FLASH
[25/06/2018] La député noire démocrate Maxine Waters appelle au terrorisme contre les fonctionnaires de la #TrumpAdministration: « ne les laissez pas faire leurs courses, ne les laissez pas manger »  |  Erdogan réélu – Les Turcs des USA et Grande Bretagne ont voté pour Ince 59%, Erdogan 22%. Allemagne et Pays bas : Erdogan 65%  |  [24/06/2018] 10 militants arrêtés en France ce dimanche pour un projet d’attentat contre des musulmans. Ils sont soupçonnés d’appartenir au groupuscule AFO: « Action des Forces Opérationnelles » pour venger les attaques islamistes  |  Turquie : après 26.1% des votes comptés, Erdogan a 58.5%, İnce 27.1%, Akşener 7.6%, Demirtaş 5.7%  |  Le Rial, monnaie iranienne, plonge encore tandis que les sanctions américaines se précisent, et c’est autant de terrorisme en moins dans le monde  |  Ce dimanche, Tsahal a pris pour cible un véhicule utilisé par un groupe de colons arabes palestiniens qui tentait de lancer des ballons incendiaires depuis le sud de la bande de Gaza vers le territoire israélien  |  Record d’impopularité pour Macron, record de popularité pour Trump – c’est qui le fou déjà ?  |  Terrorisme islamique : un colon arabe a lancé sa voiture sur 3 Israéliens, qui ont été blessés  |  Effet Trump en Arabie saoudite : levée de l’interdiction de conduire faite aux femmes  |  [20/06/2018] Ah j’ai oublié un détail, mais vous aviez deviné : l’homme qui voulait poignarder des passants à Tours hurlait Allahou Akbar  |  Hollywood anti-Trump est moralement exemplaire. L’acteur Peter Fonda a tweeté qu’il faut kidnapper Barron, le jeune fils de Trump, et qu’il soit violé par des pédophiles  |  Tours : un homme a tenté de poignarder des passants cet après-midi et de jeter un homme par dessus un pont  |  [18/06/2018] Gaza : En réponse à un tir de roquette du Hamas, Israël a bombardé 9 cibles terroristes dans 2 camps militaires et 1 fabrique de munitions du Hamas  |  [17/06/2018] Effrayant : La police du quartier Haringey de Londres a arrêté une femme pas du tout folle qui courait après des enfants juifs avec un couteau en criant « Je veux tuer tous les Juifs »  |  Nigel Farage: « Merkel est le passé, Salvini le futur »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Prescilla Stofmacher le 20 septembre 2017

Parmi les personnes fermement anti-israéliennes, 74% ont également eu au moins un comportement antisémite, révèle une étude du Royaume-Uni qui démontre qu’il n’existe aucune équivoque possible sur le sujet : la majorité des personnes qui ont des positions anti-israéliennes sont également antisémites.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Parmi les personnes fermement anti-israéliennes, 74% ont également eu au moins un comportement antisémite , révèle le rapport intitulé «L’antisémitisme en Grande-Bretagne contemporaine: une étude des attitudes envers les Juifs et Israël», dont vous pouvez lire le dossier intégral ici : jpr.org.uk/Antisemitism_in_contemporary_Great_Britain

Bien que le lien entre l’antisionisme et l’antisémitisme ait été fréquemment signalé par les médias, qu’il ait été récemment confirmé par le président français, par l’UE et le pape François, et précédemment par le Premier ministre Manuel Valls, l’institut britannique de recherche Jewish Policy Research et le Community Security Trust affirment avoir produit la première «documentation empirique solide du rapport entre ces deux attitudes en Grande-Bretagne. »

Plus de la moitié de la population britannique a au moins une opinion négative sur Israël, avec des un taux supérieur à la moyenne à travers la gauche politique, selon l’étude.

le rapport détruisait de façon définitive et absolue l’affirmation que gauche est un «espace antiraciste» où l’antisémitisme ne peut simplement pas être trouvé

Le Parti travailliste Britannique, dirigé par Jeremy Corbyn, qui a qualifié les groupes terroristes comme ses «amis», a été frappé par une série de scandales antisémites ces dernières années. Un documentaire publié cet été intitulé « Whitewashed » a examiné cette question, dans ce qu’on a appelé une vision « douloureuse … désagréable » des relations actuelles des juifs libéraux britanniques avec leur parti politique traditionnel.

Dave Rich, directeur adjoint du Community Security Trust, a déclaré que le rapport détruisait de façon définitive et absolue l’affirmation du Parti Travailliste selon lequel la gauche est un «espace antiraciste» où l’antisémitisme ne peut simplement pas être trouvé.

« Ce n’est pas vrai. Il est aussi facile d’en trouver là-bas que partout ailleurs « , a déclaré Rich.

  • Selon le rapport, plus d’un quart des Britanniques ont au moins eu une attitude antisémite, comme  le montre des déclarations que «les Juifs exploitent les victimes de l’Holocauste pour leurs propres besoins» et «les Juifs pensent qu’ils sont meilleurs que les autres».
  • Cependant, seulement 2,4% de la population britannique pourrait être considérée comme «antisémite» acharnée.

Les opinions antisémites ont été constatée également à droite et dans la communauté musulmane.

Le rabbin Abraham Cooper, le directeur adjoint du Centre Simon Wiesenthal basé aux États-Unis et le directeur de son programme mondial d’action sociale, ont déclaré au Washington Free Beacon que les conclusions en Grande-Bretagne devraient être considérées comme un signal d’alarme pour les juifs Américains.

« Les juifs ont été frappés au Royaume-Uni depuis de nombreuses directions à la fois, de l’antisémitisme à l’intérieur de la structure au pouvoir du Parti travailliste, de l’indifférence des médias envers les préoccupations de la communauté juive, et de la haine génocidaire des Juifs dans le mouvement Islamiste » dit Cooper. « Oui, les réalités politiques ici sont profondément différentes, mais si les juifs américains restent inactifs et disent: ‘Cela va s’arranger tout seul’, nous pouvons nous réveiller et nous retrouver, surtout sur les campus, dans une situation similaire ».

« Beaucoup de cela est mondial. Le mouvement BDS [boycott, désinvestissement et sanctions] est une menace sérieuse, et vous les trouvez partout, en Europe et en Amérique du Nord », a-t-il ajouté.

Cooper a déclaré que les Juifs républicains et démocrates doivent tenir compte de leurs partis respectifs à un moment où l’antisémitisme de l’extrême droite et de l’extrême gauche semble être d’avantage tolérés.

« Nous avons beaucoup de travail à faire dans cette nouvelle année juive », a déclaré Cooper, en se référant à la fête de Rosh Hashanah, le nouvel an juif célébré mercredi soir 20 septembre 2017.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduction © Prescilla Stofmacher pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz