FLASH
[19/09/2018] Mauvaise nouvelle : un sondage montre que les électeurs Républicains sont certains de gagner les élections de mi-mandat  |  USA : les Républicains remportent l’élection sénatoriale du Texas dans 1 district tenu par les Démocrates depuis 10 ans  |  [18/09/2018] Val-d’Oise : Le terroriste qui a percuté délibérément et blessé gravement 2 policiers est mineur, déjà connu de la police  |  Syrie : un avion russe a été abattu par la DCA syrienne  |  [17/09/2018] « La Hongrie est le seul pays d’Europe à avoir demandé l’avis du peuple sur l’immigration illégale », déclare le ministre des Affaires étrangères  |  [16/09/2018] L’Ambassadeur palestinien aux États-Unis Hossam Zamal confirme que Washington a demandé à sa famille de quitter Washington immédiatement  |  Les médias jurent qu’ils sont neutres. Alors pourquoi les gros titres quand une palestinienne, interdite de sortir d’Israël, ne peut assister à la fête de l’huma, et pas une ligne quand un terroriste palestinien tue un père de famille israélien ?  |  Les électeurs ont voté Brexit. La classe politique britannique a retardé, bloqué et traîné les pieds. Elle a le culot de dire maintenant que ça fait si longtemps, qu’il faut un autre vote (car les gens n’auraient pas voté comme il faut)  |  Samedi, Israël a abattu à l’aéroport de Damas un boeing cargo iranien chargé d’armes. L’avion avait récemment décollé de Téhéran  |  Pendant la seconde guerre mondiale, les Palestiniens étaient alliés à Hitler. J’ai du mal à comprendre que le fête de l’huma invite une palestinienne qui appelle à terminer le travail d’Hitler  |  Les palestiniens ont applaudi le terroriste qui vient de tuer un père de famille israélien. Les mêmes criminels neo-nazis avaient applaudi 9/11  |  Judée Samarie: Un Israélien grièvement blessé à coups de couteau selon la même méthode et les mêmes “Usual Suspects” qu’à Nîmes la semaine dernière  |  [15/09/2018] Toulouse : un homme tabassé à coups de barre de fer par un Syrien. « Les réfugiés doivent rentrer dans leur pays » dit le Dalai Lama  |  Val-de-Marne : 3 voitures de police incendiées à Limeil après une double interpellation (source Syndicat National des Policiers Municipaux)  |  Hitler était-il vraiment une homme de droite comme le prétendent presque tous les historiens progressistes ? En fait, non, il était de gauche  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 22 septembre 2017

« Moi, quand je voyage, je vais en classe affaires. J’ai passé l’âge de me faire briser le dos en classe économique parce qu’ils vous mettent comme des sardines. » Cette déclaration de Jean-Luc Mélenchon montre que le communiste pur jus pense et vit comme un capitaliste pour lui.

Revenu de son déplacement à La Réunion en classe business, alors que d’autres députés de La France insoumise étaient logiquement en classe éco avec les travailleurs, Jean-Luc Mélenchon s’est trahi dans ses explications, jeudi 21 septembre sur RTL.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

« C’est un débat de fond », a-t-il d’abord tenté de dire à juste raison, car sur le fond, Mélenchon ne croit pas aux bienfaits des préceptes communistes qu’il veut imposer aux autres s’il est élu, aussi ne se les applique-t-il pas à lui-même.

Énervé que son hypocrisie soit ainsi démasquée sur RTL, il a alors tenté de déplacer l’accusation et dit que c’est à cause de ce genre de sujets que les journalistes sont « détestés ».

Il avait tort, mais ça aussi, il le sait. C’est grâce à ce genre de sujets que les journalistes pourraient regagner la confiance perdue du public.

Puis le communiste de pacotille a tenté de se victimiser : il aurait droit à un régime de faveur en raison de ses maux de dos. Les camarades travailleurs qui se sont épuisés pendant 40 ans à l’usine ont l’esprit trop délavé pour le comprendre, et Mélenchon le sait fort bien.

En pur capitaliste, Mélenchon a fait une évaluation comme un « hyper-libéral », comparant le coût au gain, et il a librement choisi – une liberté qu’il confisquera à ses concitoyens s’ils sont assez bêtes pour un jour l’élire :

« Chacun d’entre nous a payé sa place d’avion, et a évalué la dépense qu’il voulait faire. Moi, j’ai évalué, compte tenu des expériences lombaires malheureuses que j’ai faites en classe économique, que je ne pouvais pas m’offrir le luxe de me faire démolir physiquement trois jours avant une manifestation. Enfin, une semaine avant. »

 

Rien ne change, chez les bourgeois communistes. Rions des pigeons qui se font plumer.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz