FLASH
[24/11/2017] Egypte : nouveau bilan de l’attentat contre la mosquée Al-Rawda du Sinaï : 235 morts  |  L’auteur des tags Juif à Marseille est un juif. Taré ! Cela ne réduit hélas pas la haine anti juive ds militants islamistes  |  Egypte: attentat mosquée du Sinaï nouveau bilan 184 morts , 180 blessés – belle opération de paix et tolérance  |  La manifestation de Génération Identitaire interdite samedi à Paris, mais celles des islamistes qui hurlent mort aux juifs sont autorisées  |  Religion d’amour : Egypte – au moins 50 morts, des dizaines de blessés dans une attaque contre une mosquée dans le nord du Sinaï  |  Un policier a été condamné à 6 mois ferme pour avoir donné une gifle à un migrant  |  L’Iran interdit les lunettes de soleil et le vernis à ongle aux femmes, considérés comme ‘érotique’  |  [23/11/2017] Ce n’est pas un gag (hélas) : le groupe EELV à la mairie de paris veut rebaptiser la journée du patrimoine en journée du matrimoine  |  Les forces irakiennes lancent l’opération finale pour nettoyer les dernières bases d’Isis dans le désert  |  [22/11/2017] Haute-Savoie : un individu tué par balle par un policier lors d’échanges de tirs contre un véhicule qui fonçait sur plusieurs policiers. 1 homme interpellé, 2 en fuite  |  Rennes – vols et agressions par 6 migrants illégaux dont un de « 11 ans »: arrêtés 3 fois en 3 jours, libérés, ils recommencent immédiatement  |  Débarquement massif d’Algériens sur les côtes espagnoles : une ‘attaque coordonnée’, selon un responsable espagnol  |  Et hop: le journaliste Frédéric Haziza accusé d’agression sexuelle – mais n’oublions pas Tariq Ramadan !  |  Multiculturalisme chéri : dans l’Essonne, un policier et sa femme ont été roués de coups devant leurs enfants  |  Les dirigeants allemands font pression pour la reprise des négociations de coalition par Merkel et éviter la paralysie du gouvernement  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ivan Rioufol le 12 septembre 2017

Cette fois, les mouvements antiracistes ont condamné « l’acte odieux ». En diront-ils autant des auteurs quand ils seront identifiés ? Dans la nuit de jeudi à vendredi, une famille juive de Livry-Gargan (Seine-Saint-Denis) a été séquestrée, violentée et menacée de mort par trois voyous « d’origine africaine », selon Le Parisien.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

« Vous êtes juifs et nous savons que les juifs ont beaucoup d’argent. Vous allez nous donner ce que vous avez sinon on va vous tuer », ont expliqué les agresseurs à Mireille et Roger Pinto. La canaille était armée d’un couteau et d’un tournevis. Le couple a donné ce qu’il avait. Roger Pinto est le président de l’association « de défense du peuple juif et de l’Etat d’Israël ». Cette relation entre le Juif et l’argent avait conduit, en 2006, à la séquestration et à la torture mortelle du jeune parisien Ilian Halimi, victime du « gang de barbares », conduit par Youssouf Fofana. Le 4 avril dernier, dans le quartier de Belleville, à Paris, c’est une femme juive, Sarah Halimini, qui s’étaient retrouvée séquestrée dans son appartement de la rue de Vaucouleurs, par son voisin, Kobili Traoré. Aux cris d’Allah Akbar, il s’était acharné sur sa proie avant de la défenestrer. Cet assassinat n’avait d’autant moins mobilisé les belles âmes qu’une omerta médiatique de quelques semaines avait été respectée afin de ne pas « faire le jeu » du FN, alors en campagne. On se souvient, en comparaison, de l’émoi causé en février 2016 par le chat Griffin, brûlé et jeté du 7 e étage d’un immeuble de Nice…

Cela fait plus de trente ans que le nouvel antisémitisme a changé de nature, avec l’arrivée massive d’une immigration africaine et nord-africaine majoritairement musulmane. L’antisémitisme chrétien, jadis hostile au peuple déicide, est devenu de plus en plus marginal et inoffensif. En revanche, l’antisionisme est désormais le prétexte présentable pour assumer une haine anti-juive largement culturelle. Or c’est l’antisémitisme français, ce qu’il en reste, que persiste à traquer idéologie antiraciste, jusque dans les caves et les greniers du FN. En revanche nos humanitaristes ont toutes les excuses pour les minorités, forcément vulnérables. C’est pour avoir rappelé, dans une émission d’Alain Finkielkraut (Répliques) sur France Culture, que la haine anti-juive n’était plus seulement à l’extrême-droite mais était culturellement familière aux familles musulmanes de France que l’historien de la Shoah, Georges Bensoussan a été poursuivi en justice à l’initiative du CCIF (Collectif contre l’islamophobie en France) avec, notamment, l’appui de la Licra (Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme). Bensoussan a été relaxé mais le parquet a fait appel. C’est cette même Licra qui, après avoir œuvré pour durcir l’arsenal répressif des délits d’opinion dans la nouvelle loi sur la moralisation de la vie politique, vient de voir son amendement rejeté par le Conseil constitutionnel au motif qu’il porte une « une atteinte disproportionnée à la liberté d’expression ».

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Pénaliser la dénonciation de l’antisémitisme coranique et dissimuler le profil de ses auteurs sont, il est vrai, les meilleures manières d’encourager la haine anti-juive. L’échec des antiracistes est dans cet odieux constat.

Source : Lefigaro.fr

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz