FLASH
[21/02/2018] Mali: 2 soldats français ont été tués par des islamistes, en sautant sur une bombe artisanale  |  [20/02/2018] Danemark : Le suspect qui a attaqué un couple à la hache a été arrêté – oups! C’est encore un musulman  |  Effet Trump : La confiance des petites entreprises atteint un sommet record début 2018 après la victoire de la réforme fiscale de Trump  |  La nuit dernière, Tsahal a arrêté 7 terroristes musulmans en Judée-Samarie, recherchés pour implication dans des attaques terroristes et des violents troubles contre des civils et le personnel de sécurité  |  [19/02/2018] Logique : Israël supprime les subventions de l’Etat à un théâtre arabe anti-israélien de Haifa  |  En ½ siècle, le monde est passé de 75% à 9% de la population qui vit dans l’extrême pauvreté  |  Russie : L’Etat islamique revendique l’attentat dans une église du Dagestan qui a fait 5 morts  |  [18/02/2018] Une roquette vient d’être tirée depuis Gaza vers Israël. Les sirènes ont été déclenchées à Sderot et Sha’ar Hanegev  |  Judée Samarie : un terroriste islamiste palestinien muni d’un fusil automatique arrêté devant un tribunal militaire  |  Russie : Un homme ouvre le feu à la sortie d’une église au Daguestan. Au moins 4 morts et 4 blessés  |  Comment dire ça aux médias sans déclencher des crises d’apoplexie : Macron en baisse de 6 points dans les sondages. Trump en hausse de 3 points  |  [17/02/2018] Une roquette tirée depuis Gaza dans le sud d’Israël a atteint une maison d’Ohr Haner, et s’est coincée sur le toit, aucun blessé  |  Plusieurs sirènes ont été activées ce soir au sud d’Israël, forçant les gens d’environ 10 communautés à se réfugier dans les abris – tout ça parce que les Arabes passent leur temps à chercher à tuer des juifs  |  Une roquette tirée de Gaza vers des habitations au sud d’Israël a explosé près d’une maison de Sha’ar Hanegev – pas de victimes  |  Aujourd’hui, Hamas a fait exploser une bombe sur les soldats israéliens sur la clôture de sécurité avec Gaza. En réponse, l’aviation a attaqué 6 cibles du Hamas: 1 tunnel terroriste à Zaytun, des camps militaires près de Deir ElBalah et Khan Yunis  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Christian Larnet le 21 août 2017
Image d’illustration

 

Dimanche dernier, un musulman a commis un attentat en suivant les recommandations de l’Etat islamique : comme à Barcelone, Londres, Nice, Berlin, Jérusalem, il a foncé sur la police en hurlant Allahu Akbar.

 

Dimanche soir vers 22 h 15 à Paris, entre le boulevard Ney et l’avenue de la porte de Clignancourt dans le 18e arrondissement, une voiture a foncé en plein phare sur une patrouille de police.

Miracle qui a sans doute sauvé les policiers, une voiture est sortie à ce moment précis de sa place de stationnement et a entravé la course de l’attaquant, qui a alors percuté un autre véhicule arrêté au feu rouge.

L’individu est alors sorti de sa voiture, il s’est dirigé en courant vers les occupants du véhicule accidenté en criant « Allahou Akbar ».

Le musulman de 51 ans, déjà connu pour des agressions violentes, a été appréhendé. Un périmètre élargi a été mis en place, et le laboratoire scientifique de la préfecture de police a été déplacé afin d’inspecter le véhicule.

Après inspection par les démineurs, tout danger a été écarté vers 23 heures. Le barrage de police a était levé.

Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour « violences volontaires avec arme par destination sur personne dépositaire de l’autorité publique, dégradations de biens privés et mise en danger de la vie d’autrui », et n’a pas retenu l’attentat terroriste.

Il est important de noter que l’autoradio du musulman passait en boucle des sourates du Coran, et tout le monde sait maintenant que certaines sourates appellent à tuer les mécréants, croisés, juifs et athées.

Les experts en contre-terroristes sont unanimes : pour savoir si un accident de voiture où des passants sont percutés est un attentat terroriste ou un accident, il n’existe qu’un seul moyen, mais il est fiable à 100% : c’est de connaître l’intention du conducteur.

Mais les services de police obéissent aux ordres : les gouvernements européens jouent la carte de la minimisation des attentats pour que les gens continuent à somnoler, et les résultats des enquêtes de police ne sont pas systématiquement publiés si un attentat « ne fait » que quelques victimes et et qu’il peut passer pour un accident.

Reconnaissons que les gouvernements ont totalement raison de faire comme ils font : ça fonctionne à merveille, les Européens se font tuer par les terroristes dans une totale passivité.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Source : http://www.lepoint.fr/societe/paris-un-vehicule-fonce-sur-la-police-21-08-2017-2151184_23.php

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz