FLASH
[25/06/2018] Erdogan réélu – Les Turcs des USA et Grande Bretagne ont voté pour Ince 59%, Erdogan 22%. Allemagne et Pays bas : Erdogan 65%  |  [24/06/2018] 10 militants arrêtés en France ce dimanche pour un projet d’attentat contre des musulmans. Ils sont soupçonnés d’appartenir au groupuscule AFO: « Action des Forces Opérationnelles » pour venger les attaques islamistes  |  Turquie : après 26.1% des votes comptés, Erdogan a 58.5%, İnce 27.1%, Akşener 7.6%, Demirtaş 5.7%  |  Le Rial, monnaie iranienne, plonge encore tandis que les sanctions américaines se précisent, et c’est autant de terrorisme en moins dans le monde  |  Ce dimanche, Tsahal a pris pour cible un véhicule utilisé par un groupe de colons arabes palestiniens qui tentait de lancer des ballons incendiaires depuis le sud de la bande de Gaza vers le territoire israélien  |  Record d’impopularité pour Macron, record de popularité pour Trump – c’est qui le fou déjà ?  |  Terrorisme islamique : un colon arabe a lancé sa voiture sur 3 Israéliens, qui ont été blessés  |  Effet Trump en Arabie saoudite : levée de l’interdiction de conduire faite aux femmes  |  [20/06/2018] Ah j’ai oublié un détail, mais vous aviez deviné : l’homme qui voulait poignarder des passants à Tours hurlait Allahou Akbar  |  Hollywood anti-Trump est moralement exemplaire. L’acteur Peter Fonda a tweeté qu’il faut kidnapper Barron, le jeune fils de Trump, et qu’il soit violé par des pédophiles  |  Tours : un homme a tenté de poignarder des passants cet après-midi et de jeter un homme par dessus un pont  |  [18/06/2018] Gaza : En réponse à un tir de roquette du Hamas, Israël a bombardé 9 cibles terroristes dans 2 camps militaires et 1 fabrique de munitions du Hamas  |  [17/06/2018] Effrayant : La police du quartier Haringey de Londres a arrêté une femme pas du tout folle qui courait après des enfants juifs avec un couteau en criant « Je veux tuer tous les Juifs »  |  Nigel Farage: « Merkel est le passé, Salvini le futur »  |  [16/06/2018] Après l’administration Bush, Trump se retire du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, qui est un club obsédé par un seul pays, Israël. Pourquoi est-ce que les États-Unis y sont encore ? Parce qu’Obama l’a rejoint quand il a pris ses fonctions  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 22 août 2017

Inquiets par les comportements des jeunes élèves, des enseignants flamands ont commandé un rapport à un «réseau d’experts de l’islam».

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le rapport n’aurait jamais dû «se retrouver dans la presse», peste Dirk Moulart, le directeur d’un groupe scolaire de la ville belge flamande de Renaix, à une trentaine de kilomètres à l’est de Courtrai. Pendant un an, les enseignants ont relevé des signes de «radicalisation» islamiste qu’ils ont jugé inquiétants.

Relayé par le quotidien flamand Het Laatste Nieuws, ce document intitulé «Endoctrinement chez les tout-petits» évoque des égorgements mimés avec le doigt par les petits, des insultes comme «cochons», la récitation de versets du coran pendant la récré ou encore les absences du vendredi pour raisons religieuses. Et ce dans un pays qui a largement fourni son lot de djihadistes et dont la capitale a été frappée par des attentats meurtriers le 22 mars 2016.

«Une tempête dans un verre d’eau»

«Les enfants ne sont pas radicalisés. Ils parlent simplement des choses qu’ils apprennent à la maison, à la télévision ou chez les copains. En un sens, c’est normal. Nous devons regarder l’école, les parents et la société, et expliquer clairement les choses aux enfants», explique Marijke Van Bogaert, la porte-parole de l’établissement au journal flamand

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Selon Dirk Moulart, seuls six enfants seraient concernés par le rapport, soit 1 % du nombre total d’enfants du groupe scolaire pour lequel les réactions à ce rapport sont une «tempête dans un verre d’eau». Il craint que les familles s’inquiètent inutilement.

Depuis 2016, un projet intitulé «Netwerk Islamexperten», ou «réseau d’experts de l’islam», propose aux écoles flamandes des solutions. Quelque 480 établissements se sont adressé à ce réseau mais les élèves de maternelle de Renaix, c’est une première. Jamais une population si jeune n’avait été étudiée.

Source : Leparisien.fr

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz