FLASH
[20/11/2017] Les États-Unis réinscrivent la Corée du Nord sur la liste des États terroristes  |  Merkel dit à la presse que les négociations de coalition avec les Verts et les liberaux ont échoué et qu’il y aura de nouvelles élections  |  Religion de paix : une foule de 1000 personnes attaquent une église copte en Egypte. Les chrétiens se sont enfermés dedans pour se protéger  |  Victoire sur la pollution : le serial killer Charles Manson est mort  |  L’arrivée des livres dans la maison a bien plus bouleversé la vie de famille que les smartphones  |  Cocktails molotovs, tirs de mortier et voitures incendiées: nuit multiculturelle à Mantes-La-Jolie  |  Bruxelles : des migrants tentent de squatter un immeuble, 6 blessés lors d’affrontements avec la police  |  [18/11/2017] Espagne : la police espagnole a ouvert le feu sur un Français qui criait « Allahou Akhbar » à un péage près de la frontière française  |  Les tanks de l’armée israélienne ont procédé à des tirs de mise en garde sur les forces syriennes près de la frontière du Golan  |  [17/11/2017] L’explosion d’un pipeline au Bahreïn considérée comme une mise en garde de l’Iran  |  Retrait de sa nationalité à un « Danois de papier » parti combattre avec ISIS  |  La candidature de l’iran à la tête de l’UNESCO n’a pas été retenue  |  [16/11/2017] La deuxième vague de réfugiés balaiera l’Europe, se préoccupe l’ONU  |  Une Suédoise violée par des réfugiés se suicide après que le procureur ait conclu à un « manque de preuves »  |  Des citoyens iraniens ont attaqué la voiture du président Rohani pour l’extraire du véhicule et le lyncher  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 12 septembre 2017

Le début des faits se déroule samedi, vers 22 h 50 près du pont Saint-Martial, quand la police reçoit un appel, signalant l’agression d’une jeune femme. À l’arrivée des policiers, la victime, âgée de 18 ans, est au sol, en pleurs.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Autour d’elle, les témoins de la scène, qui ont mis en fuite l’agresseur, font une description précise du fugitif. « Il est de type nord-africain, porte une attelle et une casquette bleue. Il a pris la direction des Portes Ferrées ».

En effet, les policiers retrouvent l’agresseur présumé à l’endroit indiqué. A la vue des forces de l’ordre, celui-ci prend dans un premier temps la fuite avant de faire demi-tour et de se diriger vers la patrouille. L’interpellation vire alors à l’altercation.

Le mis en cause qui, selon la police, cherchait l’affrontement, se retrouve au sol et se met à crier. Une quarantaine de personnes, provenant des immeubles voisins, se rendent sur les lieux.

Pour maintenir à distance les assaillants, les policiers font dans un premier temps usage de gaz lacrymogènes. Les choses s’enveniment et les policiers, ciblés par des jets de pierres, décident de faire usage d’une grenade de désencerclement.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

L’individu de 28 ans, bien connu des services de police, a alors pu être conduit au commissariat de Limoges.

Source : Notrequotidien.fr

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz