FLASH
[18/10/2018] Le juge rejette la demande de Paul Manafort de porter un costume au tribunal plutôt qu’un uniforme de prison  |  Effet Trump : en raison du rééquilibrage des tarifs douaniers sur l’acier, les métallurgistes américains vont obtenir la plus forte augmentation de salaire depuis des années  |  Elections de mi-mandat américaines : Le Comité national républicain a levé 269 millions de $ : « c’est le meilleur chiffre de tous les temps »  |  Effet Trump : après avoir réduit les réglementations, le président demande au gouvernement de réduire ses dépenses de 5%  |  Corée du Sud : vague de protestations du peuple, le gouvernement recule et refuse l’asile à 400 migrants musulmans  |  Le Havre : Les policiers agressés par une dizaine de racailles cagoulés après la saisie de 200 kg de cocaïne  |  Un crédit d’impôts pour héberger des réfugiés : pourquoi les les SDF français n’ont jamais eu ce privilège ?  |  Clermont-Ferrand : Une étudiante violée en pleine rue a reconnu son agresseur – c’est un Algérien  |  [17/10/2018] Tiens tiens, le candidat brésilien soit-disant « extrême-droite » a refusé le soutien de David Duke, l’ex leader du KKK  |  Israël a détruit un autre tunnel terroriste partant de Gaza  |  Après des tirs de roquette depuis Gaza sur Beersheba, Israël a lancé une attaque aérienne d’envergure sur des sites terroristes du Hamas  |  [16/10/2018] La semaine dernière, une frappe aérienne américaine en Somalie a tué une soixantaine de membres du groupe terroriste Al-Shabaab  |  James Wolfe, directeur pendant 28 ans de la sécurité de la Commission du renseignement du Sénat, a avoué avoir menti au FBI et fuité des informations confidentielles au New York Times  |  Usual Suspect : les autorités allemandes annoncent que le preneur d’otages d’hier à Cologne était un Syrien  |  Les USA lancent une nouvelle vague de sanctions contre des entreprises iraniennes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Oksana Zvirynska le 12 septembre 2017

Tout en se préparant à cibler les supermarchés occidentaux, le groupe terroriste islamique a testé un poison à base de cyanure sur des soldats irakiens. Et ils sont très satisfaits du résultat.

Nous l’expliquions dans un article récent, les autorités occidentales sont constamment en retard d’un métro concernant les attentats terroristes. Alors qu’elles sont en train de murer toutes les artères commerçantes des principales villes d’Europe, les musulmans terroristes inventent de nouvelles façons de conquérir l’Europe par la terreur en semant la mort.

Après une vague d’attaques à la voiture-bélier en Europe, ainsi que des attaques terroristes plus classiques, y compris au couteau, fusillades et bombardements, l’organisation terroriste ISIS prépare une vague d’attentats silencieux contre les consommateurs américains et britanniques.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Alors que les récentes attaques en Europe continentale ont été en première page dans le monde entier, y compris les deux attaques en Espagne du mois dernier qui ont laissé 16 civils morts, les terroristes de l’Etat islamique jettent les bases d’un complot beaucoup moins évident – mais potentiellement plus mortel.

Comme le SITE Intelligence Group, un moniteur de terrorisme américain, le déclare dans son rapport, les experts de la sécurité ont découvert les preuves que les terroristes de l’Etat islamique se préparent à empoisonner les aliments dans les supermarchés aux États-Unis et en Grande-Bretagne pour commencer, puis ailleurs en Europe ensuite.

Selon le SITE, ISIS a demandé à ses membres d’injecter un mélange à base de cyanure dans des aliments vendus dans les supermarchés.

Depuis que les forces de sécurité irakiennes ont repris Mossoul en juillet dernier, des preuves additionnelles d’un complot terroriste visant des denrées alimentaires ont été découvertes, a indiqué l’organe de presse ANSA italien.

Des preuves de tests d’aliments empoisonnés ont été trouvés à Mossoul ; ISIS a utilisé des prisonniers irakiens «comme cobayes humains», a rapporté le quotidien britannique Daily Mail.

Bien que les récents appels à l’empoisonnement des denrées alimentaires ne soient pas une première dans le genre, il semble que ce soit le premier effort coordonné à grande échelle.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

En 2016, un homme de 22 ans qui disait appartenir à ISIS, et était chargé de mélanger la cocaïne avec des pesticides, distribuait la drogue ainsi mélangée dans les discothèques de la baie de San Francisco, a également annoncé ABC.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : article de David Rosenberg, traduction © Oksana Zvirynska pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz