FLASH
[18/02/2018] Une roquette vient d’être tirée depuis Gaza vers Israël. Les sirènes ont été déclenchées à Sderot et Sha’ar Hanegev  |  Judée Samarie : un terroriste islamiste palestinien muni d’un fusil automatique arrêté devant un tribunal militaire  |  Russie : Un homme ouvre le feu à la sortie d’une église au Daguestan. Au moins 4 morts et 4 blessés  |  Comment dire ça aux médias sans déclencher des crises d’apoplexie : Macron en baisse de 6 points dans les sondages. Trump en hausse de 3 points  |  [17/02/2018] Une roquette tirée depuis Gaza dans le sud d’Israël a atteint une maison d’Ohr Haner, et s’est coincée sur le toit, aucun blessé  |  Plusieurs sirènes ont été activées ce soir au sud d’Israël, forçant les gens d’environ 10 communautés à se réfugier dans les abris – tout ça parce que les Arabes passent leur temps à chercher à tuer des juifs  |  Une roquette tirée de Gaza vers des habitations au sud d’Israël a explosé près d’une maison de Sha’ar Hanegev – pas de victimes  |  Aujourd’hui, Hamas a fait exploser une bombe sur les soldats israéliens sur la clôture de sécurité avec Gaza. En réponse, l’aviation a attaqué 6 cibles du Hamas: 1 tunnel terroriste à Zaytun, des camps militaires près de Deir ElBalah et Khan Yunis  |  Trump: « les médias Fake News ne veulent pas dire que le groupe russe de trolls a été formé en 2014, bien avant ma candidature à la présidence. Peut-être qu’ils savaient que j’allais me présenter même si je ne le savais pas! »  |  « J’ai vu toutes les publicités russes et je peux dire très clairement qu’influencer les élections n’était *PAS* leur but principal. » Rob Goldman, Vice-président des annonces Facebook  |  Le Hamas tient Israël pour responsable de l’aggravation de la situation, car il a demandé à Israël de ne pas riposté aux attaques d’aujourd’hui  |  Tsahal a frappé 6 cibles terroristes à Gaza: 1 tunnel en cours de construction à Zeitoun, 1 site de fabrication d’armes, 1 complexe militaire près de Khan Younis et 3 autres sites terroristes  |  Les terroristes d’Izz ad-Din al-Qassam, une branche armée du Hamas, affirment avoir tiré des missiles antiaériens sur des avions israéliens au-dessus du sud de Gaza il y a quelques instants  |  Le Hamas a tenté de prendre pour cible les avions israéliens qui bombardent des cibles terroristes à Gaza. Multiples roquettes tirées vers Israël. L’alarme a été encore déclenchée près d’Eshkol  |  Des chars israéliens tirent à l’est de Rafah depuis 30 minutes. L’alarme a été déclenchée dans les communautés d’Eshkol limitrophes à Gaza. Aucun dommage ni accident n’ a été signalé coté israélien  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 22 août 2017

Loin du bruit et du tumulte débile et malveillant et d’une tentative de coup d’Etat contre lui, qui échouera (j’en traite dans un autre article), Donald Trump a prononcé un discours important, un de plus. Un discours qui s’inscrit dans la continuité du discours de Riyad. Il l’a fait à Fort Myer, face à un auditoire militaire.

Après avoir prononcé des mots d’unité, une fois de plus (et ces mots n’ont pas été fondamentalement différents de ceux prononcés ces derniers jours lorsqu’il a rejeté les racistes de droite et de gauche), Donald Trump a exposé sa stratégie pour l’Afghanistan.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Il avait envisagé un retrait des troupes américaines. Il a changé d’avis.

Il ne voulait pas de la continuation d’une politique de guerre façon Obama, qui conduit à l’enlisement.

Il entend que la guerre soit menée pour gagner, en donnant aux militaires la possibilité concrète de gagner, en ne leur dictant plus de règles d’engagement destructrices du potentiel de l’armée américaine, et en laissant les chefs militaires sur le terrain décider des opérations. C’est la stratégie qui a permis l’élimination quasi complete de l’Etat Islamique en six mois.

Il a fixé la cible: l’élimination de toutes les bases arrière de terrorisme islamique dans le pays.

Il a exigé la coopération du Pakistan, sous peine de représailles, et ne s’est pas interdit des opérations militaires en territoire pakistanais, si nécessaire, sachant fort bien que le Pakistan sert de base arrière aux bases arrière terroristes islamiques implantées en Afghanistan.

Il a souligné la coopération étroite qui se met en place entre les Etats-Unis et l’Inde en termes de lutte contre le terrorisme islamique.

Il sait que l’Arabie Saoudite finance largement les activités militaires du Pakistan, et il sait sans aucun doute que l’Arabie Saoudite appuiera ses demandes vis-à-vis du Pakistan dès lors que l’Arabie Saoudite tient absolument à l’alliance avec les Etats-Unis définie à Riyad pour faire face à l’Iran.

Il montre une fois de plus qu’il n’est pas isolationniste et comprend que les Etats-Unis ont des responsabilités mondiales et doivent endiguer, et si possible éliminer, l’islam radical.

Il montre qu’il veut la paix par la puissance et la détermination.

Il montre qu’il n’est pas un néo-conservateur, en ce qu’il n’adhère pas aux idées de changement de régime.

Il redit que les ennemis des Etats-Unis, qui sont aussi des ennemis de la liberté, doivent être vaincus. Après huit années d’Obama, c’est absolument salubre.

Je ne doute pas que ceux qui ne cessent de critiquer Donald Trump et de le diffamer trouveront à redire.

Peu importe, la doctrine Trump avance.

Il restera à voir si la doctrine Trump avancera aussi sur d’autres terrains dans les semaines à venir, mais pour l’heure, il n’y a rien à redire.

Seuls les ennemis des Etats-unis et de la liberté peuvent trouver à redire.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

© Guy Millière pour Dreuz.info. Toute reproduction interdite sans l’autorisation écrite de l’auteur.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz