FLASH
[18/12/2018] Depuis son passage télé, l’ancienne journaliste de Charlie hebdo, @ZinebElRhazoui reçoit des centaines de menaces de mort, d’appels à la violence et au viol de la part de personnes de gauche et musulmans qui disent que l’extrême droite est fasciste  |  En pleine crise des #Giletsjaunes, Macron annonce 500 millions d’€ d’aides à l’Afrique – et un bras d’honneur aux Français  |  7 colons arabes israéliens suspectés de terrorisme ont été arrêtés dans le quartier Issawiya de Jérusalem par l’armée israélienne  |  Quand les élites sortent du bois et craignent la démocratie : Pour Olivier Duhamel, « le référendum d’initiative citoyenne est ‘extrêmement dangereux »  |  #Giletsjaunes : Plainte déposée contre Macron pour mise en danger de la vie d’autrui, violences volontaires avec arme, et racket  |  Et bien il va vous faire marron, Macron: La dette de la France devrait frôler les 100 % du PIB en 2019  |  Maroc : 2 touristes ont été égorgées au sud de Marrakech. 1 suspect a été arrêté, ses complices sont recherchés  |  Amandeep Bhogal, candidat conservateur: « Pour atteindre la prospérité il faut 4 composantes : Le droit de propriété. La primauté du droit. La liberté d’expression. La démocratie. Dans l’UE, 1 manque et sape les 3 autres – la démocratie »  |  [17/12/2018] Amnesty International alerte sur « de nombreux cas de recours excessifs à la force par des policiers » lors des manifestations des #Giletsjaunes  |  ONU vient de confirmer que le Liban a violé: la résolution 1701, la souveraineté israélienne, et 4 tunnels découverts. Il manque dans leur déclaration : qui a creusé ces tunnels ? Réponse : le Hezbollah  |  France 2 et Le Monde ne publierons pas ça – Ayatollah iranien Sadiqi, sermon du vendredi : « Plus de 100 ans de domination du monde par les démocraties libérales ont pris fin. L’humanité doit maintenant chercher un nouveau modèle inspiré par notre révolution islamique »  |  [16/12/2018] Attentat de Strasbourg : une 5e victime a perdu la vie  |  La hausse de 100 euros pour les salariés au Smic pourrait être reportée à juin. Les primes et les hausses de la fonction publique passent avant  |  France Inter interviewe un président de la confédération des commerçants indépendants anti #GiletsJaunes – sans préciser qu’il est le référent LREM de la Lozère – et rien dans le Décodex  |  Bruxelles : les manifestants contre la pacte de Marrakech sont 5 fois plus nombreux que ceux en sa faveur. A Paris, on les cherche, en vain  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Nurphi Sitraka Stell Randrianirainy le 16 septembre 2017

Sur quelque 5.000 Jihadis qui ont quitté l’Europe pour rejoindre les rangs d’ISIS en Syrie et en Irak, environ 1.500 sont de retour chez eux, a déclaré le coordinateur européen de lutte contre le terrorisme, Gilles de Kerchove, au journal allemand Die Welt.

Au lieu de mettre ces criminels islamistes – qui ont décapité leurs victimes et gardé des esclaves sexuels – devant un tribunal pour crimes de guerre, le responsable de l’UE s’est demandé à haute voix : «Comment pouvons-nous aider les organismes de sécurité nationale à évaluer les données statistiques et intégrer ces combattants d’ISIS dans la société ? Voilà les questions importantes. »

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Ce responsable antiterroriste de l’UE a fait cette déclaration lors d’une interview donnée à Die Welt:

« Environ 5 000 Européens sont allés se battre pour l’Etat islamique en Irak et en Syrie, dont 1,500 personnes sont revenues et près de 1 000 combattants sont morts. Beaucoup des 2 500 combattants européens qui sont encore en Irak et en Syrie vont mourir alors qu’ils se sont battu pour ISIS, car le groupe ne tolère pas les déserteurs. D’autres se déplacent vers des zones de conflit comme la Somalie, la Libye et le Yémen. […]

Je pense que les combattants ISIS de retour d’Irak et de Syrie prendront diverses routes pour rentrer en Europe.

Par exemple, ils traverseront différents pays en employant des «tactiques de voyage» et certains tenteront d’infiltrer les réfugiés qui entrent en Europe sans papiers. »

De Kerchove a également expliqué la nouvelle stratégie de l’État islamique :

« Les terroristes ont adopté la stratégie des « 1 000 attaques » : au lieu de grosses attaques complexes comme celles du 11 septembre, ils se lancent dans de petites attaques qui demandent peu d’effort logistique, peu de dépenses [et sont difficiles à détectées car elles n’impliquent pas d’importants échanges de communication avec les chefs de l’Etat islamique] – et de préférence un grand nombre d’entre elles. »

Dans une récente interview accordée au radiodiffuseur allemand Deutsche Welle, de Kerchove a plaidé en faveur d’une bureaucratie centralisée plus forte à Bruxelles. « Le président de la Commission a lancé l’idée d’une union sécuritaire », a-t-il déclaré. « Il a nommé un commissaire à temps plein, Julian King, qui surveille la mise en œuvre de cette union, et nous avons élaboré de nombreuses nouvelles politiques et adopté beaucoup de lois. »

L’UE est heureuse de nommer de nouveaux commissaires non élus, ou de faire pression pour « beaucoup de législations extra-parlementaires « , mais elle critique des pays comme la Hongrie pour avoir assuré ses propres frontières nationales.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Sachant parfaitement qu’ISIS infiltre les courants migratoires, comme l’a confirmé une fois de plus le dernier rapport officiel de l’UE, l’UE appuie un «plan de réinstallation des réfugiés» visant à répartir des milliers de migrants dans l’ensemble de l’UE – contre les souhaits des différents États membres.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduction © Nurphi Sitraka Stell Randrianirainy pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz