Quantcast
FLASH
[13/11/2019] Les partisans de Quaido envahissent l’ambassade du Venezuela au Brésil et annoncent la nomination d’un nouvel « ambassadeur »  |  Isère : 20 et 12 ans de prison requis contre le couple salafiste  |  #Israël/ #Gaza: la France condamne les tirs de roquettes terroristes sur l’Etat juif  |  #Israël : une roquette terroriste a percuté une maison d’Ashkélon, au sud du pays, lors du dernier tir de roquettes de #Gaza  |  L’armée de l’air israélienne vient de « BOUM » une escouade de terroristes du Jihad islamique qui tentaient de tirer des roquettes sur #Israël  |  Afghanistan: 7 morts dans l’explosion d’une voiture piégée près du ministère de l’intérieur à Kaboul  |  Après une nuit calme, les terroristes musulmans de Gaza ont tiré plusieurs roquettes sur des civils Israéliens du sud et de la région de Jérusalem #Gaza  |  [12/11/2019] Qui ? Le challenger de Trump, Mark Sanford quitte les primaires présidentielles du GOP  |  Les Brigades des martyrs d’Al-Aqsa revendiquent la responsabilité d’attaques contre plusieurs sites près de la frontière #Gaza  |  Les FDI affirment que 190 roquettes ont été tirées depuis ce matin sur Israël. 50% sont tombées dans des espaces ouverts et le taux d’interception du Iron Dome est de 90%. #Israël #Gaza  |  Israël: Le ministre de la Défense Naftali Bennet a annoncé l’état d’urgence dans toutes les villes israéliennes à moins de 80 km de la frontière #Gaza. Ceci sera en vigueur pour les prochaines 48 heures  |  Journée de combats : Une roquette de Gaza frappe Kerem Shalom – Nouvelle vague d’attaques aériennes israéliennes de représailles sur #Gaza  |  Le Jihad islamique palestinien confirme la mort d’un autre de ses terroristes, Zaki Adnan Mohammed Ghannam. Il a été tué par une attaque aérienne des FDI aujourd’hui. #Gaza #Israël  |  L’armée israélienne affirme avoir attaqué des sites souterrains palestiniens du Djihad islamique pour le stockage et la production d’armes et un camp d’entraînement  |  #Gaza : l’enterrement d’Abu Ata, le chef du Jihad islamique éliminé par Israël ce matin, a lieu à midi. Après, les Israéliens s’attendent à une pluie de missiles  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 10 septembre 2017

Après que l’épouse de Gérard Collomb a été mutée du Tribunal administratif de Toulon à celui de Paris, plusieurs magistrats évoquent un traitement de faveur.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

La République irréprochable voulue par Emmanuel Macron semble à nouveau prendre du plomb dans l’aile. Comme le rapporte le site StreetPress, plusieurs magistrats s’indignent que Caroline Collomb, l’épouse du ministre de l’Intérieur, ait été mutée du Tribunal administratif de Toulon à celui de Paris en juillet.

“On fait bénéficier la femme d’un ministre d’un passe-droit”

“Le gouvernement nous sert un discours sur une nouvelle manière de faire les choses dans l’administration, plus éthique. Et d’un autre côté, on fait bénéficier la femme d’un ministre d’un passe-droit”, s’est ainsi indigné un magistrat auprès de StreetPress. “On ne peut pas avantager quelqu’un sur le simple fait que son mari est quelqu’un”, estime aussi un juge.

Si, d’ordinaire, les magistrats voulant changer de poste doivent “en faire la demande au Conseil supérieur des tribunaux administratifs et des cours administratives d’appel (CSTACAA)” qui les examine ensuite avant de les valider ou non, un magistrat interrogé par StreetPress précise que “lors du dernier CSTA, on apprend qu’un point a été ajouté à l’ordre du jour : la nomination de Madame Collomb au Tribunal administratif de Paris”. Un autre juge précise pour sa part que “tout au long de l’année il peut y avoir des mouvements individuels, que ce soit pour le service ou pour des raisons personnelles”. C’est d’ailleurs pour des “raisons personnelles” que Caroline Collomb a été mutée, comme l’indique un arrêté du conseil d’État, des proches du ministère de l’Intérieur évoquant des motifs de sécurité.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

“C’était assez étonnant qu’elle se maintienne”

Autre motif de colère pour les magistrats : la priorité donnée à l’épouse du ministre. “Ça a été mal compris d’autant que beaucoup de collègues avaient demandé d’être nommées au T.A. (Tribunal administratif, ndlr) de Paris au titre du rapprochement familial”, estime ainsi un magistrat. Un autre encore affirme que “ça a énormément grogné au T.A. C’était unanime. C’était assez étonnant qu’elle se maintienne.”

Source : Valeursactuelles.com

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz