Publié par Marina Linardi le 25 août 2017


« Le pire de l’État islamique est à venir », prévient Nitzan Nuriel.

L’Etat islamique étant à l’agonie, le pire reste à venir, a déclaré l’ancien chef du Bureau antiterroriste israélien, le général de brigade Nitzan Nuriel, en prévenant que le groupe terroriste pourrait bien effectuer une attaque chimique. 

[dreuz-paypal]


«La société occidentale doit s’habituer au fait que le terrorisme fait partie de notre vie », a déclaré Nuriel, en parlant à la radio de l’armée israélienne. « Nous devons nous habituer à cela, pas dans le sens de s’asseoir en attendant la prochaine attaque, et non dans le sens de s’arrêter pour aller à l’étranger ou d’arrêter de vivre, mais dans le sens de voir ce qui peut améliorer les actions ou les processus pouvant aider à repousser la prochaine attaque, et à réduire le nombre de victimes ».


Nuriel, un vétéran de 30 ans des Forces de défense israéliennes, a parlé des attentats terroristes de Barcelone et de Cambrils. Au moins 15 personnes ont été tuées et quelques 130 ont été blessées dans les deux attaques. L’Etat islamique a revendiqué la responsabilité des deux attentats.

Nuriel a déclaré que même si le groupe était en fort déclin, il avait encore la possibilité d’infliger de grands dommages.

« Je suis tristement parmi ceux qui ont dit : Je vous l’avais dit, et parmi ceux qui ont déclaré que 2017 sera une année sanglante en Europe », a-t-il déclaré.


« Et je pense que le pire est à venir. Ce à quoi nous assistons, c’est à l’agonie de l’infrastructure physique de l’État islamique dans la région, et cela sera malheureusement accompagné par de nombreux incidents de ce genre [Barcelone] et pire encore. 

Pour ma part, je crois qu’une attaque terroriste chimique est en préparation », a-t-il ajouté, car « l’État islamique possède la connaissance, les capacités et les moyens. Je pense qu’ils ont déjà pris la décision. Tout ce qui reste est l’opération dans laquelle cela se produira. »


Nuriel a déclaré que tous les aspects d’une telle attaque, y compris l’obtention des armes et des matières premières, pourraient facilement être organisés par des cellules terroristes déjà situées dans les pays européens et formés à de telles missions.


Il a expliqué qu’une plus grande sensibilisation était nécessaire partout afin d’intercepter et de prévenir d’autres attaques. 

Et la prévention est la responsabilité de tous, a-t-il dit. 

« La prévention est quelque chose que les autorités locales et municipales peuvent faire, afin de minimiser la possibilité que cela se reproduise ».

[dreuz-newsletter]

« Ce dont nous avons besoin, c’est d’arriver à une situation où de tels incidents, lorsqu’ils arrivent, se terminent après 10 à 15 secondes.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduction © Marina Linardi pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

33
0
Merci de nous apporter votre commentairex