FLASH
[19/02/2018] En ½ siècle, le monde est passé de 75% à 9% de la population qui vit dans l’extrême pauvreté  |  Russie : L’Etat islamique revendique l’attentat dans une église du Dagestan qui a fait 5 morts  |  [18/02/2018] Une roquette vient d’être tirée depuis Gaza vers Israël. Les sirènes ont été déclenchées à Sderot et Sha’ar Hanegev  |  Judée Samarie : un terroriste islamiste palestinien muni d’un fusil automatique arrêté devant un tribunal militaire  |  Russie : Un homme ouvre le feu à la sortie d’une église au Daguestan. Au moins 4 morts et 4 blessés  |  Comment dire ça aux médias sans déclencher des crises d’apoplexie : Macron en baisse de 6 points dans les sondages. Trump en hausse de 3 points  |  [17/02/2018] Une roquette tirée depuis Gaza dans le sud d’Israël a atteint une maison d’Ohr Haner, et s’est coincée sur le toit, aucun blessé  |  Plusieurs sirènes ont été activées ce soir au sud d’Israël, forçant les gens d’environ 10 communautés à se réfugier dans les abris – tout ça parce que les Arabes passent leur temps à chercher à tuer des juifs  |  Une roquette tirée de Gaza vers des habitations au sud d’Israël a explosé près d’une maison de Sha’ar Hanegev – pas de victimes  |  Aujourd’hui, Hamas a fait exploser une bombe sur les soldats israéliens sur la clôture de sécurité avec Gaza. En réponse, l’aviation a attaqué 6 cibles du Hamas: 1 tunnel terroriste à Zaytun, des camps militaires près de Deir ElBalah et Khan Yunis  |  Trump: « les médias Fake News ne veulent pas dire que le groupe russe de trolls a été formé en 2014, bien avant ma candidature à la présidence. Peut-être qu’ils savaient que j’allais me présenter même si je ne le savais pas! »  |  « J’ai vu toutes les publicités russes et je peux dire très clairement qu’influencer les élections n’était *PAS* leur but principal. » Rob Goldman, Vice-président des annonces Facebook  |  Le Hamas tient Israël pour responsable de l’aggravation de la situation, car il a demandé à Israël de ne pas riposté aux attaques d’aujourd’hui  |  Tsahal a frappé 6 cibles terroristes à Gaza: 1 tunnel en cours de construction à Zeitoun, 1 site de fabrication d’armes, 1 complexe militaire près de Khan Younis et 3 autres sites terroristes  |  Les terroristes d’Izz ad-Din al-Qassam, une branche armée du Hamas, affirment avoir tiré des missiles antiaériens sur des avions israéliens au-dessus du sud de Gaza il y a quelques instants  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 22 août 2017

Inquiets par les comportements des jeunes élèves, des enseignants flamands ont commandé un rapport à un «réseau d’experts de l’islam».

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le rapport n’aurait jamais dû «se retrouver dans la presse», peste Dirk Moulart, le directeur d’un groupe scolaire de la ville belge flamande de Renaix, à une trentaine de kilomètres à l’est de Courtrai. Pendant un an, les enseignants ont relevé des signes de «radicalisation» islamiste qu’ils ont jugé inquiétants.

Relayé par le quotidien flamand Het Laatste Nieuws, ce document intitulé «Endoctrinement chez les tout-petits» évoque des égorgements mimés avec le doigt par les petits, des insultes comme «cochons», la récitation de versets du coran pendant la récré ou encore les absences du vendredi pour raisons religieuses. Et ce dans un pays qui a largement fourni son lot de djihadistes et dont la capitale a été frappée par des attentats meurtriers le 22 mars 2016.

«Une tempête dans un verre d’eau»

«Les enfants ne sont pas radicalisés. Ils parlent simplement des choses qu’ils apprennent à la maison, à la télévision ou chez les copains. En un sens, c’est normal. Nous devons regarder l’école, les parents et la société, et expliquer clairement les choses aux enfants», explique Marijke Van Bogaert, la porte-parole de l’établissement au journal flamand

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Selon Dirk Moulart, seuls six enfants seraient concernés par le rapport, soit 1 % du nombre total d’enfants du groupe scolaire pour lequel les réactions à ce rapport sont une «tempête dans un verre d’eau». Il craint que les familles s’inquiètent inutilement.

Depuis 2016, un projet intitulé «Netwerk Islamexperten», ou «réseau d’experts de l’islam», propose aux écoles flamandes des solutions. Quelque 480 établissements se sont adressé à ce réseau mais les élèves de maternelle de Renaix, c’est une première. Jamais une population si jeune n’avait été étudiée.

Source : Leparisien.fr

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz