FLASH
[20/06/2018] Ah j’ai oublié un détail, mais vous aviez deviné : l’homme qui voulait poignarder des passants à Tours hurlait Allahou Akbar  |  Hollywood anti-Trump est moralement exemplaire. L’acteur Peter Fonda a tweeté qu’il faut kidnapper Barron, le jeune fils de Trump, et qu’il soit violé par des pédophiles  |  Tours : un homme a tenté de poignarder des passants cet après-midi et de jeter un homme par dessus un pont  |  [18/06/2018] Gaza : En réponse à un tir de roquette du Hamas, Israël a bombardé 9 cibles terroristes dans 2 camps militaires et 1 fabrique de munitions du Hamas  |  [17/06/2018] Effrayant : La police du quartier Haringey de Londres a arrêté une femme pas du tout folle qui courait après des enfants juifs avec un couteau en criant « Je veux tuer tous les Juifs »  |  Nigel Farage: « Merkel est le passé, Salvini le futur »  |  [16/06/2018] Après l’administration Bush, Trump se retire du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, qui est un club obsédé par un seul pays, Israël. Pourquoi est-ce que les États-Unis y sont encore ? Parce qu’Obama l’a rejoint quand il a pris ses fonctions  |  Afghanistan : 26 morts et 54 blessés dans un attentat-suicide parmi une foule célébrant un cessez-le-feu inédit entre talibans et forces de sécurité  |  Un terroriste musulman a percuté une voiture-taxi dans une foule au centre de Moscou, blessant au moins 7 personnes. Le terroriste musulman, qui a tenté de fuir les lieux, a été arrêté  |  Exceptionnel effet Trump : la banque centrale américaine remonte sa prévision de croissance, à 4,8%  |  [15/06/2018] Effet Trump : je sais que les médias s’en fichent, mais les chiffres de l’emploi sont les meilleurs depuis 44 ans  |  Afghanistan : le chef des taliban pakistanais aurait été tué par un drone américain  |  La France a encore condamné Israël à l’ONU lors d’une résolution qui interdit à Israël de se défendre contre les terroristes  |  [14/06/2018] Ah il est beau le ramadan! Un projet d’attentat sur le sol français a été déjoué avec l’arrestation de deux hommes en Seine-et-Marne  |  [13/06/2018] Israël : le directeur du Shin Bet (agence de sécurité) annonce avoir empêché 250 attentats terroristes en 2018  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 18 septembre 2017

La semaine dernière, j’ai eu le privilège d’assister au 17e Sommet mondial sur le contre-terrorisme qui se tenait en Israël à Herzliya, et était organisé par le prestigieux Centre interdisciplinaire IDC.

Cet événement unique en son genre réunit les plus grands spécialistes mondiaux, des personnalités de premier plan qui partagent leur expérience, établissent les grandes lignes politiques et définissent les stratégies de lutte contre le terrorisme de leurs gouvernements respectifs.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Après avoir publié l’intervention de l’ex Premier ministre français Manuel Valls, dont vous pouvez prendre connaissance ici, j’ai choisi de publier le discours de Sebastian Gorka, l’ex-conseiller du Président Trump à la Maison-Blanche qui a démissionné il y a trois semaines, parce que je suis son travail depuis longtemps et qu’il fait partie à mes yeux des plus brillants analystes contemporains du terrorisme.

Dreuz a bien voulu me suivre et assurer le sous-titrage de son intervention. Vous allez entendre des idées fortes qui ne sont jamais exprimées dans les médias, et certainement pas en France. Certaines vont défier vos propres convictions.

Sebastian Gorka connaît son sujet sur le bout des doigts.

Sa vision de l’extrémisme islamique est lucide, claire et très documentée, sans aucune langue de bois ni aucun politiquement correct – ça fait un bien fou ! Il connaît le danger totalitaire pour être né dans une famille qui a subi la terreur communiste. Et il avance des pistes de solution qui pour certaines vous surprendront :

Dans la continuité de cet exposé, je vous disais la semaine dernière en publiant la vidéo de Manuel Valls, qu’un gouffre sépare la profondeur et la pertinence des idées exprimées par Gorka – qui hiérarchiquement est loin du niveau décisionnaire de l’ex-Premier ministre français – et la superficialité, l’absence de vision et de compréhension, la vacuité qui transpire des propos de Valls. Et l’on sent que Valls fait de son mieux.

C’est triste pour la France de n’avoir rien de mieux pour la redresser et la sortir de la tragédie qu’elle traverse que des hommes du niveau médiocre – mais certainement des beaux parleurs – d’un Manuel Valls.

Voici, pour comparer avec Sebastian Gorka, ce qu’un ex-Premier ministre français a à dire sur le danger terroriste auquel la France n’a même pas encore commencé à être sérieusement exposé :

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz