FLASH
[24/06/2018] 10 militants arrêtés en France ce dimanche pour un projet d’attentat contre des musulmans. Ils sont soupçonnés d’appartenir au groupuscule AFO: « Action des Forces Opérationnelles » pour venger les attaques islamistes  |  Turquie : après 26.1% des votes comptés, Erdogan a 58.5%, İnce 27.1%, Akşener 7.6%, Demirtaş 5.7%  |  Le Rial, monnaie iranienne, plonge encore tandis que les sanctions américaines se précisent, et c’est autant de terrorisme en moins dans le monde  |  Ce dimanche, Tsahal a pris pour cible un véhicule utilisé par un groupe de colons arabes palestiniens qui tentait de lancer des ballons incendiaires depuis le sud de la bande de Gaza vers le territoire israélien  |  Record d’impopularité pour Macron, record de popularité pour Trump – c’est qui le fou déjà ?  |  Terrorisme islamique : un colon arabe a lancé sa voiture sur 3 Israéliens, qui ont été blessés  |  Effet Trump en Arabie saoudite : levée de l’interdiction de conduire faite aux femmes  |  [20/06/2018] Ah j’ai oublié un détail, mais vous aviez deviné : l’homme qui voulait poignarder des passants à Tours hurlait Allahou Akbar  |  Hollywood anti-Trump est moralement exemplaire. L’acteur Peter Fonda a tweeté qu’il faut kidnapper Barron, le jeune fils de Trump, et qu’il soit violé par des pédophiles  |  Tours : un homme a tenté de poignarder des passants cet après-midi et de jeter un homme par dessus un pont  |  [18/06/2018] Gaza : En réponse à un tir de roquette du Hamas, Israël a bombardé 9 cibles terroristes dans 2 camps militaires et 1 fabrique de munitions du Hamas  |  [17/06/2018] Effrayant : La police du quartier Haringey de Londres a arrêté une femme pas du tout folle qui courait après des enfants juifs avec un couteau en criant « Je veux tuer tous les Juifs »  |  Nigel Farage: « Merkel est le passé, Salvini le futur »  |  [16/06/2018] Après l’administration Bush, Trump se retire du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, qui est un club obsédé par un seul pays, Israël. Pourquoi est-ce que les États-Unis y sont encore ? Parce qu’Obama l’a rejoint quand il a pris ses fonctions  |  Afghanistan : 26 morts et 54 blessés dans un attentat-suicide parmi une foule célébrant un cessez-le-feu inédit entre talibans et forces de sécurité  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Marina Linardi le 24 août 2017
Trump père et fils en 1987 avec le promoteur de boxe Don King à Atlantic City

Les menteurs du Washington Post publient un article horrible affirmant que Frederick Christ Trump, le père du président, a été sympathisant du KKK – alors qu’il était le plus grand donateur et partisan des juifs à New York City.

  • La famille Trump n’a jamais été antisémite.
  • Les groupes juifs en Israël louent le président Trump pour son soutien à l’Etat juif.
  • La fille du président Trump, Ivanka est une juive pratiquante. Le gendre de Trump, Jared, est un juif.
  • Trump a toujours défendu les juifs en Amérique.
  • Trump a insisté pour l’inclusion des juifs et les noirs au parcours de golf de Palm Beach en 1990.

Mais cela ne compte pas. Le Washington Post, qui est un des trois médias de la haine de Trump avec CNN et le New York Times, a publié une accusation diffamatoire, malhonnête et méprisable, sur le défunt père de Donald Trump, Fred Trump.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le Washington Post a fabriqué le mensonge que Fred Trump a assisté à une marche du KKK. Fred Trump a en fait participé à une défilé du Memorial Day en 1927 – où plusieurs membres KKK ont été arrêtés pour violence.

Le Washington Post a donné l’impression que Fred Trump était un des participants du Klan. Ce qu’il n’était pas.

Les médias mentent.

  • Fred Trump était un grand donateur et partisan des juifs à New York City.
  • Fred Trump a fait don de terres pour la Talmud Torah du Centre Juif Beach Haven.
  • Fred Trump, un chrétien, était un grand donateur des causes juives.

La presse Juive a dit de Fred Trump en novembre 2016 :

«  Les médias israéliens ont rapporté que plusieurs dons importants ont été réalisés dans les années passées par le défunt Fred Trump et par son fils, maintenant le président élu Donald Trump.

Il y a environ 50 ans, le promoteur immobilier Fredrick Trump a fait don d’un terrain pour le Talmud Torah du Centre Juif Beach Haven, situé avenue 723 Z à Flatbush, NY, comme on peut le voir à partir d’une image promotionnelle publiée par cette institution.

Le centre est ouvert et actif à ce jour, et offre des programmes pour les jeunes et les personnes âgées, ainsi qu’une synagogue active.

Le fils de Fred, Donald, comme l’a rapporté Yediot Ahronot, a fait beaucoup de dons lorsque les Israéliens qui avaient été expulsés de leurs maisons par leur propre gouvernement avaient besoin d’aide pour se réinstaller.

Dans les années 80, Donald Trump a donné de l’argent pour aider à construire de nouvelles infrastructures pour les Israéliens expulsés du nord du Sinaï par le gouvernement Begin, qui a rendu la péninsule en Egypte dans le cadre de l’accord de paix.

Puis en 2005, Donald Trump a réitéré son aide pour aider à réinstaller les Juifs de Gush Katif dans la bande de Gaza, expulsés par le gouvernement Ariel Sharon.

Effie Stenzler, ancien président du Fonds national juif, a déclaré à Yediot que le FNJ avait approché Donald Trump, parmi d’autres riches partisans d’Israël, pour obtenir des fonds pour construire une infrastructure dans de nouvelles communautés destinées aux Israéliens déplacés, et le magnat de l’immobilier a donné généreusement à son organisation»

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduction © Marina Linardi pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz