FLASH
[23/02/2018] Trump se moque de sa chevelure : « je me démène comme un diable pour cacher ma calvitie »  |  [22/02/2018] Belgique : grosse opération policière en cours à Bruxelles  |  L’ambassade des Etats-Unis de Montenegro a été attaquée à la grenade. Un attaquant est mort durant l’explosion  |  Attentat-suicide près du complexe de l’ambassade des États-Unis au Monténégro  |  [21/02/2018] Cauchemar absolu pour BDS : Intel investi 5 milliards de dollars pour ouvrir une usine en Israël  |  Mali: 2 soldats français ont été tués par des islamistes, en sautant sur une bombe artisanale  |  [20/02/2018] Danemark : Le suspect qui a attaqué un couple à la hache a été arrêté – oups! C’est encore un musulman  |  Effet Trump : La confiance des petites entreprises atteint un sommet record début 2018 après la victoire de la réforme fiscale de Trump  |  La nuit dernière, Tsahal a arrêté 7 terroristes musulmans en Judée-Samarie, recherchés pour implication dans des attaques terroristes et des violents troubles contre des civils et le personnel de sécurité  |  [19/02/2018] Logique : Israël supprime les subventions de l’Etat à un théâtre arabe anti-israélien de Haifa  |  En ½ siècle, le monde est passé de 75% à 9% de la population qui vit dans l’extrême pauvreté  |  Russie : L’Etat islamique revendique l’attentat dans une église du Dagestan qui a fait 5 morts  |  [18/02/2018] Une roquette vient d’être tirée depuis Gaza vers Israël. Les sirènes ont été déclenchées à Sderot et Sha’ar Hanegev  |  Judée Samarie : un terroriste islamiste palestinien muni d’un fusil automatique arrêté devant un tribunal militaire  |  Russie : Un homme ouvre le feu à la sortie d’une église au Daguestan. Au moins 4 morts et 4 blessés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 23 août 2017

Le véhicule était immatriculé en Espagne. La police néerlandaise a été informée par son homologue ibérique.

Le véhicule qui contenait des bouteilles de gaz est un Renault Kangoo, immatriculé en Espagne. (médias locaux)

La police néerlandaise a retrouvé une camionnette, immatriculée en Espagne, contenant des bouteilles de gaz à côté d’une salle de concert de Rotterdam où un concert de rock avait été annulé. Alertés sur un risque terroriste par leurs homologues ibériques, les forces de l’ordre ont annoncé avoir arrêté le chauffeur du véhicule.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Cette découverte survient moins d’une semaine après les attentats de Barcelone et Cambrils. Ces attaques ont fait quinze morts et une centaine de blessés.

Le groupe de rock californien Allah-Las devait se produire à 20h30 dans la ville portuaire de Rotterdam, à l’ouest des Pays-Bas, et les portes de la salle devaient ouvrir à 19h30.

Des agents de police munis de gilets pare-balles étaient postés près de la salle, d’une capacité d’environ 1 000 personnes, a constaté la radio-télévision publique néerlandaise NOS. L’immeuble a été évacué et des dizaines de spectateurs ont été refoulés. L’unité anti-terroriste du Service d’interventions spéciales (DSI) s’est également rendue sur place, a ajouté le média.

Les autorités hollandaises sur leurs gardes

La police de Rotterdam, qui restait injoignable mercredi soir, a annulé l’événement moins d’une semaine après les deux attaques terroristes au véhicule-bélier en Espagne et dans un contexte de forte menace terroriste en Europe.

Les Pays-Bas ont pour l’heure été épargnés par la vague d’attentats qui ébranle leurs proches voisins européens, mais les autorités restent sur leurs gardes en raison de plusieurs alertes ces derniers mois et de rapports indiquant que des individus liés aux attentats de Paris et de Bruxelles sont brièvement entrés dans le pays.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

En juin, un Néerlandais, connu des autorités comme étant potentiellement radicalisé, avait été arrêté pendant qu’il filmait à l’extérieur du Philips Stadium à Eindhoven (sud), l’un des plus grands stades des Pays-Bas. L’interpellation était survenue quelques semaines après l’attentat de Manchester qui avait fait 22 morts à la sortie d’un concert de la pop-star Ariana Grande.

Source : Leparisien

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz