Quantcast
FLASH
[17/10/2019] Tsahal a tué 2 terroristes musulmans qui ont percuté une jeep de l’armée lors d’une opération antiterroriste à Ramallah illégalement occupée par les palestiniens  |  [15/10/2019] Les kurdes auraient repris la ville frontalière de Ras al-Ayn /Sari Kani aux milices soutenues par la Turquie  |  4 terroristes palestiniens recherchés ont été arrêtés dans la nuit en Judée juive colonisée par les arabes sous le nom de Cisjordanie  |  [14/10/2019] Kais Saied élu président de Tunisie avec 72.71%  |  [12/10/2019] Au moins 4 morts et 3 blessés dans une fusillade à New York  |  4 morts, nombreux blessés dans une fusillade à Brooklyn  |  Attentat par fusillade en Samarie illégalement colonisée par les Palestiniebs : des terroristes musulmans ont ouvert le feu à partir d’un véhicule – Pas de blessés  |  [11/10/2019] Attaque au couteau près du Capitol à Washington  |  Une explosion s’est produite ce matin (vendredi) sur un pétrolier iranien dans la mer Rouge, près de la ville portuaire de Djedda, en Arabie saoudite. L’Iran parle de 2 tirs de missiles  |  [09/10/2019] Le préfet de police de Paris porte plainte pour « apologie du terrorisme » après que des commissariats franciliens ont reçu des appels avec des chants islamistes de vidéos de propagande de Daesh  |  Allemagne-Fusillade: Au moins 2 morts à Halle dans ce qui paraît être un attentat #antisémite  |  [07/10/2019] Avant la visite programmée du président Trump, le syndicat de la police du Minnesota imprime un T-shirt « les flics pour Trump »  |  Les socialistes au pouvoir au Portugal remportent les élections mais n’obtiennent pas la majorité absolue  |  [06/10/2019] Fusillade dans le Missouri à Kansas City : 4 morts et 5 blessés  |  [05/10/2019] Tremblement de terre à San Francisco  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Piotr Stammers le 10 septembre 2017
Roger Pinto, président de SIONA

 

Dans la nuit du 7 au 8 septembre 2017, une famille juive de Livry Gargan (93), a été violemment agressée et menacée de mort à son domicile par trois Noirs décrits comme d’origine africaine.

Selon les premiers témoignages des victimes, les agresseurs se sont introduits dans le pavillon par effraction, ils ont coupé le courant, et séquestré d’abord le fils de la famille. Puis ils s’en sont pris à la maîtresse de maison, qui a pu crier malgré la violence que lui faisait subir l’un des auteurs, qui l’a ensuite jetée à terre et l’a battue.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le mari, alerté par par les cris de son épouse, a tenté en vain d’intervenir, mais il a été aussitôt maîtrisé par les agresseurs qui lui ont asséné des coups violents au corps et au visage.

Toujours selon les victimes, l’un des auteurs serait âgé d’environ 30 ans, les deux plus jeunes d’environ 20 ans. Deux d’entre eux avaient le visage masqué, alors que le visage du troisième était découvert.

Tout en menaçant de mort leurs victimes, les agresseurs leur ont ligoté les mains au moyen d’attaches en matière plastique.

Ils leur tenus des propos antisémites, signe qu’ils ne sont pas entrés dans cette maison par hasard, et que l’agression avait été soigneusement préparée :  » vous êtes juifs, vous avez de l’argent ».

Il ont réclamé les bijoux et les cartes de crédit de la famille. Puis ils ont cherché des espèces. Ne trouvant pas ce qu’ils désiraient (la famille Pinto rentrait de vacances), ils ont menacé puis frappé Roger et sa famille, les invectivant avec des insultes antisémites.

L’agression a duré plusieurs heures, et vendredi vers 11h30, l’épouse a pu discrètement alerter par téléphone portable un service d’urgence qui a prévenu la police, alors que les 3 auteurs s’enfuyaient.

Les victimes, des membres connus et réputés de la communauté juive et des institutions centrales où elles exercent des responsabilités importantes ont été transportées à l’hôpital pour y recevoir les soins d’urgence, d’où ils sont sortis vendredi soir, traumatisés comme tant de juifs agressés par des musulmans dans les rues de France, avant de quitter la France.

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme a dénoncé et condamné avec la plus grande énergie la nouvelle agression manifestement antisémite. Le président du BNVCA est un ami proche de cette famille, et il lui exprime toute sa solidarité et son soutien dans cette épreuve.

Le BNVCA demande à la police de tout mettre en oeuvre pour identifier et interpeller les auteurs de cette nouvelles agression antijuive violente préméditée, accompagnée de séquestration, et qui une fois encore, ne vient pas des néo-nazis mais de l’immigration.

Mise à jour : Les victimes sont Roger Pinto, Président de SIONA, sa femme et son fils.

La Confédération des Juifs de France et Amis d’Israël a déclaré dans un communiqué « être choquée et indignée par la vile agression antisémite à l’encontre de notre ami Roger Pinto, de sa femme et de son fils, à leur retour de vacances, dans la nuit du Jeudi 7 Septembre et du Vendredi 8 Septembre »

Roger Pinto, poursuit le communiqué, comme le reste de sa famille, est un indéfectible militant et mécène de la Communauté Juive de France, qu’il est un soutien inconditionnel des plus nécessiteux tant en France qu’en Israël, et qu’il a été de tous les combats dans la lutte contre l’antisémitisme et pour la défense de la pérennité de l’Etat d’Israël.

Le voilà, aujourd’hui, lui-même agressé par des antisémites similaires à ceux qui avaient agressés Ilan Halimi ainsi que plus récemment Sarah Halimi.

Cette situation est la conséquence directe du manque d’effet dissuasif de notre Justice, ajoute la CJFAI. On ajoutera qu’elle est la conséquence du remplacement de population par l’apport d’immigrés musulmans fortement antisémites.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Dans un échange de correspondance avec Jean-Patrick Grumberg en 2014, Roger Pinto déclarait :

« Nous ne cessons de les dénoncer comme vous le faites vous même. Dans notre sondage effectué auprès de 3833 personnes qui ont signé leur réponse, 93 pour cent jugent inefficace ou peu efficace la lutte de l’Etat contre la propagande islamo-intégriste et pro-palestinienne, 93,4 pour cent estiment que certains médias comme l’AFP portent une responsabilité dans le climat actuel d’antisémitisme (sondage effectué par Siona et JForum ) »

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Stammers pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz