FLASH
[18/06/2018] Gaza : En réponse à un tir de roquette du Hamas, Israël a bombardé 9 cibles terroristes dans 2 camps militaires et 1 fabrique de munitions du Hamas  |  [17/06/2018] Effrayant : La police du quartier Haringey de Londres a arrêté une femme pas du tout folle qui courait après des enfants juifs avec un couteau en criant « Je veux tuer tous les Juifs »  |  Nigel Farage: « Merkel est le passé, Salvini le futur »  |  [16/06/2018] Après l’administration Bush, Trump se retire du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, qui est un club obsédé par un seul pays, Israël. Pourquoi est-ce que les États-Unis y sont encore ? Parce qu’Obama l’a rejoint quand il a pris ses fonctions  |  Afghanistan : 26 morts et 54 blessés dans un attentat-suicide parmi une foule célébrant un cessez-le-feu inédit entre talibans et forces de sécurité  |  Un terroriste musulman a percuté une voiture-taxi dans une foule au centre de Moscou, blessant au moins 7 personnes. Le terroriste musulman, qui a tenté de fuir les lieux, a été arrêté  |  Exceptionnel effet Trump : la banque centrale américaine remonte sa prévision de croissance, à 4,8%  |  [15/06/2018] Effet Trump : je sais que les médias s’en fichent, mais les chiffres de l’emploi sont les meilleurs depuis 44 ans  |  Afghanistan : le chef des taliban pakistanais aurait été tué par un drone américain  |  La France a encore condamné Israël à l’ONU lors d’une résolution qui interdit à Israël de se défendre contre les terroristes  |  [14/06/2018] Ah il est beau le ramadan! Un projet d’attentat sur le sol français a été déjoué avec l’arrestation de deux hommes en Seine-et-Marne  |  [13/06/2018] Israël : le directeur du Shin Bet (agence de sécurité) annonce avoir empêché 250 attentats terroristes en 2018  |  [12/06/2018] Depuis Singapour, après sa rencontre historique pour la paix dans le monde avec Kim Jong un, Trump s’apprête à donner une conférence de presse  |  Israël vient de dépasser le Pnb du Japon – 42 120 $ par habitant contre 40 850  |  Nigel Farage : « Les jours d’Angela Merkel sont comptés, mais grâce à sa politique migratoire, nous avons eu Brexit, et je l’en remercie »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 22 septembre 2017

En parcourant la presse française, ce que je puis faire aux Etats-Unis grâce à internet, je me demande souvent comment les Français qui ne lisent rien d’autre font pour être informés.

Ils disposent de la radio et de la télévision, certes, mais les informations à la radio et à la télévision ne valent pas mieux que celles disponibles dans la presse écrite.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Des journaux et des sites comme celui dans lequel j’écris ici existent, mais ils ne peuvent pas contrebalancer à eux seuls ce qui s’écrit et se dit ailleurs.

Je ne m’étonne pas, dès lors, que la compréhension du monde reflue en France.

Je ne m’étonne pas que, si des réactions saines et nécessaires existent (peu de gens en France pensent, par exemple, que l’islam est une religion de paix, d’amour et de fraternité et que les terroristes djihadistes sont tous des déprimés qui relèvent du psychiatre), des déformations ou des absences de compréhension existent aussi.

Si je ne m’informais qu’en France, je penserais aisément que Donald Trump est un psychopathe dangereux, un ignorant et un homme qui pourrait facilement déclencher une guerre mondiale.

Je ne saurais pas que c’est un brillant homme d’affaires, un homme qui connaît le monde et un dirigeant avisé qui tente de gérer pour le mieux le monde dangereux qui lui a légué son prédécesseur islamo-gauchiste, Barack Obama.

Je penserais que Kim Jong-Un est aussi légitime à la tête de la Corée du Nord que Donald Trump à la tête des États-Unis, et que, lorsque Kim Jong-Un menace le monde, le danger vient de Donald Trump.

Je penserais qu’Hassan Rouhani est le gentil Président modéré d’un Iran démocratique, et j’ignorerais que le régime des mollahs est une dictature islamique fanatique aux buts genocidaires et le principal financier du terrorisme islamique international.

J’ignorerais aussi les liens entre le régime des mollahs et le régime de Kim Jong-Un.

Je ne saurais quasiment rien du financement du terrorisme islamique par le Qatar, dont je saurais surtout qu’il finance une équipe de football parisienne, et je ne comprendrais rien aux tensions entre l’Arabie Saoudite et l’Égypte, d’un côté, et le Qatar, de l’autre côté.

J’ignorerais que le Liban est un pays largement tenu par une organisation terroriste islamique appelée Hezbollah, financée par l’Iran.

Je penserais que Mahmoud Abbas est le Président d’un futur pays appelé Palestine, et pas le chef d’une organisation terroriste qui ne vaut pas mieux que le Hezbollah.

Je ne serais donc pas choqué qu’Emmanuel Macron en parle comme d’un artisan de la « non-violence » (la même « non-violence », sans aucun doute, que celle qui s’est exercée au Bataclan en novembre 2015 ou à Nice le 14 juillet 2016).

Je penserais qu’Israël est un pays oppresseur dirige par un Premier ministre d’extrême-droite appelé Binyamin Netanyahu,

Je penserais sincèrement que le climat planétaire est déréglé par les activités humaines, que les cyclones Harvey et Irma sont dus au réchauffement climatique, que les accords de Paris sur le climat sont à même d’y changer quelque chose, et que le bétonnage des rues de Paris est un progrès superbe.

J’ignorerais tout des données démographiques qui expliquent pourquoi le porte-parole de l’Élysée peut dire qu’il y aura un Président musulman de la République française dans un avenir proche, et je ne serais pas choque de voir qu’il ajoute que le jour où cela arrivera sera un « beau jour ».

L’information est un élément crucial dans une société démocratique, car la démocratie implique des choix effectués par les électeurs en connaissance de cause.

Quand l’information est largement annihilée, la démocratie est largement annihilée aussi.

Dans les sociétés totalitaires, l’information est remplacée par la désinformation, mais les populations voient autour d’elles que tout n’est que barbelés et coercition, et elles peuvent ne pas être dupes.

Dans les dictatures aussi, l’information est ouvertement censurée, et barbelés et coercition sont présents, là encore : les populations peuvent ne pas être dupes.

Dans des pays comme la France, où les apparences de la démocratie sont préservées, la désinformation va de pair avec une absence de barbelés et une apparente absence de coercition, et les populations peuvent penser qu’elles sont bien informées.

Les journalistes des sociétés totalitaires et des dictatures savent qu’ils désinforment.

Nombre de journalistes dans des pays comme la France ont le cerveau si lessivé qu’ils imaginent qu’ils informent. Hélas.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Guy Millière

Adapté d’un article publié sur les4verites.com

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz