FLASH
[24/11/2017] Egypte : nouveau bilan de l’attentat contre la mosquée Al-Rawda du Sinaï : 235 morts  |  L’auteur des tags Juif à Marseille est un juif. Taré ! Cela ne réduit hélas pas la haine anti juive ds militants islamistes  |  Egypte: attentat mosquée du Sinaï nouveau bilan 184 morts , 180 blessés – belle opération de paix et tolérance  |  La manifestation de Génération Identitaire interdite samedi à Paris, mais celles des islamistes qui hurlent mort aux juifs sont autorisées  |  Religion d’amour : Egypte – au moins 50 morts, des dizaines de blessés dans une attaque contre une mosquée dans le nord du Sinaï  |  Un policier a été condamné à 6 mois ferme pour avoir donné une gifle à un migrant  |  L’Iran interdit les lunettes de soleil et le vernis à ongle aux femmes, considérés comme ‘érotique’  |  [23/11/2017] Ce n’est pas un gag (hélas) : le groupe EELV à la mairie de paris veut rebaptiser la journée du patrimoine en journée du matrimoine  |  Les forces irakiennes lancent l’opération finale pour nettoyer les dernières bases d’Isis dans le désert  |  [22/11/2017] Haute-Savoie : un individu tué par balle par un policier lors d’échanges de tirs contre un véhicule qui fonçait sur plusieurs policiers. 1 homme interpellé, 2 en fuite  |  Rennes – vols et agressions par 6 migrants illégaux dont un de « 11 ans »: arrêtés 3 fois en 3 jours, libérés, ils recommencent immédiatement  |  Débarquement massif d’Algériens sur les côtes espagnoles : une ‘attaque coordonnée’, selon un responsable espagnol  |  Et hop: le journaliste Frédéric Haziza accusé d’agression sexuelle – mais n’oublions pas Tariq Ramadan !  |  Multiculturalisme chéri : dans l’Essonne, un policier et sa femme ont été roués de coups devant leurs enfants  |  Les dirigeants allemands font pression pour la reprise des négociations de coalition par Merkel et éviter la paralysie du gouvernement  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 5 septembre 2017

Ironie du sort, qui aurait cru que cette déclaration de MalcomX : « si vous n’êtes pas vigilants, les médias arriveront à vous faire détester les gens opprimés et aimer ceux qui les oppriment » se retournerait sur ceux qu’elle protège.

MalcomX parlait d’une époque où les minorités étaient opprimées, et il n’est pas certain que les médias les aient fait détester, ni aimer ceux qui les oppriment. Par contre l’inverse s’est produit. Les minorités dictent aujourd’hui leur loi à la majorité, qui est devenue opprimée. Et détestée.

  • La minorité homosexuelle a imposé le mariage homosexuel et, ce qui est grave, l’adoption par des homosexuels, les opposants sont détestés, rejetés, insultés.
  • La minorité musulmane impose le halal, les piscines séparées, le voile, opprimant les majorités ethniques, et les médias veulent qu’on aime les oppresseurs musulmans.
  • Les nationalistes, amoureux de leur pays, sont opprimés, détestés, diffamés, tandis que ceux qui les oppriment, les experts, les journalistes, les élites, sont présentés comme aimés et aimables.

Je pourrais facilement allonger cette liste, vous aussi.

Je pense, parce que je suis en première ligne pour en parler, étant journaliste internet, que les médias traditionnels sont le premier et plus grand ennemi de l’Occident, monde blanc coupable.

Que ce soit aux Etats-Unis, en France, en Allemagne, en Israël, ils ont tous abandonné le journalisme pour la propagande de haine de l’homme blanc, forcément coupable, et de la défense de la minorité, forcément persécutée, même lorsqu’elle est armée et violente.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Si Donald Trump et maintenant Benjamin Netanyahu utilisent les réseaux sociaux pour s’adresser directement à la population en passant par dessus les médias qui à coups sûrs vont déformer, couper, occulter certains de leurs propos, je n’ai aucun problème avec ça, je me réjouis bien au contraire.

Je pense qu’il y a une graine totalitaire existentielle, structurelle, chez les militants de gauche, et les journalistes des médias traditionnels, qui sont des militants de gauche, n’ont pas supporté d’avoir perdu le monopole de l’information qui leur permettait de manipuler l’opinion, de cacher les informations qui contredisent leur idéologie manichéenne et simpliste, et de mettre en avant, voire de transformer les faits qui abondent dans leurs sens.

Je pense que la perte de ce monopole exacerbe cette graine totalitaire, et explique pourquoi ils font dans la diffamation, la chasse aux sorcières, qu’ils deviennent menaçants, menteurs, dissimulateurs et agressifs envers ceux qui défendent des idées qu’ils n’aiment pas.

Nous sommes dans ce monde là, où ils ne croient en aucune des idées qu’ils défendent, et je ne suis pas certain qu’il en était ainsi il y a 30 ans – je crois qu’il y avait un peu plus d’honnêteté et de pluralisme, mais je n’étais pas journaliste, je ne le voyais pas de l’intérieur comme maintenant.

  • Les journalistes disent être pacifiques mais ils soutiennent les régimes les plus agressifs, les terroristes les plus meurtriers.
  • Ils sont contre la peine de mort mais excusent toujours le brave terroriste qui a donné la mort, et dont tous les voisins disaient qu’il était un très gentil garçon.
  • Ils rejettent les néo-nazis, et quand les néo-nazis portent des turbans iraniens, ils les appellent « conservateurs ».
  • Ils disent soutenir le peuple palestinien mais se désintéressent de lui lorsqu’il est persécuté par le Hamas, massacré en Syrie ou mal traité au Liban.
  • Ils disent être tolérants mais ne tolèrent aucune dissidence.
  • Ils affirment aimer la diversité, et bien essayez d’échanger une diversité d’opinion avec eux.
  • Ils disent croire au réchauffement climatique mais font des pieds et des mains pour accompagner les présidents dans les avions présidentiels qui laissent une empreinte carbone par passager infiniment plus terrible qu’un avion de ligne.
  • Ils disent militer pour la cause des femmes, mais n’ouvrent pas la bouche pour la femme arabe.
  • Ils disent défendre les homosexuels, mais ne disent rien lorsqu’ils sont pendus en Iran et jetés du haut des immeubles dans d’autres Etats islamiques, oui, à Gaza par exemple.
  • Ils se disent affectés par l’antisémitisme, mais voient des résistants dans les terroristes palestiniens qui poignardent des enfants et des bébés juifs dans leur berceau.
  • Ils disent défendre les droits de l’homme mais censurent la libre parole.

Ils ont perdu la main, l’honneur, la confiance, leur monopole, le respect, et maintenant la boule et je m’en délecte : ils poussent les citoyens vers internet, ils font notre promotion, gratuitement, quotidiennement.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz