FLASH
[20/06/2018] Ah j’ai oublié un détail, mais vous aviez deviné : l’homme qui voulait poignarder des passants à Tours hurlait Allahou Akbar  |  Hollywood anti-Trump est moralement exemplaire. L’acteur Peter Fonda a tweeté qu’il faut kidnapper Barron, le jeune fils de Trump, et qu’il soit violé par des pédophiles  |  Tours : un homme a tenté de poignarder des passants cet après-midi et de jeter un homme par dessus un pont  |  [18/06/2018] Gaza : En réponse à un tir de roquette du Hamas, Israël a bombardé 9 cibles terroristes dans 2 camps militaires et 1 fabrique de munitions du Hamas  |  [17/06/2018] Effrayant : La police du quartier Haringey de Londres a arrêté une femme pas du tout folle qui courait après des enfants juifs avec un couteau en criant « Je veux tuer tous les Juifs »  |  Nigel Farage: « Merkel est le passé, Salvini le futur »  |  [16/06/2018] Après l’administration Bush, Trump se retire du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, qui est un club obsédé par un seul pays, Israël. Pourquoi est-ce que les États-Unis y sont encore ? Parce qu’Obama l’a rejoint quand il a pris ses fonctions  |  Afghanistan : 26 morts et 54 blessés dans un attentat-suicide parmi une foule célébrant un cessez-le-feu inédit entre talibans et forces de sécurité  |  Un terroriste musulman a percuté une voiture-taxi dans une foule au centre de Moscou, blessant au moins 7 personnes. Le terroriste musulman, qui a tenté de fuir les lieux, a été arrêté  |  Exceptionnel effet Trump : la banque centrale américaine remonte sa prévision de croissance, à 4,8%  |  [15/06/2018] Effet Trump : je sais que les médias s’en fichent, mais les chiffres de l’emploi sont les meilleurs depuis 44 ans  |  Afghanistan : le chef des taliban pakistanais aurait été tué par un drone américain  |  La France a encore condamné Israël à l’ONU lors d’une résolution qui interdit à Israël de se défendre contre les terroristes  |  [14/06/2018] Ah il est beau le ramadan! Un projet d’attentat sur le sol français a été déjoué avec l’arrestation de deux hommes en Seine-et-Marne  |  [13/06/2018] Israël : le directeur du Shin Bet (agence de sécurité) annonce avoir empêché 250 attentats terroristes en 2018  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 21 août 2017

Ils ont tous le trouillomètre à zéro, les « commentateurs » qui commentent depuis longtemps. Paul Craig Roberts, ancien Sous-Secrétaire au Trésor de Ronald Reagan, les nommait « Presstitutes », une contraction des mots anglais Presse et prostitués.

Tout ce que l’on peut voir dans les médias alternatifs trouve mon adhésion à peu de chose près. Assez de ne pas nommer les choses et je n’irai pas dans la facilité à citer pour la énième fois Albert Camus.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

L’ignorance, le déni des idiots utiles, la bêtise, la lâcheté, la dévirilisation de l’Occident, la démoralisation des masses, le politiquement correct, l’arrogance, les intérêts particuliers du complexe militaro-industriel, la mondialisation, la gauche et son extrême, sont des facteurs, et j’en oublie, qui sèment le chaos dans les esprits des citoyens ici et ailleurs.

En France, la situation est particulièrement grave, car le débat est impossible. Les haines seules sont de sorties. Sur les plateaux de télévision, au micro des stations de radios, seuls ont le droit à la parole ceux qui pensent et disent « correct ». Et ceux-là ne tolèrent aucune contradiction. La liberté d’expression leur est dûe, leurs contradicteurs sont réduits au silence. Forcément, puisque de droite et stigmatisés « fachos » pour intimider. La gauche libérale est passée maître dans l’art d’inverser les valeurs. D’où l’absence de débat, afin de garder le public dans le mensonge, la manipulation et donc, l’ignorance. Ainsi, a-t-on pu voir Alain Marsaud quitter le plateau de la station islamo-collabo BFM.

Ce public, qui ne sait pas ce qui lui arrive, hébété, est lobotomisé par le fascisme de gauche.

En revanche, en Allemagne, où la situation n’est pas meilleure, critiquer l’islam ouvertement est sévèrement condamné par la justice, et paradoxalement, parfois, la presse ose « s’égarer » pour rapporter certaines choses intéressantes.

Comme, par exemple, il y a quelques jours, le quotidien de référence, le Frankfurter Allgemeine Zeitung, (FAZ) entièrement vendu à la CIA comme le rapportait son ancien rédacteur en Chef, le Dr. Udo Ulfkotte, dans un ouvrage best-seller en Allemagne, parut chez l’éditeur KOPP : « Gekaufte Journalisten », traduit : « Journalistes achetés ».

Dans cet ouvrage, Ulfkotte fait son coming out de journaliste acheté par la CIA, auquel sa direction, chaque matin, soumettait des articles pondus par la CIA, au bas desquels il était sommé d’apposer sa célèbre signature. Ulfkotte est mort récemment et on se pose des questions quant aux circonstances de sa mort. Combien de ceux-là chez nous ?

Le Frankfurter Allgemeine Zeitung ose, ce qu’aucun journal de référence français n’aurait le courage de faire.

Il contourne une critique directe de l’islam, condamnable en Allemagne comme dit plus haut, par une interview explosive, comme dirait les Anglo-Américains, de Jyau Ghu Yahya Cholil Staquf, Secrétaire général de la plus importante association musulmane en Indonésie. Rien que ça. Pour mémoire aux lecteurs un peu oublieux, l’Indonésie compte le plus grand nombre de musulmans au monde. La voix de ce savant compte. Merci de ne pas confondre savant en islam avec nos savants Occidentaux, orientés vers les sciences. (faz.net)

Et puisque les « Presstitutes » pètent de trouille et les politicards tout autant, mais pour des raisons électoralistes car plus aucune élection ne saurait être gagnée sans les voix musulmanes, je vais me donner la peine d’interpréter le message de ce savant musulman qu’il serait avisé de lire, d’entendre et de ne pas balayer sous le tapis.

La terreur de l’islam est justifiée. La peur de l’islam en Occident est tout à fait compréhensible

Kyai Haji Yahya Cholil Staquf déclare :

«La terreur de l’islam est justifiée. La peur de l’islam en Occident est tout à fait compréhensible, car trop de musulmans veulent combattre la civilisation moderne. Les lois des États doivent continuer à prévaloir sur les lois islamiques. Le rapport entre les musulmans et ceux qui ne le sont pas, leur position vis-à-vis de l’Etat de droit sont problématiques et conduisent à la séparation et à l’hostilité. »

C’est une déclaration extrêmement importante, de la bouche d’un haut-dignitaire musulman. En ces temps d’attaques islamiques contre l’Occident, des débats doivent avoir lieu, n’en déplaise aux esprits chagrins fascistes de gauche.

Trop de musulmans estiment que le vivre ensemble paisible entre personnes de croyances différentes doit être combattu. L’Occident doit arrêter de considérer que ces questions sont islamophobes

Kyai Haji Yahya Cholil Staquf continue :

« Il y a un lien très clair entre le fondamentalisme, la terreur et les idées de bases de l’orthodoxie islamique. Trop de musulmans estiment que le vivre ensemble paisible entre personnes de croyances différentes doit être combattu. L’Occident doit arrêter de considérer que ces questions sont islamophobes. Nous devons arriver à comprendre que, considérer les normes traditionnelles de l’enseignement juridique islamique comme absolues est faux. Les valeurs religieuses et la réalité sociale doivent se compléter. Et, il doit être clair comme de l’eau de roche que ce sont les lois de l’Etat qui doivent prévaloir. »

Kyai Hadj Yahya Cholil Staquf est à la tête de la plus importante association musulmane d’Indonésie, qui compte cinquante millions d’adhérents.

Selon le FAZ (Frankfurter Allgemeine Zeitung), l’association serait modérée. Ce qui est selon moi une erreur car l’islam est l’islam et il n’existe aucune modération. Le FAZ continue dans son délire malgré tout, et croit savoir que le sunnite Staquf appartient à l’aile spirituelle de l’organisation.

Par ses déclarations qui coulent comme du miel dans les oreilles occidentales, le savant indonésien s’écarte gravement de l’islam, puisque tout musulman oriente sa vie selon le coran. Des réactions en provenance de l’université Al-Azhar du Caire ne devraient pas se faire attendre. En particulier, lorsqu’il critique l’évangélisation agressive en provenance de la terre mère de l’islam et autres royaumes arabes.

Staquf s’inquiète particulièrement du fait : « que l’Arabie et les autres Etats du Golfe distribuent massivement des fonds afin de répandre leur version ultra conservative de l’islam. »

Enfonçant le clou, il dit que : « l’Arabie Saoudite doit être mise sérieusement sous pression pour arrêter ses agissements. » Il ajoute admirer personnellement les politiques occidentaux car, dit-il : « ils pensent si merveilleusement humanitaire. Cela ne suffit pas, car l’on doit penser et agir de manière réaliste. »

C’est ce genre de déclarations qu’attendent les critiques de l’islam depuis seize ans, lorsque les terroristes islamiques, avec leur forme moderne du jihad, plongèrent le monde occidental, le 11 septembre 2001, dans une guerre apocalyptique.

Ceux qui n’identifient pas leur ennemi seront incapables de le vaincre.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Tant que les politiques ne reconnaîtront pas, par peur bleue, ou par déni, que c’est l’islam qui frappe, les tueries de masses ne cesseront pas.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Walkyrie pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz