FLASH
[24/11/2017] Egypte : nouveau bilan de l’attentat contre la mosquée Al-Rawda du Sinaï : 235 morts  |  L’auteur des tags Juif à Marseille est un juif. Taré ! Cela ne réduit hélas pas la haine anti juive ds militants islamistes  |  Egypte: attentat mosquée du Sinaï nouveau bilan 184 morts , 180 blessés – belle opération de paix et tolérance  |  La manifestation de Génération Identitaire interdite samedi à Paris, mais celles des islamistes qui hurlent mort aux juifs sont autorisées  |  Religion d’amour : Egypte – au moins 50 morts, des dizaines de blessés dans une attaque contre une mosquée dans le nord du Sinaï  |  Un policier a été condamné à 6 mois ferme pour avoir donné une gifle à un migrant  |  L’Iran interdit les lunettes de soleil et le vernis à ongle aux femmes, considérés comme ‘érotique’  |  [23/11/2017] Ce n’est pas un gag (hélas) : le groupe EELV à la mairie de paris veut rebaptiser la journée du patrimoine en journée du matrimoine  |  Les forces irakiennes lancent l’opération finale pour nettoyer les dernières bases d’Isis dans le désert  |  [22/11/2017] Haute-Savoie : un individu tué par balle par un policier lors d’échanges de tirs contre un véhicule qui fonçait sur plusieurs policiers. 1 homme interpellé, 2 en fuite  |  Rennes – vols et agressions par 6 migrants illégaux dont un de « 11 ans »: arrêtés 3 fois en 3 jours, libérés, ils recommencent immédiatement  |  Débarquement massif d’Algériens sur les côtes espagnoles : une ‘attaque coordonnée’, selon un responsable espagnol  |  Et hop: le journaliste Frédéric Haziza accusé d’agression sexuelle – mais n’oublions pas Tariq Ramadan !  |  Multiculturalisme chéri : dans l’Essonne, un policier et sa femme ont été roués de coups devant leurs enfants  |  Les dirigeants allemands font pression pour la reprise des négociations de coalition par Merkel et éviter la paralysie du gouvernement  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 22 août 2017
Quartier général des fascistes de Mussolini, des gens de gauche, à Rome en 1934

En Occident, les citoyens sont moins égaux devant les tribunaux, et le statut de dhimmi des pays islamiques fait doucement son chemin dans les sociétés avancées.

France

  • Un musulman a étranglé une femme qui allumait sa cigarette devant une mosquée.

Il a expliqué aux enquêteurs que la femme avait commis un acte irrespectueux en fumant devant le lieu de culte. Le Parquet a estimé que l’homme n’avait pas eu l’intention de tuer sa victime, et l’a relâché en considérant le courroux de ce pieux musulman parfaitement compréhensible, et les plus larges circonstances atténuantes lui ont été accordées pour sa souffrance morale, le manque de respect envers son lieu de culte musulman. Il sera jugé avec une grande clémence pour violences volontaires avec arme.

  • En France toujours, un policier du nom de Sébastien Jallamion a été suspendu 24 mois, puis limogé, puis poursuivi en justice, puis condamné sur requête du parquet à 200 jours de prison, pour avoir exprimé – anonymement – sur Facebook sa colère contre les terroristes islamiques lorsqu’ils ont décapité le guide français Hervé Gourdel.

Grande-Bretagne

Sera condamnée toute infraction qui selon la victime ou toute autre personne, est motivée par une hostilité fondée sur la race ou la religion

L’association des commissaires de police et le Service des procureurs du Royaume ont adopté la définition suivante pour l’incitation à la haine (1) :

«Toute infraction criminelle qui selon la victime ou toute autre personne, est motivée par une hostilité ou un préjudice fondé sur la race ou la race perçue d’une personne; la religion ou la religion perçue, l’orientation sexuelle ou l’orientation sexuelle perçue, le handicap ou l’incapacité perçue, et tout crime motivé par l’hostilité ou les préjudices contre une personne transgenre ou perçue comme transsexuelle.

En langage clair : un musulman, ou toute autre personne peut vous faire condamner pour incitation à la haine s’il affirme que vos propos contre l’islam sont motivés par une hostilité. En langage encore plus clair : vous n’avez pas le droit d’être hostile à l’islam.

Etats-Unis

Aux Etats-Unis, la situation est plus complexe car les citoyens sont protégés par le Premier amendement.

Les islamo-gauchistes ont cependant trouvé le moyen de le contourner.

Les grandes firmes de la Silicon Valley abusent de leur situation de monopole pour établir leurs propres lois, désigner les coupables sur dénonciation, les juger sans les convoquer devant un tribunal ni leur donner aucun moyen de se défendre, les condamner, et exécuter la condamnation.

Ainsi PayPal, qui est en situation de quasi-monopole comme moyen de paiement sur internet, vient de fermer les comptes de Jihad Watch et de Pamela Geller, parce qu’ils portent à la connaissance du public, de façon strictement factuelle, les attaques de l’islam contre l’Occident.

Google a déréférencé de son moteur de recherche des sites de suprémacistes blancs – on ne peut plus les trouver en faisant une recherche Google – et Google est en situation de monopole avec plus de 92% de part de marché (2). Demain, ils feront de même avec tous ceux qui critiquent l’islam. En langage clair : c’est pour eux la mort. Ah ils peuvent toujours s’exprimer vous diront les défenseurs des droits de l’homme, mais comme s’ils étaient dans une pièce acoustiquement hermétique – aucun son ne sort. Le baillon Google est total.

Conclusion

Moins bien protégés par les juges que les musulmans, les blancs sont victimes de discrimination et sont en passe de devenir des citoyens de seconde classe en Occident.

Les musulmans sont aujourd’hui traités devant les tribunaux comme des êtres aux droits supérieurs à ceux des blancs, lesquels doivent strictement obéir aux lois. Si vous doutez, essayez de rouler quelques minutes sans ceinture de sécurité, et comparez avec le traitement réservé aux jeunes des banlieues qui font du rodéo en scooter, sans casque, sans permis, sans respecter les limitations de vitesse, et souvent avec des deux roues volés.

Les musulmans sont protégés de toute critique par le Front républicain, l’islam est défendu avec violence contre la moindre accusation par l’ensemble de la presse, même lorsqu’il tue lors des attentats. Et attention à ceux qui les offensent, ceux-là sont lourdement sanctionnés, accusés d’islamophobie.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

(1) http://www.cps.gov.uk/northeast/victims_and_witnesses/hate_crime/
(2) http://gs.statcounter.com/search-engine-market-share

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz