FLASH
[20/06/2018] Ah j’ai oublié un détail, mais vous aviez deviné : l’homme qui voulait poignarder des passants à Tours hurlait Allahou Akbar  |  Hollywood anti-Trump est moralement exemplaire. L’acteur Peter Fonda a tweeté qu’il faut kidnapper Barron, le jeune fils de Trump, et qu’il soit violé par des pédophiles  |  Tours : un homme a tenté de poignarder des passants cet après-midi et de jeter un homme par dessus un pont  |  [18/06/2018] Gaza : En réponse à un tir de roquette du Hamas, Israël a bombardé 9 cibles terroristes dans 2 camps militaires et 1 fabrique de munitions du Hamas  |  [17/06/2018] Effrayant : La police du quartier Haringey de Londres a arrêté une femme pas du tout folle qui courait après des enfants juifs avec un couteau en criant « Je veux tuer tous les Juifs »  |  Nigel Farage: « Merkel est le passé, Salvini le futur »  |  [16/06/2018] Après l’administration Bush, Trump se retire du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, qui est un club obsédé par un seul pays, Israël. Pourquoi est-ce que les États-Unis y sont encore ? Parce qu’Obama l’a rejoint quand il a pris ses fonctions  |  Afghanistan : 26 morts et 54 blessés dans un attentat-suicide parmi une foule célébrant un cessez-le-feu inédit entre talibans et forces de sécurité  |  Un terroriste musulman a percuté une voiture-taxi dans une foule au centre de Moscou, blessant au moins 7 personnes. Le terroriste musulman, qui a tenté de fuir les lieux, a été arrêté  |  Exceptionnel effet Trump : la banque centrale américaine remonte sa prévision de croissance, à 4,8%  |  [15/06/2018] Effet Trump : je sais que les médias s’en fichent, mais les chiffres de l’emploi sont les meilleurs depuis 44 ans  |  Afghanistan : le chef des taliban pakistanais aurait été tué par un drone américain  |  La France a encore condamné Israël à l’ONU lors d’une résolution qui interdit à Israël de se défendre contre les terroristes  |  [14/06/2018] Ah il est beau le ramadan! Un projet d’attentat sur le sol français a été déjoué avec l’arrestation de deux hommes en Seine-et-Marne  |  [13/06/2018] Israël : le directeur du Shin Bet (agence de sécurité) annonce avoir empêché 250 attentats terroristes en 2018  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 11 septembre 2017

J’assiste au Sommet international de Contre-terrorisme qui se tient pendant 4 jours à Herzliya en Israël.

Un panel d’experts sur le phénomène des « loups solitaires » m’a contraint de réviser quelques-uns de mes a priori sur le sujet. J’espère pouvoir en parler dans les jours à venir.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Ma rencontre avec Sebastian Gorka m’a enchanté. L’expert en contre-terrorisme qui a récemment quitté la Maison-Blanche est, sur le plan personnel, chaleureux et direct, franc et bienveillant, à des années-lumière par exemple de Brian Fishman, le représentant de Facebook qui est venu expliquer l’approche de sa société pour traquer les terroristes et candidats au terrorisme, qui a encouragé l’auditoire à échanger avec lui pour perfectionner les méthodes de Facebook, et m’a fait bloquer par une directrice de Facebook lorsque je l’ai approché avec une question, et m’a interdit de la lui poser en me donnant sa carte pour transmettre ma question par écrit !

Sebastian Gorka vient de terminer son exposé. Il a été brillant, direct, clair, et a exprimé des idées fortes et innovantes sur le terrorisme que nous n’entendons pas ailleurs. Je regrette de ne pas pouvoir vous proposer une version sous-titrée avant quelques jours, et je ne pense pas, sauf si vous insistez, que l’enregistrement en anglais vous conviendra.

Manuel Valls vient de prendre la parole sur le podium, et je vous propose de l’écouter.

C’est un peu comme un film français, ça démarre lentement, il tourne autour du pot, surtout après le coup de poing et l’efficacité de Sebastian Gorka… Les idées tardent à arriver, ce qui ne vous surprendra pas : la classe politique française prise dans son ensemble n’a plus d’idée depuis longtemps.

On est à 8 minutes du début de son intervention, et Valls est toujours dans le descriptif et le rappel du passé – que nous connaissons tous. C’est creux, désolé de le dire, c’est une suite de clichés empilés les uns au-dessus des autres – un format qui convient sans doute à la télévision française et devant des journalistes groupies. Mais pour l’essentiel, Manuel Valls n’apporte pas grand-chose. Et il se trompe de combat sur le jihad car il ne nomme pas le vrai danger, l’Etat sponsor du terrorisme : l’Iran, et se contente de citer l’Arabie saoudite et le Qatar, qui ne sont pas blanc bleu, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit.

Bref, écoutons Manuel Valls, tout n’est pas sans intérêt :

Ce n’est pas l’islamophobie qui provoque les attentats, mais les attentats qui provoquent le sentiment anti-musulman


Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Conclusion :

N’ayant pas eu la même punition que moi, à savoir que vous n’avez pas de point de comparaison directe avec l’intervention de personnalités d’un bon niveau qui parlent du même sujet de contre-terrorisme, l’intervention de Manuel Valls ne vous paraîtra sans doute pas aussi sans saveur qu’à moi.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz