FLASH
[12/12/2017] La Gambie, après avoir suivi les procédures demandées par l’administration américaine, a été retirée de la liste des pays visés par une interdiction d’entrée aux USA  |  Election électrique en Alabama aujourd’hui pour le poste de Sénateur : la Cour suprême donne l’ordre de sauvegarder les images des bulletins de vote électroniques  |  Nettoyage anti-pollution : Israël a éliminé avec un tir depuis un drone, 2 terroristes arabes de Gaza (mise à jour: Israël nie toute implication)  |  [11/12/2017] New York : le terroriste qui a fait exploser une bombe (4blessés légers) s’appelle Afrad Zakhmi, 22 ans du Blangadesh. Et oui encore et toujours ce sont les musulmans qui commettent le plus d’attentats  |  Un migrant musulman du Bangladesh a tenté de faire exploser une bombe a New York  |  Imam Tawhidi: « ouvrez les yeux, nos leaders ont volé nos nations et ils ont accusé Israël et les USA. Puis ils nous ont dit de chanter des slogans de mort à l’occident »  |  [10/12/2017] Netanyahu donne une leçon d’histoire à Macron: « Jérusalem n’a jamais été la capitale d’un autre peuple. Plus vite les Palestiniens accepteront cette réalité, plus vite nous arriverons à la paix »  |  Netanyahu à Paris : « la stratégie d’Israël est de se servir de [ses nouveaux alliés] du monde Arabe pour forcer les Palestiniens à être réalistes sur le processus de paix »  |  Netanyahu à Macron : « Paris est la capitale de la France. Jérusalem est la capitale d’Israël. Nous respectons votre histoire et vos choix, et je sais qu’en tant qu’ami, vous respectez la nôtre »  |  Netanyahu à propos d’Erdogan: « quand on bombarde les villages kurdes, aide l’Iran et soutient le Hamas on ne peut pas donner des leçons de morale à Israël »  |  Vendée : la crèche de Noël définitivement autorisée à La Roche-sur-Yon  |  Paris : Manifestation antisémite contre Israël: une femme d’un certain âge, pro-israélienne, attaquée par des antisionistes  |  Jérusalem : attentat au couteau. Un jeune de 25 ans dans un état critique  |  Ce dimanche, Tsahal a découvert et détruit un autre tunnel terroriste du Hamas  |  59% des Français ont une vision négative de l’avenir de la France (Sondage JDD 9 décembre 2017)  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 22 septembre 2017

« Moi, quand je voyage, je vais en classe affaires. J’ai passé l’âge de me faire briser le dos en classe économique parce qu’ils vous mettent comme des sardines. » Cette déclaration de Jean-Luc Mélenchon montre que le communiste pur jus pense et vit comme un capitaliste pour lui.

Revenu de son déplacement à La Réunion en classe business, alors que d’autres députés de La France insoumise étaient logiquement en classe éco avec les travailleurs, Jean-Luc Mélenchon s’est trahi dans ses explications, jeudi 21 septembre sur RTL.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

« C’est un débat de fond », a-t-il d’abord tenté de dire à juste raison, car sur le fond, Mélenchon ne croit pas aux bienfaits des préceptes communistes qu’il veut imposer aux autres s’il est élu, aussi ne se les applique-t-il pas à lui-même.

Énervé que son hypocrisie soit ainsi démasquée sur RTL, il a alors tenté de déplacer l’accusation et dit que c’est à cause de ce genre de sujets que les journalistes sont « détestés ».

Il avait tort, mais ça aussi, il le sait. C’est grâce à ce genre de sujets que les journalistes pourraient regagner la confiance perdue du public.

Puis le communiste de pacotille a tenté de se victimiser : il aurait droit à un régime de faveur en raison de ses maux de dos. Les camarades travailleurs qui se sont épuisés pendant 40 ans à l’usine ont l’esprit trop délavé pour le comprendre, et Mélenchon le sait fort bien.

En pur capitaliste, Mélenchon a fait une évaluation comme un « hyper-libéral », comparant le coût au gain, et il a librement choisi – une liberté qu’il confisquera à ses concitoyens s’ils sont assez bêtes pour un jour l’élire :

« Chacun d’entre nous a payé sa place d’avion, et a évalué la dépense qu’il voulait faire. Moi, j’ai évalué, compte tenu des expériences lombaires malheureuses que j’ai faites en classe économique, que je ne pouvais pas m’offrir le luxe de me faire démolir physiquement trois jours avant une manifestation. Enfin, une semaine avant. »

 

Rien ne change, chez les bourgeois communistes. Rions des pigeons qui se font plumer.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz