Publié par Prescilla Stofmacher le 16 septembre 2017

Rome – La chambre des députés du Parlement italien a approuvé un projet de loi visant à ralentir la propagande fasciste, plus de 70 ans après la mort du dictateur socialiste Benito Mussolini.

Le projet de loi, proposé par le Parti démocratique (PD) au pouvoir, fait suite à un été politiquement chargé, où des groupes de défense des droits de l’homme ont alerté sur la montée du racisme en Italie face à l’immigration massive à travers la Méditerranée en provenance d’Afrique.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

En vertu des lois existantes, la propagande pro-fasciste n’est pénalisée que si elle est considérée comme faisant partie d’un effort pour relancer l’ancien Parti fasciste. Le nouveau projet de loi relève les enjeux en interdisant le salut romain et la distribution d’images et de gadgets fascistes ou nazis.

Les délinquants risquent jusqu’à deux ans de prison, avec des peines pouvant s’élever à huit mois supplémentaires si l’imagerie fasciste est distribuée sur Internet. La loi passe maintenant à la Chambre haute du Sénat pour être approuvée.

Les partis d’opposition, y compris le mouvement contestataires 5 étoiles et le parti de centre-droit Forza Italia, l’ancien Premier ministre Silvio Berlusconi, ont déclaré que le projet de loi représentait une menace pour la liberté d’expression.

Mais Emanuele Fiano, un législateur du Parti Démocratique qui a rédigé la loi, a rejeté de telles préoccupations.

« Ce projet de loi n’attaque pas les libertés personnelles, mais servira de frein au retour néo-fasciste et au retour de l’idéologie d’extrême droite », a-t-il déclaré.

Mussolini a régné sur l’Italie de 1922 à 1943. Socialiste, collectiviste et anticapitaliste, il a engagé l’Italie dans la Seconde Guerre mondiale au côté d’Adolf Hitler, et a adopté des lois raciales en vertu desquelles des milliers de juifs ont été persécutés.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Mussolini, également connu sous le nom de « Il Duce », a été exécuté en 1945.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduction © Prescilla Stofmacher pour Dreuz.info.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz