FLASH
[22/01/2019] Braquage d’une banque sur les Champs-Élysées: les suspects en fuite avec le contenu de 30 coffres  |  La Cour suprême confirme temporairement l’interdiction des transsexuels dans l’armée demandée par l’Administration Trump  |  [21/01/2019] Google a été condamnée à une amende de 57 millions de dollars par la France pour violation à la loi sur la vie privée  |  Le Premier ministre Netanyahu et le Président du Tchad, Idriss Déby, annoncent la reprise des relations diplomatiques entre les 2 pays. L’Iran, fou de rage, n’a pas réussi à faire dérailler les accords  |  Attaque à la voiture piégée contre un convoi des forces américano-kurdes en Syrie – bilan encore inconnu  |  Le gouvernement allemand annonce qu’il ferme l’accès à la compagnie aérienne iranienne Mahan Air (qui transporte des armes pour les terroristes soutenus par l’Iran)  |  4 terroristes musulmans interpellés après l’explosion d’une voiture devant un tribunal à Londonderry  |  [20/01/2019] Confirmation de frappe aérienne israélienne dans le sud de la Syrie. Peu de temps après, Iron Dome a intercepté un missile syrien sur les hauteurs du Golan  |  lemonde.fr – Le vice-chancelier allemand veut que l’UE remplace la France au Conseil de sécurité de l’ONU Le vice-chancelier allemand veut que l’UE remplace Paris au Conseil de sécurité de l’ONU  |  La Syrie annonce que ses systèmes de défense aérienne ont déjoué une attaque israélienne au sud syrien  |  [19/01/2019] Somalie : l’armée américaine indique avoir tué 52 islamistes d’al-Shabab lors d’un raid aérien, en réponse à une attaque contre les forces somaliennes  |  Laura Loomer, qui est juive, s’est précipitée sur la scène de la Marche des Femmes de NY et a pris le micro pour dénoncer l’antisémitisme des organisatrices : « La Marche des Femmes déteste les Juifs ! »  |  Saccage de l’Arc de Triomphe : le tagueur néo-nazi surnommé Sanglier, incarcéré  |  4 mois après les élections, le Parlement suédois réélit l’ancien Premier ministre – qui promet d’augmenter la migration  |  Les #Giletsjaunes « acte 10 » ce samedi 19 janvier – pour ou contre, on ne peut que saluer leur ténacité  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 22 septembre 2017

 

Dans les derniers sondages, le Président Trump progresse de 3 points. 43% approuvent son travail, contre 40% en août. En toute neutralité, c’est encore inférieur aux 52% qui le désapprouvent, mais là aussi leur nombre diminue : ils étaient 55% en août.

Pourtant, les observateurs de la vie politique américaine – dont je suis – savent ce qu’il va se passer dans les mois à venir, et ont le sourire.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Bien que la réforme de l’assurance santé ait capoté, les Américains qui l’attendent sont essentiellement remontés contre le Congrès républicain, nommément le Sénat qui a refusé de suivre la chambre des représentants qui avait voté le rejet d’Obamacare, et non contre le Président, qu’ils ont vu tout faire pour accommoder les modérés et les radicaux, les opposants et les tolérants. En cela, l’échec à repousser Obamacare n’a pas pénalisé Trump.

Il suffit maintenant que la réforme de la fiscalité – une autre promesse de campagne – passe, et Donald Trump gagnera immédiatement 10 points d’opinions positives dans les sondages. Selon moi, contrairement au message fort qu’il envoie, la réalisation du mur de séparation, l’autre promesse phare du début de la campagne, et qui va prochainement commencé, ne fera pas sensiblement remonter Trump dans les sondages car ils parlent surtout aux plus engagés de ses sympathisants, moins au grand public, et peu aux Indépendants.

Une fois la réforme de la fiscalité votée, l’économie s’envolera, les salaires remonteront, l’emploi explosera – on peut attendre très vite dans les semaines après le vote, un autre million de nouvelles embauches.

Là,

  • si Trump parvient à faire baisser autour de 15% le taux d’imposition des entreprises,
  • à réduire le taux des classes moyennes à 3 tranches d’imposition basses,
  • à simplifier la déclaration d’impôts à la taille d’une carte postale,
  • et à permettre, grâce à un taux faible exceptionnel, le rapatriement des milliards de bénéfice des grosses sociétés internationales qui sont parqués et dorment à l’étranger en raison des taux dissuasifs actuels, et seront investis dans la recherche, dans le développement, et donc l’emploi,

Là, Donald Trump sera réélu haut la main pour un second mandat en 2020.

Dans la foulée, il aura démontré que le programme socialisant du président Obama a effectivement mené doucement le pays vers la ruine, il aura rendu le Parti Démocrate obsolète, mais il aura aussi et surtout humilié son propre parti, lequel avait reçu en 2012 une majorité dans les deux chambres du Congrès, et n’en a rien fait.

Et ce sera justice.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

PS : merci à fandetv, membre du du Comité Trump France sur Twitter, de m’avoir encouragé à publier cette analyse que j’avais faite lors d’échanges privés.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz