuites ou payantes selon leur nature, qui y sont mises en place.
  • En outre, l’A.F.P.S. Versailles-Yvelines participe, via le Collectif Versailles SOLIDARITES INTERNATIONALES créé dans le cadre de l’Association Essor de Versailles Grand Parc, à de très nombreuses manifestations publiques tant dans les locaux de la Mairie de Versailles que dans les espaces publics.

Présence constante au Forum des Associations de Versailles


C’est ainsi qu’elle bénéficie tous les ans, depuis 2014, d’un stand au Forum des Associations qui se tient à la rentrée sur l’Avenue de Paris.

Elle a du reste annoncé sur son site internet, le 16 juillet dernier, jour de la commémoration de la rafle du Vel’d’Hiv’, que « comme tous les ans », elle « tiendra un stand au forum des associations » le 9 septembre, « parmi les stands de V.S.I. (Versailles Solidarités Internationales) ».

Action éminemment politique de l’AFPS

Manifestation de soutien à un criminel terroriste condamné

L’AFPS participe à des manifestations antisémites (le Président Macron a rappelé que l’antisionisme et une forme dissimulée d’antisémitisme)

  • L’A.F.P.S., dont l’A.F.P.S. Versailles-Yvelines est un groupe local lié par sa charte, a un but politique qu’elle revendique ouvertement. Elle prône et développe les actions B.D.S. (Boycott-Désinvestissement-Sanctions) qui sont interdites en France,
  • Elle milite activement pour la libération du terroriste Georges Ibrahim ABDALLAH, condamné en France pour complicité d’assassinat,
  • Elle tient, lors de ses manifestations, des propos « anti-sionistes » c’est-à-dire antisémites – l’antisionisme n’étant que le faux-nez moderne de l’antisémitisme ainsi que l’ont récemment reconnu tant le Président de la République que le Parlement européen, et comme l’avaient bien des années auparavant dénoncé le philosophe Wladimir Yankélévitch et le Pasteur Martin Luther King.

Dès lors qu’elle est une association dont les objectifs revendiqués et les actions sont politiques, l’A.F.P.S.Versailles-Yvelines ne doit bénéficier d’aucun financement public direct ou indirect, c’est-à-dire de l’argent versé par les contribuables de V.G.P. que sont, notamment, les signataires de la présente – pas plus, du reste, que des Versaillais s’agissant des aides apportées par la Mairie de Versailles.

la loi interdit le financement direct ou indirect d’associations politiques qui critiquent un Etat étranger par les collectivités locales

En effet, la loi interdit le financement direct ou indirect de telles associations par les collectivités locales [cf. C.E., 23 octobre 1989, commune de Pierrefitte-sur-Seine, Rec. Lebon p.209 :« Est interdite la dépense destinée à subventionner les associations politiques qui critiquent un Etat étranger » ; C.A.A. Versailles, 31 mai 2007, commune de Stains, dossier n° 05VE00412, relevant l’absence d’intérêt communal à une association de soutien au peuple palestinien].

Pas de place pour l’AFPS dans « Versailles Solidarités Internationales »


Dès lors qu’elle est une association dont les objectifs revendiqués et les actions sont politiques, l’A.F.P.S. Versailles-Yvelines n’a pas davantage sa place au sein du Collectif « Versailles Solidarités Internationales », dont la Charte stipule expressément que « Versailles Solidarités Internationales est un groupement indépendant de toute appartenance politique, philosophique ou religieuse » et « a pour objectifs principaux de [notamment] se faire reconnaître comme référent et interlocuteur en matière de solidarité internationale auprès des acteurs locaux : Ville de Versailles, Versailles Grand Parc, communes environnantes, département des Yvelines, Région, mais aussi des acteurs de l’enseignement, de la vie sociale, de la culture, de l’économie, des médias… ».

Comble de l’ironie – ou de la mauvaise foi – l’A.F.P.S. figure au nombre des rédacteurs de cette «Charte » tout en ne figurant pas officiellement au nombre des associations qui en sont membres.

L’AFPS se livre aux activités de boycott, pénalement interdites par la loi française, avec l’argent des contribuables versaillais

Les articles 225-1 et 225-2 du code pénal (1), stipulent que le boycott effectué « en fonction de … l’appartenance ou de la non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée des membres ou de certains membres de ces personnes morales » est illégal.

Elle doit en être exclue et ne plus pouvoir ni bénéficier du financement public direct ou indirect de V.G.P., ni d’une tribune offerte au sein du Forum des associations dans les stands de Versailles Solidarités Internationales pour diffuser, sous couvert de « paix », une propagande de boycott interdit par la loi et de haine ravageuse – ainsi qu’en atteste encore récemment la publication, au nom de l’A.F.P.S., sur le site Médiapart, d’un article particulièrement abject à propos de la rafle du Vel’d’Hiv. Les discours de haine sont toujours suivis par des actes, comme en témoigne la montée fulgurante de l’antisémitisme en France et dans le reste de l’Europe et du monde depuis que la propagande antisémite sous couvert d’antisionisme se répand, au point que les appels au meurtre lors de manifestations ou sur les réseaux sociaux se multiplient sans vergogne et que les passages à l’acte sont de plus en plus nombreux.

Pas de place pour l’AFPS dans la Maison des Associations de Versailles

Le règlement intérieur de la Maison des Associations interdit les associations politiques


Du reste, elle ne devrait pas non plus être accueillie à la Maison des associations de Versailles au regard du règlement intérieur de celle-ci qui exclut « les associations dont l’objet pourrait être considéré comme cultuel, politique, syndical ou commercial ».

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

En conséquence, les signataires de la présente attendent du Maire de Versailles et Président de V.G.P. que, conformément à la loi, il cesse sans délai d’accorder tout financement public direct ou indirect à l’A.F.P.S. Versailles-Yvelines ainsi que d’admettre sa présence au Forum des associations au titre du collectif Versailles Solidarités Internationales lequel dépend de l’Association Essor de Versailles Grand Parc.

Signataires :

  • Corinne Adda, pharmacienne, Versailles
  • Maurice Elkaïm, Président de l’ACIV, Le Chesnay
  • Coralie Fiori-Khayat, Enseignant-chercheur, Conseillère Municipale (LR) de Bois d’Arcy.
  • Jean-Charles Goldberg, agent commercial, Le Chesnay
  • Jean-Jacques Hadjadj, Saint Cyr l’École
  • Danielle Khayat, Magistrat à la retraite, ancien Procureur de la République Adjoint au tribunal de Grande Instance de Versailles. Demeurant à Bois d’Arcy

(1) legifrance.gouv.fr

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz