FLASH
[20/06/2018] Ah j’ai oublié un détail, mais vous aviez deviné : l’homme qui voulait poignarder des passants à Tours hurlait Allahou Akbar  |  Hollywood anti-Trump est moralement exemplaire. L’acteur Peter Fonda a tweeté qu’il faut kidnapper Barron, le jeune fils de Trump, et qu’il soit violé par des pédophiles  |  Tours : un homme a tenté de poignarder des passants cet après-midi et de jeter un homme par dessus un pont  |  [18/06/2018] Gaza : En réponse à un tir de roquette du Hamas, Israël a bombardé 9 cibles terroristes dans 2 camps militaires et 1 fabrique de munitions du Hamas  |  [17/06/2018] Effrayant : La police du quartier Haringey de Londres a arrêté une femme pas du tout folle qui courait après des enfants juifs avec un couteau en criant « Je veux tuer tous les Juifs »  |  Nigel Farage: « Merkel est le passé, Salvini le futur »  |  [16/06/2018] Après l’administration Bush, Trump se retire du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, qui est un club obsédé par un seul pays, Israël. Pourquoi est-ce que les États-Unis y sont encore ? Parce qu’Obama l’a rejoint quand il a pris ses fonctions  |  Afghanistan : 26 morts et 54 blessés dans un attentat-suicide parmi une foule célébrant un cessez-le-feu inédit entre talibans et forces de sécurité  |  Un terroriste musulman a percuté une voiture-taxi dans une foule au centre de Moscou, blessant au moins 7 personnes. Le terroriste musulman, qui a tenté de fuir les lieux, a été arrêté  |  Exceptionnel effet Trump : la banque centrale américaine remonte sa prévision de croissance, à 4,8%  |  [15/06/2018] Effet Trump : je sais que les médias s’en fichent, mais les chiffres de l’emploi sont les meilleurs depuis 44 ans  |  Afghanistan : le chef des taliban pakistanais aurait été tué par un drone américain  |  La France a encore condamné Israël à l’ONU lors d’une résolution qui interdit à Israël de se défendre contre les terroristes  |  [14/06/2018] Ah il est beau le ramadan! Un projet d’attentat sur le sol français a été déjoué avec l’arrestation de deux hommes en Seine-et-Marne  |  [13/06/2018] Israël : le directeur du Shin Bet (agence de sécurité) annonce avoir empêché 250 attentats terroristes en 2018  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 14 septembre 2017

Selon une information de France 2, Ségolène Royal, à l’époque au ministère de l’Environnement, aurait conclu un accord secret avec les sociétés d’autoroute leur permettant d’augmenter leurs tarifs aux péages de 2019 à 2023 en échange d’un gel des prix en 2015.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

C’est un accord que l’ancienne ministre de l’Environnement de François Hollande s’était bien gardée de révéler. Dans une enquête réalisée pour le JT de 20h, France 2 nous apprend l’existence d’un document fixant les termes d’un arrangement entre Ségolène Royal et les sociétés d’autoroutes.

Des hausses des tarifs pour éponger un gel provisoire

Signé en avril 2015, il accorde le droit à ces dites entreprises d’augmenter leurs tarifs aux péages chaque année entre 2019 et 2022, en échange d’un gel des prix en 2015. Un document que le gouvernement précédent avait tenu secret, désireux de présenter ce gel provisoire comme un succès.

C’était sans compter sur les conditions sans lesquelles ces sociétés n’auraient pas accepté telle mesure : en plus des hausses des prix successives accordées, celles-ci ont pu bénéficier d’une stabilité fiscale et d’une clause pour allonger la durée des concessions. Une manière également de faciliter l’investissement des sociétés d’autoroute, qui s’élèverait ainsi à 3,2 milliards d’euros de travaux sur dix ans.

500 millions à la charge des automobilistes

Selon France 2, qui se base sur un rapport de l’Arafer (Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières), cet accord entraînerait un surcoût potentiel de 500 millions d’euros à la charge des automobilistes. Une estimation contestée par les sociétés d’autoroute. Interrogée par la chaîne publique, Ségolène Royal a quant à elle déclaré qu’elle était contre cet accord et qu’elle ne l’avait pas signé. Pourtant, comme le souligne France 2, c’est bien sa signature qui apparaît en bas du document.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.


L’OEIL du 20 H : l’accord de l’Etat avec les sociétés d’autoroutes

Source : Valeursactuelles.com

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz