FLASH
[23/11/2017] Ce n’est pas un gag (hélas) : le groupe EELV à la mairie de paris veut rebaptiser la journée du patrimoine en journée du matrimoine  |  Les forces irakiennes lancent l’opération finale pour nettoyer les dernières bases d’Isis dans le désert  |  [22/11/2017] Haute-Savoie : un individu tué par balle par un policier lors d’échanges de tirs contre un véhicule qui fonçait sur plusieurs policiers. 1 homme interpellé, 2 en fuite  |  Rennes – vols et agressions par 6 migrants illégaux dont un de « 11 ans »: arrêtés 3 fois en 3 jours, libérés, ils recommencent immédiatement  |  Débarquement massif d’Algériens sur les côtes espagnoles : une ‘attaque coordonnée’, selon un responsable espagnol  |  Et hop: le journaliste Frédéric Haziza accusé d’agression sexuelle – mais n’oublions pas Tariq Ramadan !  |  Multiculturalisme chéri : dans l’Essonne, un policier et sa femme ont été roués de coups devant leurs enfants  |  Les dirigeants allemands font pression pour la reprise des négociations de coalition par Merkel et éviter la paralysie du gouvernement  |  Israël détruit les habitations de deux monstres arabes palestiniens ayant commis des attentants  |  Israël dejoue une tentative de faire entrer des tonnes d’explosifs à Gaza. Pourquoi ne construisent ils pas une économie ?  |  A court d’analogies (facho, suprémaciste, Hitler et Mussolini sont très usés), les Trump haters le comparent maintenant à Charles Manson  |  Républicain soupçonné de harcèlement sexuel> Démocrates: « il doit démissionner ». Démocrate accusé> Démocrates disent: « il faut enquêter »  |  Explosion de démissions de politiciens, journalistes, artistes Démocrates américains accusés de harcèlement sexuel (ou pire)  |  Morale socialiste: Hollande savait que Thomas Thévenoud fraudait le fisc quand il l’a nommé secrétaire d’État au Commerce extérieur  |  Les discussions entre le Hamas et le Fatah du Caire tournent mal, *encore*  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 22 août 2017

Inquiets par les comportements des jeunes élèves, des enseignants flamands ont commandé un rapport à un «réseau d’experts de l’islam».

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le rapport n’aurait jamais dû «se retrouver dans la presse», peste Dirk Moulart, le directeur d’un groupe scolaire de la ville belge flamande de Renaix, à une trentaine de kilomètres à l’est de Courtrai. Pendant un an, les enseignants ont relevé des signes de «radicalisation» islamiste qu’ils ont jugé inquiétants.

Relayé par le quotidien flamand Het Laatste Nieuws, ce document intitulé «Endoctrinement chez les tout-petits» évoque des égorgements mimés avec le doigt par les petits, des insultes comme «cochons», la récitation de versets du coran pendant la récré ou encore les absences du vendredi pour raisons religieuses. Et ce dans un pays qui a largement fourni son lot de djihadistes et dont la capitale a été frappée par des attentats meurtriers le 22 mars 2016.

«Une tempête dans un verre d’eau»

«Les enfants ne sont pas radicalisés. Ils parlent simplement des choses qu’ils apprennent à la maison, à la télévision ou chez les copains. En un sens, c’est normal. Nous devons regarder l’école, les parents et la société, et expliquer clairement les choses aux enfants», explique Marijke Van Bogaert, la porte-parole de l’établissement au journal flamand

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Selon Dirk Moulart, seuls six enfants seraient concernés par le rapport, soit 1 % du nombre total d’enfants du groupe scolaire pour lequel les réactions à ce rapport sont une «tempête dans un verre d’eau». Il craint que les familles s’inquiètent inutilement.

Depuis 2016, un projet intitulé «Netwerk Islamexperten», ou «réseau d’experts de l’islam», propose aux écoles flamandes des solutions. Quelque 480 établissements se sont adressé à ce réseau mais les élèves de maternelle de Renaix, c’est une première. Jamais une population si jeune n’avait été étudiée.

Source : Leparisien.fr

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz