Publié par Marina Linardi le 21 septembre 2017

Il devient difficile de déterminer qui constitue la menace la plus grande pour la loi et l’ordre en Amérique ces temps-ci – les terroristes islamistes ou les voyous à l’extrême gauche.

Ce qui est certain en revanche, c’est qu’en observant leur violence à défendre la tolérance et l’humanisme, la haine qu’ils affichent lors de leurs manifestations contre la haine, et la menace qu’ils représentent contre la liberté d’expression, la société qu’ils proposent d’établir est réellement effrayante.

Lors d’une attaque qui a laissé autant de victimes et de destruction dans son sillage qu’un attentat terroriste musulman, des émeutiers de gauche ont pris d’assaut la maison de la maire de St-Louis, dans le Missouri, et ont blessé de nombreux policiers dans la foulée

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Ils étaient mécontents du fait qu’un tribunal, où pourtant un jury populaire a librement et indépendamment établi son verdict, n’a pas condamné un ancien policier impliqué dans la mort d’un jeune noir. Le policier blanc a été déclaré non coupable du meurtre d’un dealer de drogue noir après une course poursuite en voiture, et déclaré en état de légitime défense.

Le système n’ayant pas répondu à leurs exigences, ils ont décidé de rejeter la démocratie, le droit et l’ordre et de se déchaîner.

Cela vous semble-t-il raisonnable ?

Voici ce que la police de St-Louis a déclaré :

Environ 1 000 manifestants ont encerclé tard vendredi la maison de la maire de St-Louis, Lyda Krewson, dans le centre-ouest de la ville, ont cassé au moins deux fenêtres et jeté de la peinture rouge sur la maison avant que 200 policiers anti-émeutes interviennent pour le disperser.

Au total, neuf policiers ont été blessés, y compris un officier qui a eu une épaule disloquée et un autre la mâchoire cassée.

Deux des policiers de la ville ont été blessés par des briques, a indiqué la police. Ils ont été emmenés dans un hôpital, les blessures d’un d’entre eux étant qualifiées de «sérieuses». Un troisième officier a été blessé mais a refusé le traitement qui lui a été recommandé.

Une porte-parole de la police, Schron Jackson, a déclaré samedi matin que la police avait arrêté 32 personnes. Elle a déclaré que les noms des personnes arrêtées et les accusations auxquelles ils sont confrontés seront postérieurement précisées.

La plupart des manifestations pacifiques suite au verdict de non-culpabilité de l’ancien agent de police Jason Stockley, dans un procès pour homicide, se sont transformées en émeutes après la tombée de la nuit.

Plus tard, les manifestants ont détruit les drapeaux américains qui bordaient les rues d’Euclide et ont brûlé plusieurs d’entre eux.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduction © Marina Linardi pour Dreuz.info.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

10
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz