FLASH
[19/02/2019] Val de Marne : des inscriptions « mort aux juifs » ont été retrouvées devant l’école juive et la synagogue de Bry-sur-Marne  |  [18/02/2019] @MikeGapes: « Quand j’ai rejoint le parti travailliste en 1968, j’ai rejoint un parti politique et non une secte stalinienne »  |  Félicitations au Sénégal pour son élection à la présidence du « Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien »  |  Les antisémites de BDS vont manifester à Ménilmontant mardi contre l’antisémitisme pour tenter de faire croire qu’ils ne sont pas antisémites. Qui pensent-ils tromper ?  |  A l’instant : en Syrie, deux explosions dans la province d’Idlib détenue par les rebelles ont tué au moins 15 personnes  |  [15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  |  Sur les 10 dernières années, 65% des tests de missile de l’Iran ont échoué : où ils sont terriblement malchanceux, ou quelqu’un les aide à être malchanceux  |  [14/02/2019] Le Sénat approuve la nomination de William Barr au poste de ministre de la Justice (et j’espère que cette fois Trump a fait le bon choix et que des têtes vont tomber)  |  Dernier sondage élection israélienne : Likoud (centre droit, Netanyahu) : 32 points. Resilience (centriste) 20, Yesh Atid (centre gauche) 11, New Right 10  |  Historique et impressionnant : Netanyahou est assis aux côtés du ministre des Affaires étrangères du Yémen au sommet de Varsovie  |  [13/02/2019] Le taux d’approbation du travail de Trump a progressé de 7 points après le shutdown  |  [12/02/2019] Slovaquie : refus total de l’islam, refus de construire même une seule mosquée  |  On le savait mais mieux vaut le signaler : après 2 ans d’enquête, 200 témoins interrogés, 300 000 documents confidentiels analysés, le Sénat confirme : aucune preuve de collusion entre Trump et la Russie  |  Gaza : Israël offre la réhabilitation de la population contre la démilitarisation – le Hamas refuse  |  Un tribunal fédéral américain a jugé le narco trafiquant El Chapo coupable de 10 chefs d’accusation, qui peuvent lui valoir le reste de sa vie en prison  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 8 septembre 2017

Philippe Besson, un ami du couple présidentiel, montre dans son livre consacré à la campagne présidentielle, Un personnage de roman*, que le président a un ego si dilaté qu’il en est « ivre de lui-même ».

Qui mourra de son ivresse ? Les Français, comme le chien de Serge Gainsbourg : « Pauv’ toutou c’est moi qui boit. Et c’est lui qu’est mort d’une cirrhose. » (Des laids et des laids).

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Macron peut parler et s’agiter, moi j’aime les faits et ils ne brillent pas. Ses paroles tombent dans le vide : le chômage progresse en France, tandis que Donald Trump élu peu de temps avant lui a fait reculer le nombre de chômeurs d’un million – et par sa seule carrure personnelle et sa capacité à redonner confiance, puisque selon les médias français, Trump n’a pas été capable de voter la moindre loi.

Votre économie va mieux ? La sécurité ? La confiance des ménages ? L’optimisme des Français ? Vos revenus ? Votre niveau de vie ? Quelque chose s’est amélioré, concrètement ?

Reconnaissons là que Macron est très fort. Les Français vivent endormis sur un nuage abstrait pourvu qu’on leur laisse encore un semblant de leur qualité de vie.

Alors Macron parle, parle… et s’envole dans la propre complexité délirante de sa rente. Il dit à Besson de sa fonction qu’« Il y a une part irréductible de mystère, la nécessité du secret. Tu retrouves une sorte d’épaisseur métaphysique. Ce n’est pas une fonction, c’est un être ». Il était beurré ?

Les députés français se votent une exonération de la CSG pendant que le Président demande aux propriétaires de réduire les loyers de 5 euros.

Pourquoi se priverait-il ? Les Français vivent endormis sur un nuage.

Les propriétaires doivent financer la décision du Président de réduire de 5 euros l’aide au logement qui entre en vigueur en octobre. La CSG augmentera de 1.7% en 2018. Dormez braves gens, l’Etat protège les musulmans.

Si les députés trouvent que la CSG est une erreur et votent qu’ils ne la paieront plus, pourquoi continuer à la faire payer à ceux qui les ont élu ? Sont-ils là pour servir ou se servir ?

Pourquoi se priverait-il ? Les Français vivent endormis sur un nuage.

Dans l’ouvrage, Macron livre cette accusation à Besson, « Au fond, François Hollande est un nihiliste ». Si cela se réduit à ceci, Macron sera pire qu’Hollande : François Hollande a 4 enfants, pas trop mal pour un nihiliste. Combien en a-t-il déjà, Macron ? Exact, zéro.

C’est une première dans l’histoire de l’Europe et la symbolique échappe à beaucoup : la quasi-totalité des dirigeants européens n’ont pas d’enfants. Macron, Merkel, May, le Premier ministre italien, suédois, néerlandais, luxembourgeois, irlandais… pas d’enfants. Après moi le néant, c’est cela, le nihilisme absolu, c’est Macron, pas Hollande. Macron n’a aucune motivation profonde pour construire pour les générations futures. Macron sera peut-être pire qu’Hollande. Au fait, Donald Trump a 5 enfants, et il est grand-père.

Pour moi, Emmanuel Macron méprise son monde.

A Athènes, il promet, lui Macron, dont les dirigeants européens doutent de ce Golden boy, de reconstruire l’Europe !

Le Président français a déclaré que, “la souveraineté, la démocratie et la confiance sont en danger”.

Macron méprise ou se méprend ?

  • Il n’existe pas de souveraineté sans frontière et elles ont disparu, demandez à l’Italie, ils vous parleront de l’invasion des migrants, et à la Pologne, condamnée par l’UE pour reconstruction des siennes.
  • Il n’existe pas de démocratie quand le peuple n’est pas sollicité sur les grands sujets de société qui l’inquiètent, et le peuple n’est pas sollicité sur les grands sujets de société qui l’inquiètent, au cœur desquels le remplacement du peuple européen par un peuple africain et musulman.
  • Et en qui voulez-vous avoir confiance lorsque les Français votent NON à la Constitution européenne qu’on leur impose tout de même, que l’Europe est dirigée par des Eurocrates non élus qui dictent leurs décisions, et qu’ils augmentent leur budget de fonctionnement en demandant aux Etats membres de diminuer le leur, et s’en mettent plein les poches au passage.

Lundi, jour de rentrée des classes, Emmanuel Macron est allé se faire prendre en photo dans une école de Forbach, en Moselle. Avec son ministre de l’Éducation nationale. Pour la séance communication, il est filmé mangeant à la cantine de l’école, et faire semblant de s’intéresser aux enfants – lui qui n’en a pas – c’est aussi démagogue que l’accordéon de Giscard.

Quand un journaliste l’interroge justement sur sa communication, Macron s’énerve et répond :

« Les journalistes ont un problème. Ils s’intéressent trop à eux-mêmes et pas assez au pays. (…) Vous ne me parlez que des problèmes de communication et de problèmes de journalistes, vous ne me parlez pas de la France. »

Ben oui Macron, vous n’êtes pas venu à Forbach pour les morbaques.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

En conclusion,

Macron a cette lucidité sur son milieu que mon désintérêt pour les politiciens français – tous les politiciens français – et leur tragique carence d’idées politiques atteste (même Marine Le Pen n’est pas capable, pour sauver le peuple français, de proposer aux Français de les libérer de l’islam et qu’en échange, ils fassent eux beaucoup d’enfants).

Macron avoue  :« A mes yeux, je n’ai pas été bon, mais les autres ont été plutôt mauvais. Si je gagne, c’est par défaut ».

Pour tout avouer aussi, durant la campagne électorale, j’ai été invité à couvrir un événement où s’est exprimé François Fillon par satellite.

Ce n’est pas la médiocrité et la banalité de ses déclarations qui m’ont le plus scotché, non. Ce qui m’a dessaoulé, c’est Valérie Boyer – la porte-parole de François Fillon qui par ailleurs courageuse, n’a pas cédé à retirer sa croix après avoir été démolie pour cela par les médias. J’ai vu lorsque Fillon a eu son dernier mot creux le visage de Boyer sur le podium disant qu’elle venait d’entendre le discours d’un grand homme. Je devais l’interviewer, après l’événement. J’ai renoncé, totalement désenivré.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

* En achetant le livre avec ce lien, vous soutenez Dreuz qui reçoit une commission de 5%. Cette information est fournie pour assurer une parfaite transparence des conséquences de votre action, conformément à la recommandation 16 CFR § 255.5 de la Federal Trade Commission.

Sources :

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20170905.OBS4285/macron-se-confie-a-philippe-besson-si-je-manifeste-le-moindre-doute-je-suis-mort.html

https://www.marianne.net/politique/napoleon-hernani-hegel-sous-la-plume-de-philippe-besson-un-macron-ivre-de-lui-meme

http://www.lepoint.fr/chroniques/viktorovitch-l-inquietant-discours-d-emmanuel-macron-06-09-2017-2154981_2.php

http://www.independent.co.uk/news/world/europe/macron-eu-rebuilding-vow-speech-france-a7935456.html?amp

http://www.bfmtv.com/politique/quand-macron-se-compare-deux-fois-a-napoleon-1251402.html

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :