FLASH
[24/06/2018] 10 militants arrêtés en France ce dimanche pour un projet d’attentat contre des musulmans. Ils sont soupçonnés d’appartenir au groupuscule AFO: « Action des Forces Opérationnelles » pour venger les attaques islamistes  |  Turquie : après 26.1% des votes comptés, Erdogan a 58.5%, İnce 27.1%, Akşener 7.6%, Demirtaş 5.7%  |  Le Rial, monnaie iranienne, plonge encore tandis que les sanctions américaines se précisent, et c’est autant de terrorisme en moins dans le monde  |  Ce dimanche, Tsahal a pris pour cible un véhicule utilisé par un groupe de colons arabes palestiniens qui tentait de lancer des ballons incendiaires depuis le sud de la bande de Gaza vers le territoire israélien  |  Record d’impopularité pour Macron, record de popularité pour Trump – c’est qui le fou déjà ?  |  Terrorisme islamique : un colon arabe a lancé sa voiture sur 3 Israéliens, qui ont été blessés  |  Effet Trump en Arabie saoudite : levée de l’interdiction de conduire faite aux femmes  |  [20/06/2018] Ah j’ai oublié un détail, mais vous aviez deviné : l’homme qui voulait poignarder des passants à Tours hurlait Allahou Akbar  |  Hollywood anti-Trump est moralement exemplaire. L’acteur Peter Fonda a tweeté qu’il faut kidnapper Barron, le jeune fils de Trump, et qu’il soit violé par des pédophiles  |  Tours : un homme a tenté de poignarder des passants cet après-midi et de jeter un homme par dessus un pont  |  [18/06/2018] Gaza : En réponse à un tir de roquette du Hamas, Israël a bombardé 9 cibles terroristes dans 2 camps militaires et 1 fabrique de munitions du Hamas  |  [17/06/2018] Effrayant : La police du quartier Haringey de Londres a arrêté une femme pas du tout folle qui courait après des enfants juifs avec un couteau en criant « Je veux tuer tous les Juifs »  |  Nigel Farage: « Merkel est le passé, Salvini le futur »  |  [16/06/2018] Après l’administration Bush, Trump se retire du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, qui est un club obsédé par un seul pays, Israël. Pourquoi est-ce que les États-Unis y sont encore ? Parce qu’Obama l’a rejoint quand il a pris ses fonctions  |  Afghanistan : 26 morts et 54 blessés dans un attentat-suicide parmi une foule célébrant un cessez-le-feu inédit entre talibans et forces de sécurité  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Nurphi Sitraka Stell Randrianirainy le 16 septembre 2017

Sur quelque 5.000 Jihadis qui ont quitté l’Europe pour rejoindre les rangs d’ISIS en Syrie et en Irak, environ 1.500 sont de retour chez eux, a déclaré le coordinateur européen de lutte contre le terrorisme, Gilles de Kerchove, au journal allemand Die Welt.

Au lieu de mettre ces criminels islamistes – qui ont décapité leurs victimes et gardé des esclaves sexuels – devant un tribunal pour crimes de guerre, le responsable de l’UE s’est demandé à haute voix : «Comment pouvons-nous aider les organismes de sécurité nationale à évaluer les données statistiques et intégrer ces combattants d’ISIS dans la société ? Voilà les questions importantes. »

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Ce responsable antiterroriste de l’UE a fait cette déclaration lors d’une interview donnée à Die Welt:

« Environ 5 000 Européens sont allés se battre pour l’Etat islamique en Irak et en Syrie, dont 1,500 personnes sont revenues et près de 1 000 combattants sont morts. Beaucoup des 2 500 combattants européens qui sont encore en Irak et en Syrie vont mourir alors qu’ils se sont battu pour ISIS, car le groupe ne tolère pas les déserteurs. D’autres se déplacent vers des zones de conflit comme la Somalie, la Libye et le Yémen. […]

Je pense que les combattants ISIS de retour d’Irak et de Syrie prendront diverses routes pour rentrer en Europe.

Par exemple, ils traverseront différents pays en employant des «tactiques de voyage» et certains tenteront d’infiltrer les réfugiés qui entrent en Europe sans papiers. »

De Kerchove a également expliqué la nouvelle stratégie de l’État islamique :

« Les terroristes ont adopté la stratégie des « 1 000 attaques » : au lieu de grosses attaques complexes comme celles du 11 septembre, ils se lancent dans de petites attaques qui demandent peu d’effort logistique, peu de dépenses [et sont difficiles à détectées car elles n’impliquent pas d’importants échanges de communication avec les chefs de l’Etat islamique] – et de préférence un grand nombre d’entre elles. »

Dans une récente interview accordée au radiodiffuseur allemand Deutsche Welle, de Kerchove a plaidé en faveur d’une bureaucratie centralisée plus forte à Bruxelles. « Le président de la Commission a lancé l’idée d’une union sécuritaire », a-t-il déclaré. « Il a nommé un commissaire à temps plein, Julian King, qui surveille la mise en œuvre de cette union, et nous avons élaboré de nombreuses nouvelles politiques et adopté beaucoup de lois. »

L’UE est heureuse de nommer de nouveaux commissaires non élus, ou de faire pression pour « beaucoup de législations extra-parlementaires « , mais elle critique des pays comme la Hongrie pour avoir assuré ses propres frontières nationales.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Sachant parfaitement qu’ISIS infiltre les courants migratoires, comme l’a confirmé une fois de plus le dernier rapport officiel de l’UE, l’UE appuie un «plan de réinstallation des réfugiés» visant à répartir des milliers de migrants dans l’ensemble de l’UE – contre les souhaits des différents États membres.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduction © Nurphi Sitraka Stell Randrianirainy pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz